Agences Agences
important FAQ
chat Contact

TNS : quel est le coût d'une assurance dépendance ?

Une assurance dépendance est indispensable pour vous mettre à l’abri en cas de perte d’autonomie. Certes ce contrat de prévoyance représente une somme dans le budget d’un TNS, mais il constitue une protection essentielle. Nos conseils pour choisir un contrat adapté à vos besoins, et à votre budget.

TNS : quel est le coût d'une assurance dépendance ?

TNS : pourquoi souscrire une assurance dépendance ?

La dépendance empêche de réaliser seul des actes de la vie quotidienne. Une personne dépendante a par exemple besoin d’assistance pour se laver, s’habiller, se nourrir. Si la dépendance provient généralement en vieillissant, elle peut aussi découler d’un accident.

 

En tant que travailleur non salarié, vous cotisez pour vous assurer une protection de base face à la perte d’autonomie. Or, une situation de dépendance entraîne des frais importants :

  • aménagement du logement,
  • soins et services à domicile,
  • hébergement en établissement spécialisé, etc.

 

Malheureusement, les prestations versées par la Sécurité sociale sont souvent insuffisantes pour couvrir ces nombreux frais. De plus, votre mutuelle santé ne vous indemnise pas pour compenser votre perte de revenus.

 

Voilà pourquoi il est conseillé de souscrire une assurance dépendance. Ce contrat de prévoyance vous couvre en cas de perte d’autonomie. Pour cela, il prévoit le versement d’une rente mensuelle ou d’un capital. Il permet ainsi de maintenir votre niveau de vie et celui de votre foyer, si vous deviez cesser votre activité.

 

Il s’agit donc d’une aide non négligeable pour les travailleurs non-salariés. En effet, les TNS ne bénéficient pas de la même couverture prévoyance que les salariés.

 

Quel est le coût d’une assurance dépendance TNS ?

Le montant des cotisations varie principalement en fonction :

  • de votre âge lors de la souscription,
  • du niveau de rente souhaité,
  • du degré de couverture souhaité.

En effet, plus vous souscrivez tôt, plus le coût de cette protection est abordable. Passé un certain âge, le prix sera plus important et les démarches pour souscrire seront plus lourdes. Certains assureurs peuvent vous imposer de remplir un questionnaire médical ou de passer des examens, généralement après 70 ans.

 

Si votre état de santé présente un risque de dépendance trop élevé, la souscription peut vous être refusée.

 

Concernant la rente perçue en cas de dépendance, son montant est défini au moment de la souscription. Et bien entendu, plus la rente souhaitée est élevée, plus les cotisations seront importantes.

 

Enfin, certains contrats ne déclenchent leurs garanties qu’en cas de dépendance totale. Or, il est conseillé d’opter pour un contrat couvrant la dépendance partielle. Cette garantie étendue représente un coût supplémentaire. Mais la dépendance partielle est plus fréquente et peut vous conduire à cesser votre activité.

 

Bon à savoir : les assurances prévoyance Madelin, destinées aux travailleurs non-salariés, présentent des avantages fiscaux. Les cotisations versées sur un contrat dépendance loi Madelin sont notamment déductibles de votre revenu imposable (dans la limite des plafonds en vigueur).

 

Comment bien choisir son assurance dépendance tout en maîtrisant son budget ?

Le prix d’une assurance dépendance ne se limite pas à votre âge et au niveau de garanties choisi. D’autres éléments sont à prendre en considération lorsque vous cherchez l’assurance dépendance idéale.

 

Par exemple, des contrats prévoient des prestations d’assistance en option, qui peuvent s’avérer intéressantes :

  • services d’aide à domicile,
  • aide aux démarches administratives,
  • soutien psychologique, etc.

Certains contrats incluent aussi un délai de carence, ou un délai de franchise. Plus ces délais sont courts, voire inexistants, plus le coût de l’assurance augmente.

 

Aussi, prêtez attention au mode de revalorisation de vos cotisations. En effet, votre assureur peut revaloriser vos cotisations tous les ans, en s’appuyant sur des critères définis.

Partager sur les réseaux sociaux