CMU et PUMa, quels sont les changements ?

Le dispositif PUMA est entré en vigueur en 2016. Il remplace notamment la CMU et change les modalités pour l’obtention de la couverture de l’assurance maladie. Voici en détail les nouveautés liées à cette réforme.

L’objectif de PUMA est de permettre à toute personne résidant en France de façon stable et régulière, et ne relevant d'aucune couverture maladie obligatoire, de bénéficier des droits à l'assurance maladie.


L'objectif de ce dispositif est de garantir aux assurés une prise en charge de leurs dépenses de santé tout au long de leur vie, sans rupture de leurs droits en cas de changement intervenant dans leur vie personnelle (mariage, divorce, veuvage...) ou professionnelle (chômage, changement de statut...).


Désormais, la seule condition pour bénéficier d'une couverture maladie quelle qu'elle soit, est de résider de manière régulière et stable en France.

Remarque : chaque adulte doit posséder son propre numéro de Sécurité sociale pour bénéficier d'une couverture maladie ; il n’y aura donc plus d’ayant droit à ce dispositif majeur.


PUMA remplace la CMU en créant de nouveaux critères universels pour l’obtention de la Sécurité sociale. Mais la CMU-c continue d’exister pour les personnes entrant dans les plafonds en complément des remboursements de la Sécurité sociale.

 

Découvrez notre mutuelle santé

Découvrez notre complémentaire santé adaptée à vos besoins

 
 
Partager sur les réseaux sociaux
à lire aussi