Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Mammographie et dépistages : quel remboursement ?

Mammographie et dépistages : quel remboursement ?

La mammographie est un examen clinique permettant de dépister ou de diagnostiquer diverses maladies du sein, notamment les cancers. Le remboursement de cet acte médical est conditionné au respect du parcours de soins. Mais comment fonctionne la prise en charge d'une mammographie ?

Mammographie : en quoi cela consiste ?

La mammographie est un examen radiologique des seins. Chaque sein est radiographié de face et de profil par un appareil utilisant des rayons X.

Cet examen a pour but de détecter les cancers du sein ou les lésions précancéreuses. Il sert à établir un diagnostic lors de l’apparition de certains symptômes, comme une douleur ou une grosseur au niveau du sein.

La mammographie dure environ 20 minutes et ne requiert aucune précaution particulière. Toutefois, cet examen est déconseillé pour les femmes enceintes.

 

Quelle prise en charge de la mammographie par l'Assurance maladie ?

La Sécurité sociale rembourse les mammographies à hauteur de 70% sur la base du tarif conventionnel de l'Assurance maladie. Toutefois, la mammographie est remboursée par l'Assurance maladie uniquement si elle est réalisée dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Autrement dit, la patiente doit avoir une ordonnance établie par son médecin traitant pour pouvoir être remboursée de sa mammographie. Sans ordonnance, l'Assurance maladie rembourse les mammographies à hauteur de 30% uniquement, sur la base du tarif conventionnel. De plus, la mutuelle peut refuser de prendre en charge sa part sur les frais restants à votre charge.

Pour les patientes souffrant d'une affection longue durée (ALD), l'examen est pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. Mais là aussi, elles devront disposer d'une ordonnance médicale.

 

Quel remboursement de la mammographie par les mutuelles santé ?

Après remboursement de l'Assurance maladie, votre complémentaire santé peut prendre en charge le remboursement de la consultation et de l'examen.

Le taux de remboursement dépend du niveau de garantie du contrat. Il peut être partiel ou total. Certaines mutuelles se basent sur le tarif de la Sécurité sociale, tandis que d'autres offrent un remboursement complet.

La part remboursée par la mutuelle est exprimée en pourcentage de la Base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS). En fonction des mutuelles, le taux varie de 100% à 300%.

 

Prévention du cancer du sein : la mammographie gratuite à partir de 50 ans

Lorsqu'un cancer est dépisté de manière précoce, les chances de guérison sont beaucoup plus élevées. C'est pourquoi le gouvernement a mis en place une campagne de prévention auprès des femmes âgées de 50 à 74 ans. Ce dépistage organisé s’adresse aux femmes qui ne présentent pas de risque particulier.

Bon à savoir : en cas de facteur de risque ou d’antécédents familiaux, la mammographie est prescrite plus régulièrement, parfois à des patientes plus jeunes.

Tous les deux ans, elles reçoivent un courrier accompagné d'un bon de prise en charge, les invitant à passer une mammographie. Cet examen est gratuit et ne

nécessite aucune avance de frais. Il ne leur reste plus qu’à prendre rendez-vous chez un radiologue agréé parmi ceux listés dans le courrier.

Concrètement, l’examen de dépistage du cancer du sein se compose d’une mammographie et d’un examen clinique. Si besoin, le radiologue peut réaliser des examens complémentaires, comme une échographie. Les résultats sont ensuite adres-sés à la patiente et à son médecin traitant.

Pour les femmes de 75 ans ou plus, le dépistage du cancer du sein doit également être réalisé régulièrement. Il peut être réalisé sur prescription du médecin traitant.

Bon à savoir : si la mammographie est prise en charge à 100% par l'Assurance ma-ladie sans avance de frais, ce n'est pas le cas des éventuels examens complémentaires, tels qu'une IRM ou une échographie. Ces derniers font en effet l'objet d'un remboursement ultérieur.
Partager sur les réseaux sociaux