Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Bénéficiaire de l'AAH, comment liquider ma retraite ?

Vous êtes bénéficiaire de l’allocation adulte handicapé (AAH) et vous voulez savoir comment liquider votre retraite ? Voici un récapitulatif de tout ce que vous devez savoir pour prendre votre retraite sereinement.

Bénéficiaire de l'AAH, comment liquider ma retraite ?

Á quel âge puis-je liquider ma retraite ?

  • Si vous attendez l’âge légal de la retraite, entre 60 et 62 ans en fonction de votre année de naissance - quel que soit le nombre de trimestre cotisé, depuis le décret de loi du 30 décembre 2014 relatif au droit à la retraite des personnes handicapées - la caisse d’allocation familiale arrêtera automatiquement de vous verser l’allocation adulte handicapé au profit de votre pension de retraite payée par la Caisse nationale d’assurance vieillesse. En revanche, si votre taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 %, vous continuerez à percevoir cette allocation. Depuis le 1er janvier 2017, en effet, les CAF n’exigent plus que ces titulaires de l’AAH basculent vers l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). L’AAH vous sera alors versée en complément de votre éventuelle pension de vieillesse. Si le montant de cette dernière est inférieur à l’AAH, vous percevrez une AAH différentielle. S’il est supérieur, vous perdrez vos droits à l’AAH. Dans le courrier que vous allez recevoir avant votre 62eanniversaire, la Caf va donc vous demander de faire valoir vos droits à cette pension. Même si vous n’avez jamais travaillé.
  • Si vous décidez de demander un départ à la retraite anticipée, entre 55 et 59 ans, lié au handicap, vous devez justifier d’une incapacité permanente minimum de 50% prononcée par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) - contre 80% avant le décret de loi - ou être reconnu travailleur handicapé, avant le 31 décembre 2015. Vous devez également justifier d'une certaine durée totale d'assurance vieillesse, en fonction de l'année de naissance et de l'âge minimum de départ à la retraite envisagé.
  • Ces principes sont valables pour les salariés, fonctionnaires, artisans, commerçants, professions libérales et non-salariés agricoles ayant exercé une activité tout en étant handicapés.
     

Quelles seront mes ressources ?

  • Si vous attendez l’âge légal de votre départ à la retraite, le dossier s’engagera automatiquement quelques mois avant. En effet, la CAF, qui verse l’AAH et ses compléments, envoie la liste de ses bénéficiaires à la caisse de retraite qui peut ainsi reconstituer votre carrière et calculer le montant de votre future prestation. Elle vous informe également de la nécessité de déposer une demande de pension de vieillesse et vous adresse l’imprimé à remplir pour examen de vos droits, puis prévient la CAF de sa décision.
  • Avant de déposer votre demande de retraite anticipée, pensez à contacter votre caisse de retraite pour reconstituer votre carrière et faire le point de votre situation. Si vous remplissez toutes les conditions, elle vous adressera une attestation que vous devrez joindre à votre demande de retraite anticipée.
  • Pour obtenir votre retraite complémentaire, il faut en faire la demande auprès de votre dernière caisse Arrco si vous êtes non cadre ou de votre dernière caisse Agirc si vous êtes cadre. Cette dernière s’occupera de relayer votre demande à votre caisse Arrco. Dans ces deux régimes complémentaires, les périodes de maladie et d’invalidité indemnisées par la sécurité sociale donnent droit à des points de retraite si elles ont une durée supérieure à 60 jours consécutifs et interrompent une période d’activité ou de chômage indemnisé.
  • Pour toutes les demandes d’allocations complémentaires vous devez envoyer un formulaire unique à la Maison départementale des personnes handicapées.

Votre cas particulier nécessite un approfondissement de la question ? N’hésitez pas à participer à notre forum en posant votre question ou à contacter les différents organismes cités.

 

Pour en savoir plus

Créées par la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) fonctionnent comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap. Vous trouverez sur leur site internet un moteur de recherche pour trouver la MDPH de votre département.

Pour obtenir des informations sur l’allocation adulte handicapé (AAH), vous pouvez consulter le site du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes ou celui de l’administration française.
Partager sur les réseaux sociaux