important FAQ
Agences Agences
chat Contact
Comment allier performance et sécurité dans la gestion financière de mon contrat de retraite ?

Comment allier performance et sécurité dans la gestion financière de mon contrat de retraite ?

Investir sans risque avec un rendement maximum reste une utopie. Mais allier la performance et la sécurité est possible en misant sur la diversification. Comment adopter la meilleure stratégie de gestion financière.

La performance et la sécurité, les deux piliers de la gestion financière

Tout investisseur cherche à obtenir le meilleur rendement sur ses investissements tout en limitant les risques de perte. Il s’agit là des deux piliers de la gestion financière :

  • la performance qui vise à tirer le bénéfice maximum des placements réalisés,
  • la sécurité qui vise à limiter le risque de perte en capital.

 

Comment concilier la performance et la sécurité des investissements ?

Les notions de performance et de sécurité peuvent paraître contradictoires à première vue. En effet,

  • l’optimisation de la performance implique de prendre un niveau de risque plus élevé en plaçant votre épargne sur des marchés plus volatils comme la Bourse et les fonds en unités de compte,
  • la recherche de sécurité implique de prendre un niveau de risque le moins élevé possible en plaçant votre épargne sur des produits peu soumis aux fluctuations des marchés et dont le capital peut être garanti comme les fonds en euros.

 

Pour allier performance et sécurité, la bonne stratégie de gestion financière consiste à diversifier vos placements :

  • investissez une partie de votre épargne sur des produits dits à risque pour viser un rendement élevé,
  • investissez une partie de votre épargne sur des placements « sûrs » pour sécuriser votre argent.
Bon à savoir : Les marchés financiers connaissent de fortes variations et peuvent très vite baisser ou augmenter. Certaines périodes peuvent donner quelques sueurs froides aux investisseurs. Mais sur le long terme, les perspectives de rendement sont généralement bonnes. Il faut juste savoir faire preuve de patience et donc être dans une logique de placement à long terme.

En résumé :

  • si vous faites un placement court terme, privilégiez la sécurité,
  • si vous faite un placement long terme, prenez une part de risque pour améliorer la performance.

 

Comment déterminer son profil d’investisseur ?

Votre assureur doit obtenir un certain nombre de renseignements sur vous afin de dresser votre profil d’investisseur et donc de vous proposer les investissements/produits adaptés.

Votre profil d’investisseur est défini à partir de :

  • votre situation personnelle et financière,
  • vos attentes et objectifs de performance,
  • votre horizon de placement,
  • votre sensibilité au risque.

 

Ces éléments permettront de trouver le juste équilibre entre la performance et la sécurité de vos investissements.

 

Si votre situation familiale et vos projets de vie sont à prendre en compte, votre profil d’investisseur est avant tout établi grâce à :

  • la durée d’investissement : la durée d’immobilisation de votre épargne oriente vos investissements car un horizon de placement court incite à privilégier la sécurité, tandis qu’un horizon de placement long permet d’envisager des placements plus risqués mais plus rentables.
  • le niveau de risque accepté : le risque est la contrepartie de la rentabilité et signifie donc que vous pouvez perdre 20 %, 30 % voire 40 % de vos investissements en cas de chute des marchés. Il faut alors savoir garder patience et gérer ses émotions car les analyses prouvent que les marchés rebondissent toujours après une forte baisse.

 

Comment choisir le support adapté à son objectif de placement ?

La diversification de votre épargne est la clé d’une bonne gestion financière de vos contrats car elle permet de concilier la performance et la sécurité.

Mixez donc les supports d’investissements en :

  • sécurisant une partie de votre épargne sur des livrets bancaires et des fonds en euros,
  • risquant une partie de votre épargne sur des fonds en unités de compte pour obtenir un meilleur rendement.

 

Bien répartir le risque, c’est donc investir :

  • sur plusieurs classes d’actifs (actions, obligations, monétaire...),
  • dans différentes zones géographiques (Europe, États-Unis, pays émergents...),
  • et dans des secteurs d’activité variées (industrie automobile, santé, nouvelles technologies...).

 

Vous pouvez aussi choisir de défendre vos convictions à travers vos investissements grâce aux fonds ISR (Investissement Socialement Responsable). AG2R La Mondiale Gestion d’actifs fait partie des pionniers de la gestion ISR et a sélectionné une gamme complète de fonds ISR.

Partager sur les réseaux sociaux