Santé-Prévoyance
Quel est le rôle de l’Agence du numérique en santé ? DR

Quel est le rôle de l’Agence du numérique en santé ?

Cet organisme, créé fin 2019, remplace l’Agence nationale des systèmes d’information partagés de santé.

Une nouvelle gouvernance pour la e-santé 

La création de l’Agence du numérique en santé obéit à l’objectif gouvernemental de « renforcer la gouvernance en e-santé », conformément à la feuille de route « Accélérer le virage numérique » du ministère de la Santé, présentée en avril 2019.   

Cette création se double, en décembre 2019, de celle de la délégation ministérielle au numérique en santé. L’Agence agit en coordination étroite avec cette délégation, afin de « mettre en œuvre les orientations dédiées au secteur de la santé et du médico-social ». 

L’assemblée générale de l’Agence compte des représentants de la délégation ministérielle du numérique en santé, de la Caisse nationale d’assurance maladie et de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.  

 

Quelles missions ?  

L’Agence agit principalement sur la « construction du cadre de la e-santé » en France. Elle s’occupe des questions de sécurité, que ce soient celles des systèmes d’information ou celles des messageries de santé, mais aussi de l’interopérabilité des systèmes.  

Elle intervient également sur les enjeux de labels et certifications, à l’instar de la certification « Hébergeur en données de santé » dont elle tient la liste.  

« Notre rôle vise à créer les conditions du développement et de la régulation du numérique en santé, à promouvoir l’innovation au profit des professionnels et des usagers et à assister les pouvoirs publics dans la conduite de projets numériques d’intérêt national », résume l’Agence sur son site.  

 

Partager sur les réseaux sociaux