FAQ
Agences
Contact

Quel est le montant minimum de la retraite ?

Le minimum contributif garantit un montant de pension de retraite pour les salariés du régime général. Pour les personnes âgées les plus démunies, l’allocation de solidarité aux personnes âgées a remplacé le minimum vieillesse.

Une pension de retraite minimale

À l’heure de la retraite, certains dispositifs permettent de garantir un niveau minimum de ressources. Les anciens actifs peuvent bénéficier du minimum contributif, à savoir une pension de retraite minimale, tandis que l’allocation de solidarité aux personnes âgées est accordée sous conditions de revenus.  

Le montant de la pension de retraite versée à taux plein par le régime général de la Sécurité sociale ne peut pas être inférieur à un montant minimum, appelé minimum contributif. Si votre retraite de base au régime général de la Sécurité sociale est inférieure, elle est alors augmentée à hauteur de ce minimum contributif.  

Ce calcul est effectué de manière automatique au moment du calcul de votre retraite. Pour les fonctionnaires, l’équivalent du minimum contributif se nomme le minimum garanti.  

 

Bon à savoir : pour anticiper la baisse de vos revenus à la retraite, vous pouvez aussi commencer dès maintenant à préparer votre retraite.

Conditions d’obtention et montant du minimum contributif

Vous pouvez bénéficier du minimum contributif si vous remplissez l’ensemble des conditions suivantes : 

  • vous avez droit à une pension de retraite de base du régime général à taux plein  
  • vous avez liquidé toutes vos retraites de base et complémentaires 
  • le montant total de vos pensions de retraite ne dépasse pas 1 177,44 € par mois. 

 

Si vous justifiez d’au moins 120 trimestres cotisés au régime général de la Sécurité sociale, le montant du minimum contributif majoré est fixé à 10 513,56 € par an, soit 876,13 € par mois.  


Si vous justifiez de moins de 120 trimestres cotisés au régime général de la Sécurité sociale, le montant du minimum contributif est fixé à 8 796,36 € par an, soit 733,03 € par mois.  


Vous bénéficiez de l’intégralité de l’un ou l’autre de ce montant uniquement si votre durée d’assurance au régime général est au moins égale à la durée d'assurance nécessaire pour la retraite à taux plein. 

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) : une garantie pour tous

Depuis 2006, l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) remplace les diverses prestations composant le minimum vieillesse. Si vous disposez de faibles revenus, que vous avez 65 ans ou plus et que vous résidez en France, l’Aspa vous assure un niveau minimum de ressources en vous versant une prestation mensuelle par le biais de la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail (Carsat) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) si vous dépendez du régime agricole. 

Conditions d’obtention et montant de l’Aspa

Le montant de l’Aspa dépend de vos ressources et de votre situation familiale. Si vous vivez seul(e), vos ressources annuelles ne doivent pas excéder 12 144,24 €, soit 1012,02 € par mois, et si vous vivez en couple, vos ressources annuelles ne doivent pas dépasser 18 853,92 €, soit 1 571,16 € par mois.  

Le montant qui vous sera accordé est égal à la différence entre le montant annuel maximum de l’Aspa (12 144,24 € ou 18 853,92 €) et le montant de vos ressources. 

Cumuler le minimum retraite et le minimum vieillesse

Le minimum contributif et l’Allocation de solidarité aux personnes âgées peuvent se cumuler si vous respectez les critères d’attribution de chaque dispositif.

La pension de réversion du régime des professions libérales

Au décès de leur conjoint qui exerce ou a exercé une profession libérale, les veuves ou veufs et ex-conjoints ont droit, sous conditions, à des pensions de réversion. Il s’agit d’une fraction des retraites que percevait le défunt ou aurait dû percevoir s’il était encore en activité.

La pension de réversion du régime des professions libérales

Partagez :

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Comment vous envoyer des documents pour un dossier de retraite complémentaire ?

Vous pouvez transmettre ces éléments* à l'adresse ci-dessous.   Vous êtes un salarié:   Centre de réception AGIRC-ARRCO TSA 46662 92621 GENNEVILLIERS CEDEX   Vous avez un dossier de retraite en cours d'étude:   Centre de réception AGIRC-ARRCO  TSA 66664...

Comment déclarer le décès d'un proche en retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

Vous souhaitez nous informer du décès d’un proche détenant une pension de retraite auprès de notre caisse de retraite.   Nous vous invitons à nous adresser un acte de décès : - via notre formulaire de contact Agirc-Arrco en cliquant ici;   - par courrier...

Cellule d'assistance à la connexion aux espaces clients

Pour toutes questions relatives aux espaces clients, contactez notre service dédié : Pour les particuliers : 09 70 80 82 45 (appel non surtaxé, du lundi au vendredi de 08h00 à 18h30) Pour les entreprises :  Santé / Prévoyance : 09 72 67 22 22 Retraite...

Comment suivre mon dossier de retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

Votre dossier sera étudié en fonction de votre date de départ à la retraite.Une notification de retraite vous sera envoyée dès qu’un paiement (partiel ou définitif) aura été effectué sur votre dossier.   Le suivi de votre demande de retraite est disponible...

Comment obtenir une aide financière de la part de AG2R LA MONDIALE ?

Vous souhaitez obtenir des informations sur une aide sociale, contactez votre service client dédié à l'Action Sociale par téléphone au 0 969 361 043 ou via le formulaire de contact. Soyez accompagné en cas de difficultés en accédant à la page dédiée au...