Épargne
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ

Notre analyse économique et financière

Découvrez notre analyse des évolutions économiques et financières actuelles ainsi que le suivi des principaux indicateurs économiques. Afin de bien comprendre les évolutions des marchés financiers, il est important de suivre l’actualité mondiale. Dernière mise à jour le : 5 novembre 2019.

Evolutions économiques

Croissance

Le ralentissement économique mondial, observé depuis mi-2018, semble s’arrêter au 3ème trimestre, comme le suggère la stabilisation de la croissance et des indicateurs de confiance à travers le monde.

  • Aux États-Unis, le PIB a progressé de 1,9% annualisé au 3ème trimestre, après 2%. La guerre commerciale et ses incertitudes affectent l’investissement des entreprises et les exportations. Mais la baisse des taux d’intérêt (la Fed a abaissé ses taux en octobre de 25pb pour la 3ème fois depuis le début de l’année, à 1,75%) semble porter ses fruits sur le marché immobilier : la construction a rebondi de 5,1% après 6 trimestres consécutifs de recul. 
  • En zone euro, la croissance s’est maintenue à 0,8% ; elle se stabilise en Espagne (1,6%) et en Italie (0,3%) et est probablement restée négative en Allemagne
  • En France elle a légèrement ralenti (1% après 1,4%), affectée par la contribution négative du commerce extérieur. En revanche, l’investissement reste dynamique et la consommation des ménages se renforce. 
  • En Chine, le ralentissement de la croissance est resté mesuré. 
  • En octobre, les indices de confiance se sont améliorés légèrement, tout en restant à des niveaux bas : aux États-Unis, l’ISM manufacturier a gagné 0,5 point à 48,3 et en zone euro, l’indice PMI a progressé de 0,4 point à 45,7. 

 

 

Chiffres clés 2018
  • Croissance Française : 1,5% (PIB annualisé du 01/01/2018 au 31/12/2018)
  • Inflation Française : 1,9% (Inflation annualisée du 01/01/2018 au 31/12/2018)

Sources : Datastream, AG2R LA MONDIALE

 

AG2R-LA-MONDIALE-Croissance-mondiale-trimestrielle-annualisee-oct19-768par725.PNG.PNG

 

 

Evolution des marchés

Marchés monétaires

Après avoir baissé en septembre, suivant ainsi la baisse des taux directeurs de la BCE, les taux monétaires européens ont été quasiment stables en octobre : l’ESTER a reculé de 1pb à -0,54% fin septembre et l’Euribor 3 mois perd 2pb à -0,39%.  

 

Marchés obligataires

  • Le mouvement de remontée des taux longs s’est poursuivi en octobre, aux États-Unis, où les taux 10 ans ont gagné 3pb à 1,69%, et surtout en zone euro
  • Les rendements gagnent 16pb à -0,41% en Allemagne et 17pb à -0,10% en France
  • La hausse a été moins prononcée en Espagne (+9pb à 0,23%) et en Italie (+10pb à 0,92%), permettant une réduction des écarts de rendement. 
  • Une hausse des taux correspond à une baisse du prix des titres : l’indice de performance obligataire de maturité 7 à 10 ans recule de 1% sur le mois. 

 

 

Marchés actions

  • Les signaux positifs sur la guerre commerciale et le Brexit ont soutenu les marchés actions. 
  • Les actions européennes gagnent 1,2% (dividendes réinvestis) sur le mois, amenant leur performance à 21,2% depuis le début de l’année. 
  • Les actions françaises font un peu moins bien sur le mois (0,9%) ; mais la performance annuelle est supérieure (24,8%). 

 

 

 

Chiffres clés
  • EONIA (indice monétaire) -0.46% au 01/11/2019
  • TEC 10 ans (indice obligations européennes) -0.11 % valeur au 01/11/2019
  • OAT 10 ans : -0.06% (taux obligataire auquel la France emprunte sur 10 ans au 01/11/2019)

Sources : Bloomberg, AG2R LA MONDIALE

 

AG2R-LA-MONDIALE-Performance-des-classes-d-actifs-oct19-871par570.PNG

Note​ rédigée par la direction de la recherche économique AG2R LA MONDIALE.

Partager sur les réseaux sociaux