Contact

AG2R LA MONDIALE investisseur responsable pour l’ensemble de ses actifs

Tout à la fois pour gérer au mieux sur le long terme les actifs qui lui sont confiés et pour contribuer à un développement durable, le groupe entend intégrer pleinement une approche environnementale, sociale et de gouvernance dans la gestion de tous ses portefeuilles.

Un engagement d'utiliser les analyses Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG)

AG2R LA MONDIALE a adopté une charte d’investissement responsable pour l’ensemble de ses périmètres, en 2016 (Principes et Objectifs de l’Investissement Responsable) et a adhéré en 2018 au Principes d’Investissement Responsable (UN PRI). Cet engagement s’étend naturellement à la société de gestion du groupe. Il repose sur une analyse ESG systématique des titres qui entrent dans les portefeuilles, conduite par une équipe d’analystes dédiés, qui s’appuient sur les données fournies par les principales agences de notation extra-financières et un système expert propriétaire : ETHIS SCREENING qui permet d’attribuer une note ESG à chacun.

 

La notation a pour vocation de mesurer les risques de durabilité (au sens du Règlement européen EU 2019/2088) tout autant que les risques d’impact négatifs sur les sociétés humaines et leur environnement naturel. Par ailleurs une analyse ESG des fonds externes qui peuvent entrer dans nos portefeuilles est conduite pour s’assurer de leur cohérence avec notre propre politique.

Les principes de l'investissement responsable en vidéo

Une partie des portefeuilles est gérée à travers des fonds ISR

Ces fonds incorporent bien sûr les exigences de l’investissement responsable. Mais ils vont plus loin dans la sélectivité des titres et des émetteurs : les critères ESG servent alors à réduire l’univers d’investissement aux meilleurs actifs de chaque secteur d’activité, par la sélection de seulement la première moitié des entreprises les mieux notées : cette approche est généralement désignée comme la méthode ISR best in class.

 

Découvrez la gamme des fonds ISR

Des interdictions d'investissements dans les secteurs les plus controversés : armes, tabac, charbon et hydrocarbures non-conventionnels

L’approche d’investissement responsable n’a pas vocation à reposer systématiquement sur l’exclusion de certains émetteurs ou de certains secteurs. Elle vise à influencer les acteurs pour les conduire vers les meilleurs pratiques ESG, mesurées à l’aune du Pacte Mondial et des Objectifs du Développement Durable. Néanmoins des urgences particulières  (climatiques, de santé publique ou de gouvernance internationale) ont conduit à formaliser des politiques d’exclusion dans les entreprises utilisant intensément le charbon et les hydrocarbures non-conventionnels (politique climat), produisant du tabac ou des armes interdites par les conventions signées par la France. Ces interdictions sont intégrées directement dans les outils de gestion et font l’objet d’un audit régulier.

Un exercice systématique des droits de vote en assemblée générale

Un outil privilégié d’engagement auprès des entreprises dont nous sommes actionnaires est le dialogue actionnarial et le vote systématique en assemblée générale. Ce vote est exercé sur la base d’une politique de vote publique de la société de gestion, avec l’appui de sociétés spécialisées dans l’analyse et la recommandation de vote. Ces votes donnent lieu à un rapport public de dialogue et de vote.

Une transparence complète sur les caractéristiques ESG des portefeuilles

Les portefeuilles font l’objet d’un rapport d’investissement responsable régulier, notamment dans le format annuel prévu par l’article 173 de la Loi sur la Transition énergétique, ou dans le cadre trimestriel prévu par le Label Public ISR pour les fonds labellisé ISR. 

En savoir plus sur le Label Public ISR

Clarifier les définitions :

  • ESG : « environnemental, social et de gouvernance » : désigne les 3 catégories « extra-financières » à prendre en compte dans une approche d’investisseur soucieux des aspects extra-financiers.
  • Investissement Responsable : démarche qui utilise, autrement dit « intègre », une analyse ESG pour piloter ses actifs financiers et immobiliers, sans pour autant que cela conduise nécessairement à une politique discriminante.
  • ISR : Investissement socialement responsable : démarche discriminante, où les critères ESG servent à réduire l’univers d’investissement aux meilleurs actifs d’un point de vue ESG ; la méthode la plus répandue actuellement est l’approche best in class, c’est-à-dire la sélection de seulement la première moitié des entreprises les mieux notées.

Les évolutions réglementaires en vidéo

En 2021 et 2022 le cadre réglementaire européen et français de la finance durable va connaître de profondes évolutions. Pour en savoir plus, cliquez sur la vidéo ci-dessous.