Retraite

Les versements volontaires sur le PERO (Plan d’épargne retraite obligatoire)

En complément des versements obligatoires périodiques de l'employeur, les salariés peuvent effectuer des versements volontaires sur leur PERO afin de se constituer une retraite supplémentaire tout en bénéficiant d’une fiscalité attractive.

Les versements volontaires  sur le PERO (Plan d’épargne retraite obligatoire)

Depuis le 1er octobre 2019 et le lancement du nouveau PER (Plan d’Epargne Retraite) créé par la Loi Pacte, se constituer une épargne retraite devient plus simple et les modalités de sortie ont également été assouplies.
Les versements volontaires effectués par les salariés sur un PERO alimentent le compartiment 1 du dispositif : 

 

COMPARTIMENT 1 :
COMPARTIMENT 2 : 
COMPARTIMENT 3 :

regroupe les versements volontaires.

 

 

regroupe les versements issus de l’épargne salariale (Versement des jours de congés non pris dans la limite de 10 jours / CET, transferts PERCO).

regroupe les versements obligatoires effectués par l’entreprise.

 

 


Quel avantage pour l'entreprise ?

En offrant à vos salariés la possibilité de se constituer un complément de retraite, vous renouvelez le dialogue social sans engager de frais supplémentaires pour votre entreprise.

 

Quels avantages pour vos salariés ?

  • Chacun peut choisir de compléter sa retraite par un effort d’épargne adapté à sa situation (âge, niveau de revenu) par des versements volontaires ponctuels ou programmés, et modifiables à tout moment dans votre espace client

  • Cela permet de diversifier l’épargne dédiée à sa retraite en profitant des avantages négociés par son entreprise

  • Réaliser des économies d’impôt : les versements volontaires peuvent être déductibles du revenu net imposable dans la limite du plafond en vigueur.

 

Quelle fiscalité pour les versements volontaires ? 

 

1/ Le salarié choisit d’effectuer des versements déductibles

 

Les versements volontaires effectués sur le PERO sont déductibles du revenu net global, dans la limite du « Plafond Épargne Retraite » calculé par l’administration fiscale en fonction des revenus déclarés. 
 

Bon à savoir :
  • Le solde du plafond de déduction, non utilisé sur une année, peut être reporté les 3 années suivantes.
  • Les couples mariés ou pacsés et soumis à une imposition commune peuvent additionner leurs plafonds individuels.
Le gain fiscal sera calculé en fonction du Taux Marginal d’Imposition. 

Exemple : En réalisant un versement de 5 000 € en année N, cette somme est déduite du revenu imposable de l’année N. Avec un taux marginal d’imposition de 30%, c’est une économie d’impôts de 1 500 € qui est réalisée en année N+1. Le taux de prélèvement à la source est actualisé en septembre de l’année N+1 en fonction des versements volontaires déclarés.

 

Bien remplir sa déclaration d’impôts

Chaque personne effectuant des versements volontaires reçoit de la part de l’Assureur une attestation de versements l’année suivante indiquant le montant à reporter sur la prochaine déclaration de revenus.

Attention : il est important de bien remplir sa déclaration d’impôts pour que le plafond Épargne retraite soit mis à jour par l’administration fiscale.

Consultez notre mode d’emploi pour déclarer ses versements 2019.

 

2/ Le salarié choisit d’effectuer des versements non déductibles
 
Le salarié peut opter pour des versements non déductibles en effectuant des versements sur le compartiment 1 du PERO.

 

Quelles modalités de sortie pour l’épargnant ? 

Le salarié ayant effectué des versements volontaires sur son PERO, peut désormais choisir une sortie en rente et/ou en capital* au moment de son départ en retraite et dispose de nombreuses possibilités pour débloquer son épargne de manière anticipée : 

  • Acquisition de la résidence principale (sauf pour les sommes issues des versements obligatoires de l'employeur),
  • Décès du conjoint du titulaire ou de son partenaire de PACS,
  • Invalidité du titulaire, de ses enfants, de son conjoint ou de son partenaire de PACS,
  • Surendettement du titulaire,
  • Expiration des droits à l’assurance chômage du titulaire,
  • Cessation d’activité non salariée du titulaire à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire.

*Pour les sommes issues des versements volontaires et de l’épargne salariale.

 

video-retraitesup-1243x707.JPG

 

Vous ne disposez pas de contrat de retraite supplémentaire ?

Votre conseiller AG2R LA MONDIALE est là pour vous conseiller et vous accompagner dans le choix du dispositif le plus adapté à votre entreprise et aux besoins de vos salariés pour préparer leur retraite.

 

Découvrez le Plan d'Epargne Retraite Obligatoire (PERO)

 

Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous rapprocher de nos experts, contactez-nous :

  • Par téléphone au 0 970 808 808 (appel non surtaxé)

  • En remplissant ce formulaire

 

Partager sur les réseaux sociaux