Retraite
Age de départ </br>a la retraite

Age de départ
a la retraite

Vous souhaitez partir à la retraite à l'âge de départ légal, à
l'âge du taux plein automatique ou anticiper votre départ à la
retraite ? Selon votre situation, quel sera le meilleur
moment pour partir ?

L'âge légal de départ à la retraite : une augmentation progressive

Vous souhaitez partir en retraite le plus tôt possible ? Notez que l’âge légal minimum va être relevé. D’ici à 2018, il passera progressivement de 60 à 62 ans pour les salariés et fonctionnaires sédentaires, et de 55 à 57 ans pour les fonctionnaires de la catégorie active.

 

  • Vous êtes salarié ou fonctionnaire sédentaire ?
Date ou année de naissance Age de départ légal
Du 01/07/1951 au 31/12/1951 60 ans et 4 mois
1952 60 ans et 9 mois
1953 61 ans et 2 mois
1954 61 ans et 7 mois 
1955 62 ans 

 

  • Vous êtes fonctionnaire de catégorie active ?
Date ou année de naissance Age de départ légal
Du 01/07/1956 au 31/12/1956 55 ans et 4 mois
1957 55 ans et 9 mois
1958 56 ans et 2 mois
1959 56 ans et 7 mois
A partir de 1960 57 ans

 

 

Les inconvénients du départ à l’âge légal à prendre en considération

Des pénalités de décote

En choisissant de partir à la retraite à l’âge légal minimum, vous risquez de faire face à des pénalités de décote. Celles-ci touchent les salariés qui ne justifieraient pas d’une durée de cotisation complète. La décote s’appliquera alors au nombre de trimestres n’ayant pas été validés.

 

A combien s’élèvent les pénalités de décote ?

La pénalité de décote est calculée en fonction d’un coefficient de minoration, défini selon votre année de naissance.

 

Année de naissance Coefficient de minoration par trimestre manquant
Avant 1944 2,5%
1944 2,375%
1945 2,25%
1946 2,125%
1947 2%
1948 1,875%
1949 1,75%
1950 1,625%
1951 1,5%
1952 1,375%
Après 1952 1,25%

 

 

Comment calculer les pénalités de décote ?

Pour calculer vos pénalités de décote en fonction de votre situation, vous devez tout d’abord connaître le nombre de trimestres sur laquelle la décote va s’appliquer.
 
Ces trimestres peuvent être calculés de deux manières différentes : soit au nombre de trimestres séparant le salarié de l’âge de départ à taux plein automatique (relevé progressivement de 65 à 67 ans par la réforme pour les salariés et les fonctionnaires sédentaires et de 60 à 62 ans pour les fonctionnaires de catégorie active), soit au nombre de trimestres le séparant de la durée de cotisation requise (selon l’année de naissance). La décote sera appliquée au nombre de trimestres le plus avantageux pour le salarié.

 

Montant de la décote = nombre de trimestres manquants x coefficient de minoration

Le résultat, en pourcentage, sera ensuite déduit du taux de liquidation à taux plein, soit 50%.

Le calcul de la décote étant limité à 20 trimestres, le taux de pension « plancher » est donc de 37,5 %.

 

Age du taux plein automatique

Qu’est-ce que le taux plein automatique ?

Le taux plein correspond au nombre de trimestres nécessaires pour bénéficier d’une retraite sans pénalités. Néanmoins, à partir d’un certain âge, le taux plein est automatique : même si vous n’avez pu cotiser suffisamment de trimestres durant votre vite active, votre retraite ne sera pas soumise aux pénalités de décote. Elle restera néanmoins calculée au prorata de vos trimestres cotisés.

 

Quel est l’âge de départ à taux plein automatique ?

La réforme des retraites a modifié l’âge de départ à taux plein automatique : il varie désormais de 60 à 67 ans. Découvrez, selon votre date de naissance et votre statut, l’âge à partir duquel vous pourrez bénéficier d’un taux plein automatique.

  • Vous êtes salarié ou fonctionnaire sédentaire ?
Date ou année de naissance Age de départ à la retraite à taux plein automatique
Avant le 01/07/1951 65 ans
Du 01/07/1951 au 31/12/1951 65 ans et 4 mois
1952 65 ans et 9 mois
1953 66 ans et 2 mois
1954 66 ans et 7 mois
1955 67 ans

 

 

  • Vous êtes fonctionnaire de catégorie active ?
Date ou année de naissance Age de départ à la retraite à taux plein automatique
Avant le 01/07/1956 60 ans
Du 01/07/1956 au 31/12/1956 60 ans et 4 mois
1957 60 ans et 9 mois
1958 61 ans et 2 mois
1959 61 ans et 7 mois
A partir de 1960 62 ans

 

Préparons Ma Retraite

Partager sur les réseaux sociaux