Agences
FAQ
Contact

Une pépinière pour accompagner les aidants vers l’emploi

AG2R LA MONDIALE co-pilote un dispositif pionnier qui veut promouvoir les compétences des aidants pour favoriser leur accès au marché du travail.
4 ALM 000997 MD resize680x453 crop680x343

L’impact majeur de l’aidance sur la vie professionnelle des aidants

 

En France, 11 millions de citoyens s’occupent d’un proche malade, âgé ou en situation de handicap. Plus de la moitié sont des actifs, salariés ou indépendants, auxquels il faut ajouter les jeunes entrant dans la vie professionnelle, mais aussi celles et ceux qui ont interrompu leur activité, précisément du fait de leur rôle d’aidant.


C’est à ces personnes parfois éloignées de l’emploi que s’adresse la « pépinière des savoirs expérientiels », initiative innovante dont le Groupe est à la fois acteur et animateur(1). À l’image de ces lieux où l’on fait pousser de jeunes arbres destinés à être replantés, ce dispositif vise à créer les conditions favorables à un retour à l’emploi des proches aidants, en mettant en avant leurs expertises spécifiques, acquises lors de leur expérience d’aidance.


Faire du statut d’aidant un atout professionnel


Une étude inédite, lancée en janvier 2020 dans le cadre du projet « Aidance, compétences et emploi », avait permis d’identifier ces aptitudes liées à l’aidance – faculté à résoudre des problèmes complexes, capacité à travailler avec les autres, gestion des priorités, prise d’initiative, adaptabilité, intelligence émotionnelle... Des savoir-faire et savoir-être parmi les plus recherchés aujourd’hui en entreprise.


Plateforme collaborative, la pépinière fait travailler ensemble aidants, recruteurs, décideurs et structures d’accompagnement à l’emploi. Leur objectif commun : concevoir et tester des outils qui permettront aux aidants de prendre conscience de leurs compétences et de mieux les valoriser dans le milieu professionnel. Cette expérimentation sera menée pendant neuf mois, au sein d’une communauté d’entreprises engagées sur le sujet.

 


(1) Avec l’Association française des aidants, le Cercle Vulnérabilités et Société et la Fédération nationale des centres d’information sur les droits des femmes et des familles (FNCIDFF).

 

Visionner la vidéo « Vers une reconnaissance des compétences des aidants »

    

Partagez :