Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Réforme des retraites : obtenir une retraite à taux plein

En principe, la réforme des retraites ne devrait pas modifier l’âge minimum de départ à la retraite, fixé à 62 ans aujourd’hui. Toutefois, elle prévoit de mettre en place un « âge d’équilibre », à partir duquel il sera possible de bénéficier du taux plein. Quelles sont donc les grandes lignes de ce nouveau régime de retraite ? Comment obtenir une pension à taux plein avec l'instauration de cette réforme ? Décryptage.

Réforme des retraites : obtenir une retraite à taux plein

Comment bénéficier d’une pension de retraite à taux plein ? 

Le taux plein signifie que vous touchez 100% du montant de votre pension. Vous ne subissez donc pas de décote, et votre pension n’est pas ainsi minorée. 

 

Aujourd’hui, pour bénéficier d’une retraite à taux plein, vous devez : 

  • avoir atteint l’âge du taux plein automatique, fixé à 67 ans, 
  • ou justifier d’une durée d’assurance suffisante. 

 

Le nombre de trimestres requis pour obtenir le taux plein et l’âge de départ à la retraite varient selon votre année de naissance. Les personnes nées jusqu’en 1957 doivent avoir validé 166 trimestres. Ensuite, c’est un trimestre de plus toutes les trois générations, jusqu’à 172 trimestres pour les générations nées à partir de 1973. 

 

Bon à savoir : une retraite à taux plein correspond à 50% de votre salaire annuel moyen. 

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier du taux plein suite à la réforme de retraites ? 

En plus de l’âge légal de départ, la réforme instaure le principe d’un âge d’équilibre. Ce dernier remplace l’âge pivot, préconisé au début de la réforme. L’objectif ? Inciter les Français à travailler plus longtemps, en vue de majorer leur future pension. 

 

  • Si vous partez à la retraite avant l’âge d’équilibre, une décote est appliqué sur votre pension et celle-ci est amputée de 5% de son montant par année manquante. 
  • À l’inverse, si vous continuer de travailler et de cotiser après l’âge d’équilibre, votre pension profite d'une surcote de 5% par année supplémentaire. 

 

L’âge d’équilibre fixe donc l’âge auquel vous pouvez bénéficier d’une retraite à taux plein. Toutefois, l’âge d’équilibre n’est pas encore clairement défini. Il pourrait être fixé à 65 ans pour la génération née à partir de 1975. 

 

Le gouvernement affirme que le futur système des retraites permettra à un tiers des assurés d’avoir accès plus tôt à une retraite à taux plein. L’instauration d’un âge d’équilibre permettrait ainsi,  de favoriser ceux qui ont connu des carrières heurtées, courtes et hachées, et qui doivent attendre leurs 67 ans du taux plein. 

 

Aujourd'hui, certains régimes spéciaux bénéficient d'un âge de départ à la retraite précoce : militaires, policiers, sapeurs-pompiers, douaniers ou encore contrôleurs aériens. Pour ces personnes, l'âge d'équilibre leur permettra de prendre plus tôt leur retraite anticipée. 

Bon à savoir : le projet de loi est actuellement suspendu, à cause de la crise sanitaire et l’épidémie de Covid-19. Pour l’instant, aucune date de reprise des négociations n’est prévue. 

 

Partager sur les réseaux sociaux