Orthodontie : quelle est la prise en charge d’une mutuelle santé ?

À partir de 16 ans, les soins d’orthodontie ne sont plus pris en charge par la Sécurité sociale. La facture totale pour un traitement de plusieurs semestres peut s’avérer conséquente. C’est pourquoi il est essentiel de souscrire une mutuelle santé. À quel niveau les complémentaires santé remboursent-elles ce type de soins ? Combien coûte une mutuelle qui propose des bons remboursements en matière de soins orthodontiques ? Comment choisir la meilleure mutuelle ? Toutes les réponses.  

683 343 002606

Orthodontie adulte : quel est le coût moyen d'un traitement ?

L'orthodontie recourt à un appareil dentaire (fixe ou mobile) ou à des bagues, dans le but de permettre une meilleure disposition des dents, pour des raisons de santé bucco-dentaire (caries, difficultés de mastication, déchaussement de dents…) ou d’esthétisme mais aussi, parfois, pour améliorer des problèmes respiratoires. Que ce soit pour les enfants ou les adultes, les orthodontistes sont libres de fixer leurs honoraires. Par conséquent, les dépassements d’honoraires sont fréquents. 

  

Bon à savoir : les dépassements d’honoraires ne s’appliquent pas à la première consultation, qui coûte 23 euros. Lors de celle-ci, l’orthodontiste va vous examiner pour poser son diagnostic. Il en résultera un traitement d’orthodontie qui pourra s’étaler sur plusieurs mois, voire sur plusieurs années. Il n’est donc pas rare que les frais d’orthodontie s’élèvent à plusieurs milliers d’euros.  

 

Les prix des soins et appareillages orthodontiques dépendent de la durée du traitement, ainsi que de la technique et des appareils utilisés. Dans tous les cas, les soins orthodontiques sont facturés au semestre.  

 

En France, un traitement orthodontique coûte entre 600 et 1 200 euros par semestre et, en moyenne, la durée de tels soins s’étend sur 4,1 semestres. Son coût total se situe donc entre 2 400 euros et 4 800 euros (2 843 euros en moyenne). Sachez que votre orthodontiste a l’obligation de vous présenter un devis détaillé après avoir établi son diagnostic. Vous pouvez ainsi anticiper le coût total du traitement et le montant de votre reste à charge, avant d’entamer les soins.  
 

 

L’orthodontie est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

La Sécurité sociale rembourse les traitements d’orthodontie uniquement pour les enfants de moins de 16 ans, et seulement si une demande d’accord préalable a été effectuée auprès de l’Assurance maladie et que les soins commencent avant l’âge de 16 ans.  

 

Dans ce cas, la première consultation chez l’orthodontiste, au prix de 23 euros, est remboursée à 70% par la Sécurité sociale. Puis, lorsque commence le traitement, la facturation se fait au semestre. Il convient de différencier les semestres de « traitement actif » et les semestres de « contention », visant à stabiliser les résultats du traitement d’orthodontie : 

  • les premiers sont remboursés à hauteur de 193,50 euros par semestre par l’Assurance maladie. 
  • quant aux semestres de « contention », ils sont remboursés à hauteur de 161,25 euros pour le premier, puis 107,50 euros.  

 

Il arrive parfois qu’une période de « surveillance » intervienne entre deux semestres de traitement actif. Les consultations seront alors prises en charge à 70%. 

 

En revanche, aucun remboursement n’est prévu par la Sécurité sociale pour les soins orthodontiques des personnes de plus de 16 ans, au motif qu’ils sont considérés comme des soins de confort. Que ce soit pour un appareil dentaire fixe, constitué de bagues métalliques ou en céramique transparente, pour une gouttière transparente ou pour une orthodontie linguale… Le reste à charge pour le patient est donc total. 

 

 

Bon à savoir : si le traitement intervient dans le cadre d’une opération chirurgicale des maxillaires (os de la mâchoire), les patients de plus de 16 ans peuvent bénéficier d’une prise en charge de la Sécurité sociale sur la base de 193,50 euros pour un semestre. Attention ! C’est un forfait pour un seul semestre. Cette participation couvre très partiellement les frais réels. 

 

En somme, les soins orthodontiques pour les adultes coûtent très cher, sans être remboursés. C’est pourquoi il est important de souscrire une mutuelle offrant de bonnes garanties en dentaire pour faire face à un reste à charge à 100% et très élevé.  
 

Faut-il choisir une mutuelle orthodontie adulte ?

Pour les adultes nécessitant des soins dentaires importants ou d’orthodontie, sachez qu’il existe des mutuelles dites dentaires. Celles-ci vous garantissent un niveau de prise en charge optimal pour tous vos soins dentaires. Encore plus spécifiques, il existe des mutuelles orthodontie adulte. Par définition, elles remboursent 100% de votre reste à charge pour vos soins orthodontiques adultes. Certaines vont proposer des remboursements de quelque 1 000 euros par semestre, soit 2 000 euros par an !   

 

Si elles coûtent plus cher, leur souscription peut s’avérer pertinente, en fonction du devis adressé par votre orthodontiste. À vous de demander à votre éventuel futur assureur le reste à charge final net qu’il vous restera à payer. N’hésitez surtout pas à établir plusieurs devis et à comparer la formule la plus avantageuse.  

 

À noter: les mutuelles orthodontie adulte vous permettent, le plus souvent, de recevoir votre traitement orthodontique sans avance de frais, ce qui est un avantage non négligeable.  

 

Exemple : la mutuelle X vous propose un forfait de 400 euros de remboursement de soins orthodontiques pour adulte, par semestre. Tandis que la complémentaire santé Y offre une prise en charge de 200% du tarif de base de la Sécurité sociale (soit deux fois le tarif de 193,50 euros), par semestre. Chacune des deux mutuelles vous propose un prix de cotisation similaire. 

 

Quant à votre traitement, il a été devisé par votre orthodontiste à 1 200 euros par an, soit 600 euros par semestre.  

 

Quel est le contrat le plus avantageux ?  

  • Dans le premier cas, votre reste à charge par semestre sera de : 600 euros - 400 euros, soit 200 euros. 
  • Dans le second cas, votre reste à charge par semestre sera de : 600 euros - (193,50 euros x 2), soit 213 euros.  

 

Dans cet exemple, la meilleure mutuelle est donc la première.  
 

Soins orthodontiques adultes : comment choisir une bonne mutuelle ?

Il y a de plus en plus de demandes pour des soins d’orthodontie adulte. Les mutuelles se sont donc adaptées à cette évolution et beaucoup proposent désormais de prendre en charge tout ou partie des soins orthodontiques adultes. 

 

Si vous avez plus de 16 ans, une assurance santé s’avère en effet indispensable pour limiter les frais en matière de soins d’orthodontie.  Avant de souscrire une complémentaire santé, assurez-vous que l’orthodontie pour les adultes est bien prise en charge par celle-ci. Ce n’est pas toujours le cas selon les formules choisies.  

 

Selon les contrats, le niveau de remboursement pour l’orthodontie peut être exprimé :  

  • sous forme de montant forfaitaire (en euros) annuel ou semestriel, 
  • sous forme de pourcentage. Exemple : une mutuelle peut afficher une prise en charge à 100%, 200%, 300% voire 400%. Attention, il s’agit d’un pourcentage de la base de remboursement de l'Assurance Maladie, soit 193,50 euros par semestre.  

 

À noter : la base de remboursement de l’Assurance maladie, de 193,50 euros n’a pas évolué depuis 1988. 

 

D’après les tarifs moyens constatés en 2023, pour des frais d’orthodontie de 1 000 euros par semestre, le reste à charge moyen qu’il vous revient de payer si vous disposez d’une mutuelle remboursant ce type de soins est en moyenne de 375 euros par semestre (soit 1 500 euros pour un traitement de 4 semestres).  

 

Partagez :

Nos offres de mutuelle santé pour votre famille et vous

Découvrez nos conseils santé

Découvrez Domitys, <br/>n°1 des résidences services seniors en France et membre du groupe AG2R LA MONDIALE

Découvrez Domitys,
n°1 des résidences services seniors en France et membre du groupe AG2R LA MONDIALE

Implantées en centre-ville, proches des commerces
et transports, les résidences Domitys vous proposent
des appartements confortables et bien pensés
dans une résidence adaptée à vos besoins, sécurisée et
pleine de vie, partout en France.

Des questions ?

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

Il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas nous intervenons en complément de votre régime de base, votre dossier doit donc être traité par celui-ci avant de nous parvenir. Après son intervention, si vous avez reçu votre...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire. Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...

Remboursements à 100%, 200%... Comment ça marche ?

Votre complémentaire santé vous rembourse selon un "plafond" appelé Base de Remboursement (BR) ou tarif de convention (TC). Celui ci est fixé par la Sécurité sociale et varie selon le type de soins.   La Sécurité sociale rembourse un pourcentage de cette...

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...