Retraite
Décote et surcote </br>des pensions de retraite

Décote et surcote
des pensions de retraite

Vous souhaitez partir à l'âge légal, à l'âge du taux plein automatique
ou anticiper votre départ à la retraite ? Selon votre situation,
votre date de départ à la retraite aura une influence sur
le montant de votre pension.

Qu’est-ce que la surcote ?

Vous avez cotisé suffisamment de trimestres auprès de la sécurité sociale, ou avez atteint l'âge légal pour un départ à taux plein ? Si vous souhaitez continuer à travailler au-delà, vous pouvez bénéficier d'une surcote et majorer votre retraite de base ! Pour chaque trimestre de travail supplémentaire, votre retraite de base est majorée de 1,25 % et sans limite du nombre de trimestres supplémentaires effectués (à la différence de la décote qui est limitée à 20 trimestres).

 

A partir de combien de trimestres validés puis-je bénéficier d'une surcote ?

 

Vous pouvez bénéficier d'une surcote dès lors que vous cotisez plus de :

  • 160 trimestres pour un assuré né avant 1949 ;
  • 161 trimestres pour un assuré né en 1949 ;
  • 162 trimestres pour un assuré né en 1950 ;
  • 163 trimestres pour un assuré né en 1951 ;
  • 164 trimestres pour un assuré né en 1952.
  • 165 trimestres pour un assuré né en 1953 ou 1954.

A partir de quel âge puis-je bénéficier de la majoration de la retraite de base?

 

Votre pension de retraite est majorée si vous continuez à travailler au-delà de l'âge légal, soit :

  • 60 ans pour les assurés nés avant le 1er juillet 1951 ;
  • 60 ans et 4 mois pour ceux nés au cours du 2nd semestre 1951 ;
  • 60 ans et 8 mois pour ceux nés en 1952 ;
  • 60 ans pour les assurés nés avant le 1er juillet 1951 ;
  • 60 ans et 4 mois pour les assurés nés au cours du 2nd semestre 1951 ;
  • 60 ans et 8 mois pour les assurés nés en 1952 ;
  • 61 ans pour les assurés nés en 1953 ;
  • 61 ans et 4 mois pour les assurés nés en 1954 ;
  • 61 ans et 8 mois pour les assurés nés en 1955 ;
  • 62 ans pour les assurés nés à compter de 1956.

En plus de la surcote, il existe également d’autres possibilités possibilité d’augmenter sa retraite. 

 

Qu’est-ce que la décote ?

En choisissant de partir à la retraite à l’âge légal minimum, vous risquez de faire face à des pénalités de décote. Celles-ci touchent les salariés qui ne justifieraient pas d’une durée de cotisation complète. La décote s’appliquera alors au nombre de trimestres n’ayant pas été validés.

A combien s’élèvent les pénalités de décote ?

La pénalité de décote est calculée en fonction d’un coefficient de minoration, défini selon votre année de naissance.

 

Année de naissance Coéfficient de minoration par trimestre manquant
Avant 1944 2,5%
19944 2,375%

 

Préparons Ma Retraite

Partager sur les réseaux sociaux