Agences
FAQ
Contact

Comment fonctionne une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat d’épargne qui permet au souscripteur de se constituer, valoriser ou encore transmettre un capital. Avant de souscrire une assurance vie, il convient toutefois d’en connaitre le fonctionnement ainsi que les grands principes : versements, retraits, fiscalité. Nos experts font le point.

Découvrez nos offres et réalisez votre devis

Vivépargne II : le contrat d'assurance vie multisupport

Découvrez notre offreRéalisez un devis

L'assurance vie Génératio : transmettre votre capital

Découvrez notre offreRéalisez un devis

Terre de vie 2 : l'assurance vie haut de gamme

Découvrez notre offreRéalisez un devis

Tout ce qu'il faut savoir sur le fonctionnement d'un contrat d'assurance vie

homme et femme se regardant en souriant

Quels sont les avantages de l’assurance vie ?

Avec 55 millions de contrats*, l’assurance vie est le placement le plus plébiscité par les Français. Et pour cause, ce produit d’épargne possède de multiples atouts, qui ne se limitent pas à son cadre fiscal. Voici pourquoi l’assurance vie attire des épargnants aux profils très variés.

Fiche pratique : rédaction de la clause bénéficiaire de l'assurance vie

La clause bénéficiaire permet de désigner à qui seront versées les prestations en cas de décès de l’assuré (capital ou rente selon les contrats). Vérifiez régulièrement que votre clause bénéficiaire est toujours adaptée à votre situation personnelle, familiale et à vos objectifs de transmission.

L'assurance vie : définition de l'assurance vie

Plébiscitée par la majorité des épargnants en raison de la grande diversité des contrats qu’elle propose et de sa fiscalité spécifique, l’assurance vie permet de faire fructifier ou constituer un capital, compléter ses revenus ou encore transmettre son patrimoine.

Assurance vie et clause bénéficiaire à options

Au dénouement d’un contrat d’assurance vie par le décès de l'assuré, la clause bénéficiaire "à options" peut apporter une grande souplesse. Elle permet d'attribuer à un bénéficiaire (souvent le conjoint survivant) l’intégralité ou seulement une quote-part du capital décès et également, en fonction du choix réalisé par ce dernier, d'attribuer l'éventuelle quotité (quote-part) de capital décès restante à d'autres bénéficiaires. Une façon d’adapter la transmission au plus près des besoins du conjoint survivant.

Assurance vie et rente ou capital : quelle option choisir ?

Vous possédez un contrat d’assurance vie et vous ne savez pas s’il vaut mieux opter pour une sortie en rente ou en capital pour profiter de votre épargne ? Nos conseils pour vous aider à faire le meilleur choix, selon votre situation.

Comment fonctionne la clause bénéficiaire en assurance vie ?

Pour transmettre le capital de votre assurance vie à votre décès, il est nécessaire de bien rédiger la clause bénéficiaire. Tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement de la clause bénéficiaire.

Comment demander une avance sur son contrat d’assurance vie  ?

Pour faire face à un besoin d’argent urgent et imprévu, demander une avance sur son contrat d’assurance vie présente de nombreux avantages. Cette solution ne modifie pas le fonctionnement de votre contrat et en particulier la revalorisation de l’épargne constituée (épargne investie, y compris le montant de l’avance).

Loi Eckert : tout ce qu'il faut savoir

Depuis le 1er janvier 2016, les mesures de la loi Eckert sont en vigueur. Cette loi impose aux banques et assurances davantage d’obligations envers les titulaires de comptes bancaires inactifs et de contrats d’assurance vie en déshérence. Explications.

Pourquoi déclarer la clause bénéficiaire chez le notaire ?

La clause bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie est très importante. Elle permet de déterminer à qui sera transmis le capital suite au décès du souscripteur. Elle précise aussi les modalités de répartition entre les bénéficiaires désignés. Le souscripteur peut déléguer la rédaction de la clause à l’assureur, ou s’adresser à un notaire pour désigner le ou les bénéficiaires.

Comment fonctionne le rachat total, partiel et avance d'une assurance-vie ?

Vous souhaitez utiliser l’épargne placée sur votre contrat d’assurance-vie ? Rachat total ou partiel, avance... Plusieurs options s’offrent à vous. Voici la solution à privilégier selon vos besoins. 

Assurance vie : la recherche des bénéficiaires en cas de décès

Généralement, le bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie contacte directement l’assureur suite au décès de l’assuré. L’assureur doit alors verser le capital ou la rente au bénéficiaire dans un délai d'un mois après la réception des pièces justificatives demandées.

Comment fonctionne l’assurance vie en cas de rachat partiel ou total ?

Si vous possédez un contrat d’assurance vie, vous avez la possibilité de disposer de votre épargne à tout moment, en partie ou en totalité. Pour cela, il faut effectuer une demande de rachat auprès de votre assureur. Quelle est la marche à suivre ? Nos réponses à toutes vos questions.

Découvrez nos autres dossiers Assurance vie