Quand prendre sa retraite anticipée pour carrière longue ?

La notion de carrière longue vous concerne si vous avez commencé à travailler avant l’âge de 16 ans. Si vous êtes dans cette situation et avez validé suffisamment de trimestres d’assurance et de cotisations, vous pouvez demander une retraite anticipée.

Le droit à la retraite anticipée pour carrière longue

Une carrière longue est une activité professionnelle commencée très tôt. Ainsi, le dispositif spécial « carrières longues » permet aux salariés ayant débuté leur activité professionnelle avant l’âge de 21 ans, 20 ans, 18 ans, voire de 16 ans, de prendre une retraite anticipée. Cependant, pour y avoir droit et choisir sa date de départ souhaitée, il faut remplir certaines conditions d’assurance à la fois en début et en fin de carrière. 

La retraite anticipée : les conditions de durée de cotisation en début de carrière

Les conditions de durée d'assurance en début de carrière professionnelle, varient en fonction de l’année de naissance, de l’âge à partir duquel le salarié a commencé à travailler et de l’âge de départ en retraite. Pour un départ à 58 ans, il est nécessaire d’avoir acquis au moins 4 trimestres d’assurance retraite à la fin de l’année des 16 ans. Pour un départ à 60 ans, ce sera au moins 5 trimestres d’assurance retraite, acquis avant la fin de l’année des 20 ans. 

 

Bon à savoir
La condition de cinq trimestres est ramenée à quatre, si vous êtes né au cours des trois derniers mois de l’année civile. 

La retraite anticipée : les conditions de cotisation en fin de carrière

Les modalités de pension de retraite à taux plein dépendent de l’année de naissance et du nombre de trimestres d’assurance retraite acquis. Toutes les périodes actives ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de retraite confondus. En revanche les trimestres validés sans versement de cotisation ne sont pas retenus, comme les trimestres de majoration pour enfants.  

 

Par exemple, si vous êtes né en 1964, vous pourrez partir dès l’âge de 58 ans si vous avez acquis 176 trimestres d’assurance retraite tous régimes confondus, dont 4 trimestres avant la fin de l’année de vos 16 ans. Vous pourrez partir dès l’âge de 60 ans si vous avez acquis 168 trimestres d’assurance retraite, dont 5 avant la fin de l’année de vos 20 ans. 

Quels sont les trimestres pris en compte pour la retraite anticipée « carrière longue » ?

La pension de retraite est calculée en fonction du nombre de trimestres d'assurance retraite cotisées. Certaines périodes non travaillées sont tout de même considérées comme cotisées. Elles sont donc prises en compte pour autoriser une retraite anticipée :   

Le congé de maternité ayant donné lieu à indemnités journalières 

Les congés maladie ou d'inaptitude temporaire, dans la limite de 4 trimestres 

Le chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres 

Les périodes de perception de pension d'invalidité, dans la limite de 2 trimestres 

Les trimestres de majoration de durée d'assurance retraite ajoutés au compte professionnel de prévention (C2P) 

Le service national ou service civil effectué en tant qu'objecteur de conscience 

Les périodes AVPF (Assurance vieillesse des parents au foyer) et AVA (Assurance vieillesse des aidants) dans la limite de 4 trimestres maximum

 

Bon à savoir
Le nombre de trimestres pris en compte pour la durée d'assurance retraite est toujours limité à 4 maximum par an. Par ailleurs, si vous rachetez un certain nombre de trimestres manquants pour compléter une année de cotisations insuffisantes, par exemple les années d’étude, ils ne peuvent pas compter pour la retraite anticipée « carrière longue ».  

 

Notre conseil
Si vous remplissez les conditions pour un départ à un âge donné, vous pouvez demander votre retraite anticipée quand vous le souhaitez, entre cette date et l’âge légal de 62 ans. Si par exemple il vous manque un trimestre pour partir à un certain âge, vous pourrez partir dès l’obtention de trois nouveaux mois travaillés et validés supplémentaires.  

Partagez :

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Salarié du secteur privé ou déjà retraité de Monaco, vous avez des questions sur le nouveau régime de retraite complémentaire Monégasque ?

Depuis le 1er janvier 2024, la Principauté de Monaco dispose de sa propre caisse de retraite complémentaire : la Caisse Monégasque de Retraite Complémentaire (CMRC).    La CMRC reprend la gestion de toutes les périodes d’activité des salariés du secteur...

Comment vous envoyer des documents pour un dossier de retraite complémentaire ?

Vous pouvez transmettre ces éléments* à l'adresse ci-dessous.   Vous êtes un salarié:   Centre de réception AGIRC-ARRCO TSA 46662 92621 GENNEVILLIERS CEDEX   Vous avez un dossier de retraite en cours d'étude:   Centre de réception AGIRC-ARRCO  TSA 66664...

Comment déclarer le décès d'un proche en retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

Vous souhaitez nous informer du décès d’un proche détenant une pension de retraite auprès de notre caisse de retraite.   Nous vous invitons à nous adresser un acte de décès : - via notre formulaire de contact Agirc-Arrco en cliquant ici;   - par courrier...

Cellule d'assistance à la connexion aux espaces clients

Pour toutes questions relatives aux espaces clients, contactez notre service dédié : Pour les particuliers : 09 70 80 82 45 (appel non surtaxé, du lundi au vendredi de 08h00 à 18h30) Pour les entreprises :  Santé / Prévoyance : 09 72 67 22 22 Retraite...

Comment suivre mon dossier de retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

Votre dossier sera étudié en fonction de votre date de départ à la retraite.Une notification de retraite vous sera envoyée dès qu’un paiement (partiel ou définitif) aura été effectué sur votre dossier.   Le suivi de votre demande de retraite est disponible...