Santé-Prévoyance
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ

Assurance obsèques en capital : quel montant investir ?

Souscrire une assurance obsèques en capital vous permet d’anticiper le coût de vos funérailles, pour ne pas faire peser sur votre entourage un poids financier qui s’ajouterait à la douleur de votre disparition.

Qu’est-ce que le contrat obsèques en capital ?

Le contrat en capital est l’une des deux formules dédiées au financement des funérailles. Contrairement au contrat en prestations, il n’est pas associé à une convention obsèques dans laquelle l’assuré précise à l’avance les détails de leur organisation.

 

Quelles prestations couvre l’assurance obsèques en capital ?

Comme son nom l’indique, le contrat en capital prévoit le versement d’une somme d’argent destinée à régler les frais liés à vos funérailles. Afin de s’assurer que cette somme soit bien affectée à cet usage, la facture correspondante (en plus d’autres pièces justificatives) doit être présentée à l’assureur pour que celui-ci débloque les fonds. Cette garantie laisse en revanche toute latitude au bénéficiaire du capital dans le choix des prestations et du déroulement de vos obsèques.

 

Comment déterminer le montant du capital obsèques ?

Il vous sera demandé de définir le capital à investir lors de la souscription du contrat. S’il dépend avant tout de vos exigences personnelles, ce montant devra être suffisamment élevé pour couvrir l’intégralité des dépenses funéraires. Leur coût moyen varie selon le lieu et les prestations choisies. Seules quelques-unes sont obligatoires d’un point de vue règlementaire (achat du cercueil, opération d’inhumation ou de crémation), les autres étant facultatives.

 

À titre indicatif, comptez à minima 4 500 euros pour une inhumation et 3 500 euros pour une crémation, sans prestations spécifiques et hors concession*.

 

Pour une cérémonie plus élaborée, comprenant des services ou équipements hauts de gamme (habillage du cercueil, mise à disposition d’une chambre funéraire ou mortuaire, convoi funéraire, porteurs, annonce et faire-part…), il est possible de souscrire un contrat en capital pouvant aller jusqu’à 18 400 euros.

 

Quelles sont les modalités de souscription d’un contrat obsèques en capital ?

Il est important de prendre connaissance de toutes les dispositions contractuelles pour bien choisir son assurance obsèques.  

  • Le montant des cotisations : pour constituer votre capital, il vous faudra verser de votre vivant une cotisation à l’assureur, dont le montant dépendra du capital provisionné, mais aussi de votre âge au moment de l’adhésion.
  • La durée de cotisation : plusieurs modes de paiement sont envisageables (versement unique à la souscription, versement périodique pendant un nombre d’années déterminé ou versement viager jusqu’à la survenue de votre décès). Chacun présente un intérêt en fonction de votre âge de souscription.
  • Le choix du bénéficiaire : vous être libre de désigner la personne ou la société funéraire qui percevra le capital garanti à votre décès. Si celui-ci excède le montant de la facture des funérailles, le prestataire restituera le solde aux autres bénéficiaires désignés dans le contrat.

 

 

* Source : Confédération des pompes funèbres et de la marbrerie (CPFM)

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi