Retraite

Retraite : comment bien lire votre relevé de carrière ?

Avez-vous une idée du montant de votre future pension de retraite ? Pour évaluer vos droits à la retraite et vous projeter, le relevé de carrière est un document clé. Le point sur les informations qui doivent y figurer pour le décrypter et le vérifier.
Retraite : comment bien lire votre relevé de carrière ?

Qu’est-ce qu’un relevé de carrière ? 

Le relevé de carrière récapitule vos droits acquis au cours de votre carrière pour la retraite de base relevant du régime général de la Sécurité sociale. Ces droits sont renseignés en nombre de trimestres validés pour chacune des activités couvertes par l’Assurance retraite : les salariés, les salariés agricoles, les artisans et les commerçants.  

Si vous avez cotisé dans d’autres régimes de retraite de base, en tant que travailleur non salarié par exemple, les trimestres validés pour la retraite sont également mentionnés dans votre relevé de carrière. Le cumul de l’ensemble de ces trimestres indique votre durée d’assurance, qui sert à déterminer le taux de votre pension de retraite. 

 

Les points à vérifier sur vos relevés de carrière  

Vos relevés de carrière sont essentiels pour faire valoir vos droits et calculer le montant de votre pension de retraite. Assurez-vous donc que les informations reportées sont complètes et correctes. 

Pour vos droits à la retraite de base, vérifiez sur votre relevé de carrière la présence de : 

  • toutes vos périodes d’activité salariée ou indépendante, avec le nombre de trimestres validés et les revenus enregistrés (*) pour vos emplois salariés ; 
  • vos périodes d’inactivité indemnisées, telles que les arrêts de travail (maladie ou accident), la maternité et le chômage, qui peuvent vous permettre de valider des trimestres dits assimilés. 

 

En cas d’erreur ou d’oubli, vous pouvez faire actualiser votre relevé de carrière en contactant directement l’organisme de retraite concerné. Notez, toutefois, que certains trimestres (service militaire, majoration pour un enfant, périodes d’activité à l’étranger) sont précisés au moment de la régularisation de votre relevé de carrière que vous pouvez solliciter à partir de 55 ans. Conservez bien tous les justificatifs qui vous seront sans doute demandés : bulletins de salaire, décomptes d’indemnités journalières, attestations de chômage… 

 

S’agissant de la retraite obligatoire complémentaire, vérifiez sur votre relevé de carrière tous régimes ou RIS, le report effectif du nombre de points acquis dans les différentes caisses de retraite où vous avez cotisé. 

 

(*) plafonnés à un montant fixé annuellement par décret 

 

Comment obtenir son relevé de carrière ? 

Vous pouvez consulter votre relevé de carrière en ligne en créant votre espace personnel sur le site de l’Assurance retraite (lassuranceretraite.fr). Vos droits acquis sont actualisés chaque année à partir de la déclaration de données sociales adressée par votre employeur. 

À partir de 35 ans, puis tous les cinq ans, votre organisme de retraite vous envoie à votre domicile un Relevé de carrière inter-régimes, également appelée Relevé de situation individuelle (RIS). Cela, sans aucune démarche à faire pour l’obtenir. Ce document synthétise l’ensemble de vos droits acquis dans les régimes de retraite obligatoires de base et complémentaires, calculés à partir de vos cotisations. Entre les envois, les mises à jour de ce relevé de carrière complet sont accessibles sur le site de l’Assurance retraite.  

Dès l’âge de 45 ans, vous bénéficiez d’un Entretien information retraite (EIR) avec l’un de nos experts pour faire un point plus précis sur votre future retraite. Nos simulations personnalisées vous fourniront une estimation indicative de votre pension en fonction de votre âge de départ en retraite. 

Partager sur les réseaux sociaux