Agences
FAQ
Contact

Appareil dentaire lingual : quel remboursement ?

Le coût d’un appareil dentaire varie en fonction des besoins du patient et du type d’appareil choisi. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les appareils dentaires ne sont pas uniquement réservés aux enfants et aux adolescents. De plus en plus d’adultes optent pour l’appareil lingual : un équipement discret qui se place sur la face postérieure de la dentition.

Appareil dentaire lingual : de quoi s’agit-il ?

L’appareil dentaire lingual a de plus en plus de succès auprès des adultes en raison de sa discrétion. En effet, cet appareil dentaire étant placé à l’arrière des dents, il est relativement peu visible au quotidien.

 

L’appareil lingual fonctionne de la manière suivante. De petites attaches en or, en nickel, en chrome ou en cobalt sont fixées à l’arrière des dents. Elles sont reliées par un arc dentaire métallique qui permet de les lier les unes aux autres. Par un système de pression sur les dents, cet appareil va permettre de corriger la dentition et de favoriser l’alignement des dents.

Ce traitement peut répondre à des problèmes de dentition très différents. Mais sa fonction principale reste la correction des dentitions mal alignées, notamment chez le patient adulte.

 

Il s’agit en fait d’un appareil dentaire similaire aux « bagues » excepté que ces dernières sont placées de l’autre côté de la dent. Une alternative intéressante pour les personnes qui souhaitent corriger leur dentition avec un traitement invisible, qui ne se remarque pas au quotidien. 

Appareil dentaire lingual : les types de soins existants

L’appareil dentaire lingual permet de :

  • Redresser des dents qui ont tendance à se chevaucher ou à l’inverse à rapprocher des dents trop éloignées. On parle alors de correction à but esthétique.
  • Rétablir les espaces nécessaires à l’équipement d’implants dentaires ou de prothèses. On parle alors de préparation préprothétique.
  • Corriger certains troubles fonctionnels tels que les troubles de la mastication, de la déglutition ou autre. On parle dans ce cas de correction à but fonctionnel.

 

Quoi qu’il en soit, l’appareil lingual connaît un succès de plus en plus fort. Ce traitement motive même certains patients qui avaient refusé de se tourner vers un appareil dentaire à s’équiper.

 

En effet, l’appareil dentaire lingual présente des avantages certains, notamment pour les patients adultes :

  • Il est très discret et n’est visible que lorsque le patient ouvre la bouche.
  • Il est très polyvalent et permet de corriger des problèmes de dentition divers.
  • Il est très performant et précis en raison de son fonctionnement « multi-attache ».

Quel est le prix d’un appareil dentaire lingual ?

L’inconvénient principal de l’appareil dentaire lingual reste son prix. Il s’agit d’un équipement relativement cher, au tarif moyen de 1500 € par semestre. 

À titre indicatif, les « bagues » coûtent en moyenne 650 € par semestre, elles sont donc plus de deux fois moins chères qu’un appareil lingual pour une fonction équivalente. Notez que ce type d’appareil dentaire doit souvent être porté pendant une durée allant de 6 mois à 4 ans en fonction du niveau de correction attendu.

 

Il est toutefois possible de bénéficier de remboursements de la part des mutuelles et de la Sécurité sociale, sous certaines conditions.

Appareil dentaire lingual : quel remboursement ?

L’Assurance maladie rembourse très peu voire pas du tout les frais liés à l’orthodontie. Les patients de moins de 16 ans peuvent parfois bénéficier d’une petite prise en charge. Mais les adultes doivent trouver un autre moyen de financer leur appareil dentaire. 

En effet, l’Assurance maladie considère les soins d’orthodontie comme relevant de l’esthétique. C’est la raison pour laquelle elle ne prend pas en charge de type d’actes.

 

En revanche, certaines assurance santé peuvent vous offrir une prise en charge intéressante ou du moins un coup de pouce afin de vous permettre de porter un appareil dentaire sans vous ruiner.

 

Quoi qu’il en soit, il est fortement conseillé de se renseigner en amont auprès de sa mutuelle afin d’éviter d’éventuels surcoûts et limiter vos dépenses de santé. Les frais d’orthodontie peuvent vite devenir conséquents. C’est pourquoi il est important de réaliser des demandes de devis auprès de votre professionnel de santé. Vous pourrez ensuite faire parvenir ces devis à votre mutuelle afin de connaître son niveau de remboursement. 

En règle générale, les mutuelles expriment leur participation aux frais d’orthodontie de deux manières : par année ou par semestre. Il est important de bien prendre connaissance des niveaux de remboursements des mutuelles. Vous pourrez ainsi estimer correctement la prise en charge de votre appareil lingual.

Certaines mutuelles offrent une prise en charge à hauteur de 150 € par trimestre par exemple, soit 300 € par an. En fonction de votre contrat et de vos garanties, la prise en charge peut être plus ou moins élevée. 

Pourquoi souscrire une mutuelle dentaire ?

Si vous prévoyez de vous équiper d’un appareil dentaire lingual ou si vos frais d’orthodontie sont plutôt élevés, vous devriez songer à souscrire une mutuelle santé dentaire. La mutuelle santé dentaire présente de nombreux avantages pour tous les patients ayant des besoins importants en frais dentaires ainsi qu’en orthodontie. Dans le cadre d’un équipement lingual, la mutuelle santé dentaire peut vous aider à financer vos actes d’orthodontie ainsi que votre matériel.

La plupart des complémentaires santé garantissent une prise en charge des frais dentaires. Mais tous les contrats ne se valent pas en termes de remboursement d’un appareil dentaire lingual. Les frais dentaires et les équipements d’orthodontie sont deux choses très différentes qui ne permettent pas les mêmes prises en charge.

 

Au moment de la souscription à une mutuelle santé, nous vous conseillons de vous renseigner sur les conditions de remboursement des appareils et implants dentaires. Généralement, les garanties relatives aux implants dentaires s’expriment sous la forme d’un forfait en euros. Toutefois, certaines mutuelles expriment leur niveau de remboursement en pourcentage. 

Si votre mutuelle ne propose pas une prise en charge à 100% de vos frais d’orthodontie, une surcomplémentaire peut compléter le remboursement. En sélectionnant une surcomplémentaire renforcée en orthodontie, vous pourrez ainsi bénéficier d’une prise en charge intéressante, moyennant des cotisations mensuelles supplémentaires. 

Si vous souscrivez une nouvelle mutuelle santé ou une complémentaire spécifiquement pour couvrir les frais liés à votre appareil lingual, renseignez-vous sur les délais de carence. Les délais de carence, aussi appelés « délais de stage » concernent la période pendant laquelle vous n’êtes pas couvert. En fonction des contrats de complémentaire santé, ces délais peuvent s’étendre sur plusieurs mois.

 

Nous vous recommandons de bien anticiper votre souscription afin d’éviter de devoir payer des cotisations en plus de votre appareil dentaire lingual. 

Il est également primordial d’anticiper la résiliation de votre contrat de mutuelle si vous êtes dans l’obligation de changer de complémentaire santé. En effet, les conditions de résiliation ne sont pas les mêmes auprès de toutes les mutuelles. Certains contrats vous obligent à anticiper votre résiliation plusieurs mois à l’avance. 

Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin sur la mutuelle et ses remboursements dans notre rubrique santé dédiée. Vous pouvez également consulter nos conseillers pour découvrir les avantages de notre complémentaire santé en matière de remboursements d’orthodontie.

Partagez :

Nos offres de mutuelle santé pour votre famille et vous

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire. Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Remboursements à 100%, 200%... Comment ça marche ?

Votre complémentaire santé vous rembourse selon un "plafond" appelé Base de Remboursement (BR) ou tarif de convention (TC). Celui ci est fixé par la Sécurité sociale et varie selon le type de soins.   La Sécurité sociale rembourse un pourcentage de cette...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...