Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Qu’est-ce que l’ASPA (ancien minimum vieillesse) ?

Qu’est-ce que l’ASPA (ancien minimum vieillesse) ?

Si vous êtes retraité et que vous disposez de faibles revenus, vous pouvez bénéficier de l'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (Aspa). Cette allocation est précieuse pour s’assurer un niveau minimum de ressources. Son montant varie selon vos ressources et votre situation familiale.

L’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées : de quoi s’agit-il ?

 

L'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées, ou Aspa, est une allocation mensuelle accordée aux personnes âgées à faibles revenus. Cette aide financière permet aux retraités qui n'ont pas assez cotisé aux régimes de retraite de bénéficier d’un revenu suffisant, sous conditions de ressources.

 

Attention : il ne s’agit pas d’une pension de retraite. L’Aspa est financée par l’État, et non par les cotisations sociales. Il s’agit d’un « minimum social », tout comme le RSA.

 

Bon à savoir : l’appellation « minimum vieillesse » correspond à une ancienne allocation qui n’existe plus. Cependant, cette expression est encore utilisée dans le langage courant pour désigner l’Aspa.

 

Qui peut bénéficier de l'Aspa ?

Toute personne âgée d’au moins 65 ans dont les ressources sont inférieures à 10 838,40 € par an (soit 903,2 € par mois) peut bénéficier de l’Aspa. Pour un couple, le plafond de ressources est fixé à 16 826,64 € (soit 1 402, 22 € par mois). Ces montants sont en vigueur depuis le 1er janvier 2020. L’Aspa concerne uniquement les résidents français.

 

Dans certains cas, l'âge d'accès à cette allocation peut être abaissé à l'âge minimum de la retraite, notamment pour les anciens combattants ou les personnes en situation de handicap.

 

Quel est le montant de l'Aspa ?

L'Aspa est une allocation différentielle : son montant varie en fonction des ressources du bénéficiaire. Son fonctionnement est simple : elle doit porter les ressources au montant du plafond, soit à 903,20 € par mois pour une personne seule, et à 1 402,22 € pour un couple.

 

Par exemple, une personne vivant seule avec une pension de retraite d’un montant de 488,17 € bénéficiera de l'Aspa à hauteur de 380,03 € (488,17 € + 415,03 € = 903,20 €).

 

Bon à savoir : Depuis 2019, l'Aspa est revalorisée le 1er janvier, soit en même temps que les pensions de base.

Concernant le versement, l’Aspa est versée au plus tôt le 1er jour du mois suivant la date de réception de la demande.

 

Comment demander l'Aspa ?

Vous devez adresser votre demande d'allocation Aspa à votre caisse de retraite ou à la caisse qui versait la retraite de votre conjoint si vous êtes veuf/veuve.

 

Vos ressources sont évaluées sur les 3 derniers mois qui précèdent la demande. Dans le cas où elles dépasseraient le plafond, c’est la moyenne des 12 derniers mois qui est prise en compte.

 

Il convient d’informer votre caisse de tout changement concernant le montant de vos ressources, votre situation familiale ou votre lieu de résidence.

 

Si vous n’avez jamais travaillé ou cotisé en France, une demande peut être faite en mairie ou au CCAS (centre d’action sociale) de votre commune.

Partager sur les réseaux sociaux