Épargne
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ

Quels sont les frais d’une assurance vie

L’assurance vie est un produit d’épargne qui présente de nombreux avantages. Pour améliorer la rentabilité de votre contrat, restez attentif aux frais facturés. Mais connaissez-vous les frais de votre assurance vie ? Savez-vous combien ils vous coûtent ? Pourquoi votre assureur facture-t-il ces frais ?

Quels sont les frais d’une assurance vie

Qu’est-ce qu’une assurance vie ? 

 

L'assurance vie est un produit d’épargne qui permet d’épargner de l’argent tout en percevant des intérêts sur le capital investi. Le souscripteur peut récupérer librement le capital et les intérêts. En cas de décès du souscripteur, le contrat prend fin. Le capital est alors transmis aux bénéficiaires désignés dans la clause bénéficiaire. 

 

Il existe deux compartiments de placement :  

  • les fonds en euros qui offrent une garantie en capital, 
  • les unités de compte (actions, obligations, parts de fonds) qui n’offrent pas de garantie sur le capital.  

 

Les frais d’entrée et les frais de versement 

 

Les frais d’entrée sont payés une seule fois lors de l’ouverture du dossier et de l’établissement du contrat.  

 

Les frais de versements s’appliquent sur chaque somme versée par l’épargnant sur son contrat. Ils sont exprimés en pourcentage, et ne peuvent excéder 5% par an.  

 

Si vous versez 1 000€ sur votre assurance vie et que les frais de versement sont de 3%, la somme réellement affectée à votre contrat sera de 970€. 

 

Sachez que vous pouvez négocier vos frais de versement. Votre conseiller consentira volontiers à une baisse si : 

  • vous déposez une somme d’argent conséquente,  
  • vous investissez sur des supports non garantis,  
  • vous vous engagez à effectuer des versements réguliers. 

 

Les frais de gestion annuels 

 

Des frais de gestion annuels sont prélevés afin de rémunérer l’assureur pour son travail de gestion de votre contrat. Ces frais de gestion sont différents selon les supports. 

  • Pour les fonds en euros, les frais de gestion oscillent entre 0,35% et 1% de l’encours au 31 décembre. 
  • Pour les supports en unités de compte, il y a une double facturation. La société de gestion du fonds prélève ses frais de gestion dont le pourcentage varie en fonction du nombre d’interventions du gestionnaire. Puis, des frais de gestion aux UC sont prélevés par l’assureur, par diminution du nombre de parts d’unités de compte.  

 

Les frais du mode de gestion sous mandat 

 

Avec la gestion profilée ou sous mandat, un gestionnaire s’occupe de votre épargne. Il se charge d’investir sur différents fonds, en respectant une allocation fonds euros/unités de compte, en arbitrant selon la santé du marché.  

 

Cette gestion permet d’améliorer le rendement de votre épargne si vous n’avez aucune connaissance financière. Vous devrez toutefois vous acquitter d’un surcoût. En général, il faut compter annuellement de 0,10% à 0,40% des capitaux gérés. Ces frais viennent s’ajouter aux frais de gestion classiques. 

 

Si vous voulez opter pour la gestion libre, différents outils sont proposés pour vous accompagner dans la gestion de vos actifs : l’arbitrage automatique, le stop-loss, l’investissement progressif, la sécurisation des plus-values… Bon nombre de ces options sont offertes dans votre contrat d’assurance vie. Votre assureur peut toutefois rendre certains outils payants, en général quelques dizaines d’euros. 

 

Les frais d'arbitrage 

 

Les frais d’arbitrage concernent uniquement les souscripteurs d’un contrat en unités de compte ou multisupport. Ces frais interviennent lorsque vous modifiez la répartition de votre épargne ou, en d’autres termes, à chaque opération de ré-allocation.  

 

Ces frais sont calculés : 

  • soit en pourcentage : la fourchette est comprise entre 0,5% et 1% et les frais s’appliquent sur le montant de l’épargne transférée, 
  • soit forfaitairement : ils sont prélevés à chaque opération de transfert, quel que soit le montant, et peuvent varier d’une dizaine d’euros à près d’une centaine d’euros. 

 

Certains assureurs ne facturent pas de frais d’arbitrage ou accordent entre 1 et 3 arbitrages gratuits par an

 

Les frais de rachat et les frais de sortie anticipée  

 

Le capital investi sur votre assurance vie reste disponible pendant toute la durée de vie de votre contrat. A tout moment, vous pouvez procéder à un rachat partiel ou total. Les frais de rachat comme les frais de sortie sont rares.  

 

En cas de sortie anticipée, des frais peuvent s'appliquer :  

  • ils sont plafonnés à 5%, 
  • ils ne sont possibles que sur des contrats souscrits il y a moins de 10 ans. 
Partager sur les réseaux sociaux