Santé-Prévoyance
    OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ
Mutuelle santé : comment se faire </br>rembourser ses dépenses de santé ?

Mutuelle santé : comment se faire
rembourser ses dépenses de santé ?

Si vous avez souscrit une complémentaire santé, vous bénéficiez d’une prise en charge qui s’ajoute
à celle de la Sécurité sociale. Vous percevez donc pour chaque acte deux versements en
deux temps. Le point sur les différentes étapes et les modalités de remboursement.

Frais médicaux : à quel moment intervient le remboursement ?

À l’issue d’une consultation médicale, vous devez vous acquitter immédiatement du paiement de la prestation auprès du professionnel de santé (sauf si celui-ci applique la dispense d’avance des frais ou tiers-payant). Le remboursement des dépenses engagées a lieu ultérieurement et se déroule en plusieurs étapes.

 

La transmission des informations à l'assurnace maladie

Lorsque vous présentez votre carte Vitale, le praticien l’utilise pour émettre une feuille de soins électronique contenant les informations relatives à l’acte réalisé. Ces données sont envoyées automatiquement à votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) via le système de télétransmission Noémie*. Vous n’avez aucune démarche à effectuer.

 

Si vous n’êtes pas en possession de votre carte Vitale lors de la consultation, ou en cas d’échec de la télétransmission, le médecin vous remet une feuille de soins sur support papier, que vous devez adresser par courrier à votre CPAM, après l’avoir complétée et signée.

 

Le remboursement de vos frais de santé par l'assurance maladie

La réception de la feuille de soins par la CPAM déclenche le processus de remboursement. C’est la Sécurité sociale qui intervient en premier lieu.

 

La part prise en charge par l’Assurance maladie est alors versée, sous 5 jours, sur le compte bancaire associé à votre compte d’assuré social. En parallèle, le relevé de remboursement correspondant (ou décompte) est envoyé à votre domicile et mis en ligne sur votre compte Ameli.

 

Ces délais de traitement peuvent être considérablement rallongés lorsque la feuille de soins est transmise par voie postale.

 

Le remboursement de votre organisme d'assurance complémentaire

Si vous avez souscrit une complémentaire santé (également appelée « mutuelle santé ») auprès d’un organisme spécialisé (mutuelle, institution de prévoyance ou société d’assurance), celui-ci rembourse tout ou partie de la somme restant à votre charge après l’intervention de la Sécurité sociale. Selon le niveau de garantie, le contrat peut prendre en charge le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires (de façon plus ou moins étendue) et/ou les actes non couverts par la Sécurité sociale.

 

  • Si l’organisme assureur est relié au système de télétransmission Noémie, le décompte de la Sécurité sociale lui est automatiquement communiqué. Là encore, vous n’avez aucune formalité à remplir.
  • Si ce n’est pas le cas, il vous appartient d’adresser vous-même à votre organisme le décompte papier de la CPAM.

L’organisme assureur procède alors, en quelques jours, au versement du remboursement complémentaire sur votre compte bancaire. Il vous fait parvenir à son tour un relevé de prestations, généralement mis en ligne sur son site internet.

 

Cas particuliers

  • Le remboursement de certaines prestations (équipements optiques, prothèses dentaires ou auditives…) nécessite l’envoi par courrier de la facture et/ou de la prescription médicale à votre organisme complémentaire.
  • Pour les soins non pris en charge par l’Assurance maladie (orthodontie adulte, ostéopathie...), vous devez également adresser la facture et/ou la prescription médicale à votre organisme complémentaire.

 

* Noémie (Norme Ouverte d’Échanges entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs)

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi