Agences
FAQ
Contact

Chambre individuelle à l'hôpital : quelle prise en charge ?

L’Assurance maladie ne rembourse pas les prestations de confort, comme une chambre individuelle, en cas d’hospitalisation. Ces dépenses de bien-être peuvent être prises en charge par votre mutuelle. C’est aussi votre complémentaire qui couvrira le ticket modérateur, le forfait hospitalier, les dépassements d’honoraires… Nos conseils pour choisir une assurance santé performante.

Que rembourse l’Assurance maladie en cas d’hospitalisation ?

En cas d’hospitalisation dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée, l’Assurance maladie rembourse vos frais d’hospitalisation à 80 %.

 

L’Assurance maladie prend également en charge une partie des soins réalisés avant ou après une hospitalisation :

  • remboursement à 70 % d’une consultation chez un anesthésiste, 
  • remboursement à 60 % des séances de rééducation après une intervention chirurgicale…

Quels sont les frais de santé à votre charge ?

Les frais de santé que vous devrez payer sont :

  • le ticket modérateur, c’est-à-dire la partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l’Assurance maladie, soit 20 % des frais d’hospitalisation,
  • le forfait hospitalier fixé à 20€ par jour en hôpital ou en clinique pour l’hébergement et l’entretien,
  • les dépassements d’honoraires médicaux,
  • les suppléments de confort personnel comme une chambre individuelle, le téléphone, la télévision…
     
Bon à savoir : les différents frais de santé liés à votre hospitalisation peuvent être intégralement ou partiellement remboursés par votre complémentaire santé. Reportez-vous au contrat de votre mutuelle pour connaître votre niveau de prise en charge.

Quels sont les atouts d’une chambre individuelle pour votre guérison ?

Si la Sécurité sociale considère la chambre individuelle comme une prestation de confort, elle peut être un élément important pour votre guérison et votre prompt rétablissement. En effet, partager une chambre à l’hôpital signifie :

  • cohabiter plusieurs jours avec un(e) parfait(e) inconnu(e),
  • vivre en promiscuité,
  • être incommodé pendant votre sommeil par des ronflements,
  • ne pas pouvoir vous reposer tranquillement lors des visites reçues par votre voisin(e),
  • ne pas avoir de conversation privée avec votre famille et vos proches,
  • vous disputer la télécommande de la télévision et le choix du programme…

 

Bénéficier d’une chambre particulière vous permet donc :

  • d’éviter certaines tensions, 
  • de vous remettre sur pied plus rapidement, 
  • d’améliorer le confort de votre séjour, 
  • de préserver votre intimité. 

Ce confort d’hospitalisation peut être un vrai besoin pour vous. Et votre bien-être est un facteur qui peut faire la différence pour accélérer votre convalescence. 

Comment faire une demande de chambre individuelle ?

Si votre séjour à l’hôpital est programmé et que vous souhaitez avoir une chambre individuelle, faites une demande le plus tôt possible. En effet, dans certains établissements, le nombre de chambres particulières peut être très réduit. En cas de demande tardive, l’hôpital ou la clinique pourrait ne plus avoir de chambre seule disponible.

Combien coûte une chambre individuelle ?

Le prix moyen pour une chambre particulière avoisine 60€ par jour dans un établissement hospitalier public et peut facilement atteindre 100€ dans une clinique privée. Même en cas de court séjour, ce prix peut vite être prohibitif. Encore plus s’il se cumule avec d’autres dépenses, comme des honoraires élevés.

 

Bon à savoir : en l’absence de chambre double disponible ou si votre état de santé nécessite une chambre individuelle, vous bénéficierez de ce confort sans être facturé.

Quelle est la prise en charge d’une chambre particulière par votre assurance santé ?

La prise en charge d’une chambre individuelle par votre mutuelle dépend de votre niveau de couverture. Le montant remboursé, exprimé sous forme de forfait journalier, varie en fonction du contrat souscrit. Le forfait chambre particulière de votre complémentaire peut vous permettre d’être remboursé en totalité ou en partie.

 

Si vous avez souscrit une assurance haut de gamme, votre chambre privée ne vous coûtera rien. Pour profiter du confort d’une chambre personnelle sans frais, la meilleure solution est donc de compter sur une mutuelle santé performante.

Comment bien choisir sa mutuelle hospitalisation ?

L’Assurance maladie ne rembourse pas la totalité des dépenses liées à une hospitalisation. Le ticket modérateur, le forfait hospitalier, les dépassements d’honoraires d’un médecin ou d’un professionnel médical, les services de confort restent à votre charge.

Toutes ces dépenses cumulées représentent vite des montants importants. D’autant plus si vous souffrez d’une maladie ou êtes victime d’un accident qui nécessite une hospitalisation longue. À votre sortie de l’établissement de santé, la facture pourrait grimper à plusieurs milliers d’euros. 

Pour éviter de payer de votre poche des sommes élevées, vous devez choisir un contrat de complémentaire santé avec des garanties supérieures en hospitalisation.

 

Optez pour une couverture hospitalisation avec un remboursement à 150 %, 200 %, 300 % voire jusqu’à 500 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale  pour :

  • les honoraires de chirurgie, d’anesthésie…
  • les actes de chirurgie et techniques médicales,
  • les actes d’imagerie médicale, de radiologie et d’échographie,
  • les consultations de spécialistes…

 

D’autres garanties essentielles sont exprimées sous forme de forfait journalier. C’est le cas pour une chambre particulière ou pour les frais d’accompagnement pour enfant hospitalisé de moins de 16 ans, dont le forfait varie de 40€ à 100€ par jour.

Partagez :

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Nos offres de mutuelle santé pour votre famille et vous

Des questions ?

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire.   Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Accéder à l'assistant virtuel sur les Conventions Collectives Nationales (CCN)

Nous vous invitons à interroger notre assistant virtuel pour obtenir les informations dont vous avez besoin liées à votre Convention Collective Nationale : cotisations, adhésions, bulletins, formulaires, notices, etc. Pour y accéder, cliquez  sur le bouton...

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...