important FAQ
Agences Agences
chat Contact

Est-il intéressant de racheter des trimestres retraite ?

Pour prendre votre retraite à taux plein à 62 ans, vous devez justifier d’une durée d’assurance suffisante et avoir cotisé assez de trimestres. Faute de quoi votre pension de retraite sera minorée. Dans ce cas, le rachat de trimestres est une option à étudier. Est-ce toujours avantageux ? Comment faire vos calculs ? Nos réponses.

Est-il intéressant de racheter des trimestres retraite ?

Comment connaître son âge de départ à la retraite ?

Vous avez exercé différents métiers et cotisé à différents régimes de retraite. Difficile alors d’avoir une vision exacte de vos futurs droits à la retraite et d’évaluer votre âge de départ.

 

Pour faire un point précis, vous pouvez demander votre Relevé Individuel de Situation (RIS). Le RIS est un relevé de carrière inter-régimes qui récapitule l’ensemble de vos droits. Vous aurez ainsi accès à des informations sur :

 

 

Votre RIS est donc un document très utile pour connaître votre âge de départ à la retraite et le montant de votre future pension. Il vous est envoyé automatiquement tous les 5 ans, à partir de vos 35 ans.

 

Pourrais-je partir à la retraite à 62 ans à taux plein ?

Pour partir à la retraite à 62 ans en touchant une retraite à taux plein, vous devez avoir cotisé suffisamment de trimestres. Le nombre de trimestres retraite requis varie en fonction de votre année de naissance :

  • 167 trimestres si vous êtes né en 1958, 1959 et 1960,
  • 168 trimestres si vous êtes né en 1961, 1962 et 1963,
  • 169 trimestres si vous êtes né en 1964, 1965 et 1966,
  • 170 trimestres si vous êtes né en 1967, 1968 et 1969,
  • 171 trimestres si vous êtes né en 1970, 1971 et 1972,
  • 172 trimestres si vous êtes né à partir de 1973.

 

Toutefois, si vous n’avez pas cotisé assez de trimestres, vous pouvez tout de même faire le choix de partir à la retraite dès 62 ans. Or, votre pension de retraite subira une décote. Cela signifie qu’elle sera diminuée, de façon définitive.

 

Pour éviter une amputation de votre pension, trois options s’offrent à vous :

 

Pourquoi et comment racheter des trimestres ?

Le rachat de trimestres pour la retraite vous permet d’atteindre la durée d’assurance requise, et donc d’accéder à une pension de retraite à taux plein.

 

Vous avez la possibilité de racheter trois types de trimestres :

  • pour des années d’études supérieures,
  • pour des années incomplètes,
  • de stage d’études.

 

Deux options de rachat s’offrent à vous :

 

Bon à savoir : il est possible de racheter au maximum 12 trimestres.

 

Est-ce toujours intéressant de racheter des trimestres ?

Le rachat de trimestres de retraite représente évidemment un coût qui varie en fonction de trois critères.

  • Votre âge au moment du rachat : plus vous êtes jeune, moins cela vous coûtera cher.
  • La moyenne de vos 3 dernières années de revenus : plus elle est élevée, plus le coût de rachat sera important.
  • L’option de rachat retenue, à savoir le taux seul ou le taux et la durée d’assurance.

 

Bon à savoir : les rachats de trimestres sont entièrement déductibles fiscalement des revenus bruts imposables l’année du rachat.

Selon votre situation et votre carrière, le rachat de trimestres de retraite sera plus ou moins intéressant pour améliorer le montant de votre pension. Pour savoir si ce rachat est rentable, vous devez vous livrer à un calcul pour comparer :

  • le coût global de ce rachat de trimestres,
  • le montant de votre pension de retraite avec et sans rachat de trimestres.

 

En fonction de votre profil, l’option la plus valable pourra être :

  • le rachat de trimestres au titre du taux uniquement,
  • le rachat de trimestres au titre du taux et de la durée d’assurance, à condition de vivre au minimum X années.

 

Pour vous aider à faire vos calculs, l’Assurance retraite a mis en place un service « Simuler le coût d’un rachat de trimestre », accessible depuis votre espace personnel.

 

Quelles autres possibilités pour améliorer sa retraite ?

La retraite est souvent synonyme d’une baisse de revenus. Pour compléter votre future pension, vous pouvez mettre en place, à titre individuel, un dispositif de retraite supplémentaire. Ce dernier vous aidera à maintenir votre niveau de vie à la retraite, grâce au versement d’une rente ou d’un capital.

 

Il existe différents produits sur lesquels vous pouvez placer et faire fructifier votre épargne pour en profiter lors de vos vieux jours :

Partager sur les réseaux sociaux