Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Quel est le coût d'une assurance décès invalidité ?

Une assurance décès invalidité sert à mettre vos proches à l’abri financièrement si vous veniez à disparaitre. De même si vous n’étiez plus en capacité de travailler, suite à un accident par exemple. Mais le prix de cette protection est très variable. Explications.

Quel est le coût d'une assurance décès invalidité ?

Qu'est-ce qu'une assurance décès invalidité ? 

 

Une assurance invalidité ou une assurance décès permet de vous protéger, vous et votre famille, des aléas de la vie. Par exemple : 

 

 

Pour vous prémunir de telles situations, épargner n’est pas suffisant : l’objectif est de prévoir des ressources financières durables. Une assurance décès invalidité représente donc une solution idéale pour alléger les charges qui pèseront sur votre foyer, sur le long terme. 

 

Par ailleurs, si vous contractez un crédit immobilier, la banque peut exiger que vous souscriviez un contrat d'assurance décès invalidité. L’objectif ? S’assurer de continuer à percevoir les échéances, même si vous ne pouviez plus exercer votre activité professionnelle pour cause d’invalidité

 

Combien coûte une assurance décès invalidité ? 

 

Le prix d’une assurance décès invalidité est très variable. Il diffère selon le contrat, mais aussi selon : 

  • le profil du souscripteur, son âge, ses revenus, son état de santé, 
  • le montant du capital souhaité.  

 

Quant au montant des cotisations, il varie selon : 

 

Mais dans tous les cas, plus vous souscrivez tôt, moins les cotisations seront élevées. En effet, une personne jeune et en bonne santé représente un risque moindre pour l’assureur. 

 

Bon à savoir  : les cotisations augmentent chaque année selon une grille tarifaire propre à chaque compagnie d’assurance. Cette grille vous est présentée lors de votre adhésion. 

 

Combien coûte une assurance décès invalidité liée à un prêt immobilier ? 

 

Une assurance décès invalidité souscrite dans le cadre d’un prêt immobilier est une sécurité pour le créancier. Pour la banque, c’est une garantie qu’elle continuera à percevoir les remboursements en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur. 

 

Le fonctionnement de cette assurance est le même que pour un contrat prévoyance individuel, sauf que le bénéficiaire est la banque. Le souscripteur cotise pendant la durée de l’emprunt. 

 

Là encore, le prix de l’assurance décès varie en fonction de plusieurs facteurs :  

  • montant de la somme empruntée, 
  • durée du crédit, 
  • revenus de l’assuré, 
  • montant des mensualités, 
  • apport de départ, 
  • profil de l’assuré (âge, état de santé, etc.). 

 

Dans tous les cas, le coût des cotisations vient s’ajouter aux mensualités de remboursement du prêt immobilier. 

 

Comment faire baisser le coût de votre assurance décès ? 

 

Pour diminuer le coût de votre assurance invalidité décès, vous pouvez souscrire un contrat sans questionnaire médical. C’est une option à considérer pour les personnes atteintes d’une maladie. En effet, une pathologie quelle qu’elle soit peut faire grimper les tarifs. 

 

Toutefois, il est conseillé de comparer avec des formules classiques : les assurances sans questionnaire médical sont parfois plus chères ! 

 

Autre possibilité : opter uniquement pour des garanties adaptées aux risques de décès auxquels vous êtes confrontés. Si vous êtes fumeur par exemple, il apparait judicieux de souscrire la garantie maladie. Mais souscrivez une garantie suicide seulement si vous présentez des antécédents psychologiques. 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux