Agences Agences
important FAQ
chat Contact

L'aide au retour à l'emploi, quels dispositifs pour les plus de 50 ans ?

Depuis 2010, la lutte contre le chômage est devenue une priorité nationale. Malgré tout, le taux de chômage des 50 ans et plus s’établit à 6,8% fin 2014, soit une hausse de 0,4 points en un an. Parmi les dispositifs existants, certains vous concernent particulièrement.

L'aide au retour à l'emploi, quels dispositifs pour les plus de 50 ans ?

Les aides financières


Pendant votre période de recherche d’emploi, vous pouvez prétendre à certaines indemnités spécifiques :

  • Trois années d’indemnisation pour les plus de 50 ans : L’Allocation de retour à l’emploi (ARE) versée par Pôle emploi peut être attribuée pendant 3 ans si vous avez plus de 50 ans en fonction de la durée de votre affiliation  lors des 36 derniers mois.
  • Une indemnisation jusqu’à 65 ans pour les plus de 60 ans : Si vous touchez l’ARE depuis au moins 1 an et que vous justifiez de 100 trimestres de cotisation retraite, votre durée d’indemnisation peut être prolongée jusqu’à ce que vous remplissiez les conditions nécessaires pour toucher votre retraite à taux plein.
  • Cumul chômage et activité réduite : Vous pouvez cumuler une activité de 110 heures par mois maximum si votre nouvelle rémunération mensuelle n’excède pas 70% de votre ancienne rémunération brute et ce, sans limitation de durée, contre 15 mois pour les moins de 50 ans.
  • Aide différentielle au reclassement : Si vous avez plus de 50 ans et que vous acceptez un poste dont le salaire mensuel brut est inférieur ou égal à 85% de 30 fois le salaire journalier de référence ayant servi au calcul de l’ARE, vous pouvez bénéficier de l’Aide différentielle de reclassement.
  • Allocation transitoire de solidarité (ATS) : Si vous êtes en fin de droit et que vous bénéficiez du nombre de trimestres requis pour bénéficier d’une retraite à taux plein, mais que vous n’avez pas atteint l’âge de départ à la retraite, vous pouvez bénéficier d’une allocation dans l’attente de la liquidation de votre pension de retraite à taux plein. Cette allocation remplace l’Allocation équivalent retraite (AER).

 
Les dispositifs favorisant l’embauche


Des dispositifs existent pour inciter les employeurs à embaucher des seniors au chômage :

  • CDD senior : Si vous avez plus de 57 ans et que vous êtes demandeur d’emploi depuis plus de trois mois, ou que vous bénéficiez d’une convention de reclassement personnalisée, vous pouvez bénéficier du CDD senior qui peut être d’une durée maximale de 18 mois et être renouvelé une fois.
  • Contrat unique d’insertion (CUI) : Pour inciter votre embauche, le CUI associe formation et suivi pour vous, ainsi qu’aides financières et exonérations fiscales pour votre employeur qui peut vous proposer un CDD (de 6 mois à 2 ans) ou un CDI.
  • Aide forfaitaire à l’employeur (AFE) : L’entreprise qui vous embauche en contrat de professionnalisation, à durée déterminée ou indéterminée, peut obtenir un coup de pouce financier de Pôle emploi qui peut être cumulé avec une exonération de cotisations à la sécurité sociale.

Tous ces dispositifs ont pour objectif de vous remettre sur le marché du travail afin de relancer votre carrière. N’hésitez pas à en discuter avec votre conseiller de Pôle emploi.

 

Pour en savoir plus : Vous pouvez consulter le site de Pôle emploi pour obtenir des informations sur les différentes allocations, voir les différents services proposés (formations, évaluation des compétences, orientation,…) ou pour contacter votre agence la plus proche.
Partager sur les réseaux sociaux