Retraite

Quelle est la différence entre retraite par répartition et retraite par capitalisation ?

La retraite par répartition et la retraite par capitalisation reposent sur des mécanismes différents. Pour vous assurer de mener à bien vos projets et de vivre une retraite épanouie, il est essentiel de cumuler ces deux systèmes.

Quelle est la différence entre retraite par répartition et retraite par capitalisation ?

Retraite par répartition et par capitalisation : deux systèmes qui se complètent

Notre système de retraite repose sur le principe de répartition et de solidarité entre les générations. Ainsi, les cotisations versées par les salariés et leurs employeurs au titre de l’assurance vieillesse servent à payer les pensions des retraités. 
Ce dispositif de répartition constitue le socle de notre système de retraite et fonctionne grâce à un régime de retraite de base et à un régime de retraite complémentaire.
 
Un troisième dispositif vous permet de cotiser individuellement pour votre propre retraite : la retraite par capitalisation. Grâce aux dispositifs d’épargne d’entreprise et/ou d’épargne individuelle, vous choisissez d’épargner pour vous constituer un revenu supplémentaire pour votre retraite. 
 

La retraite par répartition : définition

Le régime de retraite obligatoire de base concerne l’ensemble des salariés : vos cotisations permettent de financer les pensions de retraite de ceux qui ne sont plus en activité et vous ouvrent, en parallèle, des droits pour votre propre future pension de vieillesse.
Le régime de retraite complémentaire obligatoire s’ajoute au régime de retraite obligatoire de base et obéit au même principe de répartition. 
 
Pilotée par la fédération Agirc-Arrco pour les salariés du privé, votre retraite complémentaire est constituée tous les mois par un prélèvement sur votre salaire brut, effectué par votre employeur, et par une cotisation patronale. Cette somme prélevée est versée à la caisse complémentaire à laquelle vous êtes rattaché(e) et se transforme en points Agirc-Arrco. Ces points serviront de base au calcul de votre pension complémentaire lors de votre départ à la retraite. Le montant de votre pension Agirc-Arrco correspond au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point.
 

La retraite par capitalisation : définition

Le système de retraite par répartition peut être complété par des dispositifs de retraite par capitalisation. La retraite par capitalisation englobe tous les dispositifs mis en place par votre entreprise ou par vous-même pour compléter votre future pension. Pendant que vous êtes actif, vous épargnez donc en vue de votre propre retraite et non pour payer la pension des retraités.

Cette retraite supplémentaire est facultative.
 

Epargne d’entreprise et épargne individuelle

Pour votre retraite par capitalisation, vos cotisations font l’objet de placements financiers ou immobiliers. Les sommes accumulées vous seront reversées, au dénouement du contrat, sous forme de capital ou de rente viagère. La retraite par capitalisation peut être mise en place de façon collective dans le cadre d’accords d’entreprise ou de façon individuelle par des solutions d’épargne.
 

Une retraite supplémentaire pour améliorer votre pension

La retraite par répartition et la retraite par capitalisation sont aujourd’hui deux systèmes complémentaires. Si le système par répartition vous assure de percevoir une pension, elle ne sera sans doute pas suffisante pour maintenir votre niveau de vie. Le système par capitalisation permet donc de compléter vos revenus. 
 
Pour encourager la mise en place de solutions d’épargne, la loi Pacte (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) a simplifié l’épargne retraite. Depuis le 1er octobre 2019, des nouveaux produits d’épargne retraite sont commercialisés.
  • Pour les produits individuels, le Plan d’Epargne Retraite Individuel succède aux contrats PERP et Madelin,
  • Pour les produits collectifs, un Plan d’Epargne Retraite Collectif facultatif succède au Perco et un Plan d’Epargne Retraite obligatoire succède à l’Article 83.
Côté fiscalité, les versements volontaires sur l’ensemble des nouveaux produits sont déductibles de l’impôt sur le revenu dans la limite de 32 419 €.
 

La réforme du système de retraite

La réforme du système de retraire par répartition voulue par le gouvernement prévoit l’instauration d’un système de retraite par points avec le principe suivant : 1 € cotisé permet d’acquérir un certain nombre de points et les points cumulés tout au long de la carrière sont sont transformés en pension retraite.

 
Pour profiter pleinement de votre retraite, pensez dès à présent à épargner avec différentes solutions.
 
Partager sur les réseaux sociaux