Retraite

Quel est le montant minimum de la retraite ?

Le minimum contributif garantit un montant de pension de retraite pour les salariés du régime général. Pour les personnes âgées les plus démunies, l’allocation de solidarité aux personnes âgées a remplacé le minimum vieillesse.
Quel est le montant minimum de la retraite ?

Une pension de retraite minimale 

À l’heure de la retraite, certains dispositifs permettent de garantir un niveau minimum de ressources. Les anciens actifs peuvent bénéficier du minimum contributif, à savoir une pension de retraite minimale, tandis que l’allocation de solidarité aux personnes âgées est accordée sous conditions de revenus.  

Le montant de la pension de retraite versée à taux plein par le régime général de la Sécurité sociale ne peut pas être inférieur à un montant minimum, appelé minimum contributif. Si votre retraite de base au régime général de la Sécurité sociale est inférieure, elle est alors augmentée à hauteur de ce minimum contributif.  

Ce calcul est effectué de manière automatique au moment du calcul de votre retraite. Pour les fonctionnaires, l’équivalent du minimum contributif se nomme le minimum garanti.  

 

Conditions d’obtention et montant du minimum contributif 

Vous pouvez bénéficier du minimum contributif si vous remplissez l’ensemble des conditions suivantes : 

  • vous avez droit à une pension de retraite de base du régime général à taux plein  
  • vous avez liquidé toutes vos retraites de base et complémentaires 
  • le montant total de vos pensions de retraite ne dépasse pas 1 177,44 € par mois. 

Si vous justifiez d’au moins 120 trimestres cotisés au régime général de la Sécurité sociale, le montant du minimum contributif majoré est fixé à 8 347,09 € par an, soit 695,59 € par mois.  


Si vous justifiez de moins de 120 trimestres cotisés au régime général de la Sécurité sociale, le montant du minimum contributif est fixé à 7 638,78 € par an, soit 636,56 € par mois.  


Vous bénéficiez de l’intégralité de l’un ou l’autre de ce montant uniquement si votre durée d’assurance au régime général est au moins égale à la durée d'assurance nécessaire pour la retraite à taux plein. 

 

Réforme du système de retraite : une retraite égale à 85 % du Smic net 

Dans le cadre de la réforme de notre système de retraite, la mise en place d’un minimum de retraite égal à 85 % du Smic net est préconisée. Le rapport Delevoye, remis en juillet au gouvernement, souligne que « le minimum de retraite sera nettement supérieur au niveau actuel. Il s’élèvera à 85 % du Smic net, contre 81 % pour les salariés dans le système actuel et 75 % pour les agriculteurs ».  

 

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) : une garantie pour tous 

Depuis 2006, l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) remplace les diverses prestations composant le minimum vieillesse. Si vous disposez de faibles revenus, que vous avez 65 ans ou plus et que vous résidez en France, l’Aspa vous assure un niveau minimum de ressources en vous versant une prestation mensuelle par le biais de la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail (Carsat) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) si vous dépendez du régime agricole.  

 

Conditions d’obtention et montant de l’Aspa 

Le montant de l’Aspa dépend de vos ressources et de votre situation familiale. Si vous vivez seul(e), vos ressources annuelles ne doivent pas excéder 10 418,40 €, soit 868,20 € par mois, et si vous vivez en couple, vos ressources annuelles ne doivent pas dépasser 16 174,59 €, soit 1 347,88 € par mois.  

Le montant qui vous sera accordé est égal à la différence entre le montant annuel maximum de l’Aspa (10 418,40 € ou 16 174,59 €) et le montant de vos ressources. Une revalorisation du montant de l’Aspa à 900 € par mois et des plafonds de ressources pour y avoir accès est prévue en janvier 2020. 

 

Cumuler le minimum retraite et le minimum vieillesse 

Le minimum contributif et l’Allocation de solidarité aux personnes âgées peuvent se cumuler si vous respectez les critères d’attribution de chaque dispositif.  

Partager sur les réseaux sociaux