Santé-Prévoyance

Assurance obsèques en capital :
c'est quoi ?

Un décès entraîne l’engagement de frais conséquents pour organiser les funérailles. L’assurance obsèques en capital vous permet de prendre les devants et d’éviter une charge financière à vos proches, en plus de leur peine.

Assurance obsèques en capital : </br>c'est quoi ?

Pourquoi souscrire une assurance obsèques en capital ?

 

Le coût moyen d’obsèques classiques s’élève à 3 500 € pour une crémation et à 4 500 € pour une inhumation (*). Et les tarifs peuvent facilement s’envoler pour des prestations haut de gamme (habillage du cercueil, chambre funéraire ou mortuaire, faire-part…). 

 

La Sécurité sociale attribue un capital décès forfaitaire au(x) bénéficiaire(s) le(s) plus proche(s) du défunt : au conjoint (ou partenaire lié par un Pacs) ou à défaut les enfants. Cependant, son montant, fixé chaque année par décret, reste insuffisant au regard de l’ensemble des dépenses liées au décès. Si vous ne prenez aucune disposition, le risque est de faire peser le coût et l’organisation de vos obsèques sur vos proches.

 

La souscription d’une assurance obsèques en capital permet d’anticiper le financement de vos funérailles. À votre décès, l’indemnité prévue dans le contrat sera versée à votre bénéficiaire pour organiser et régler vos frais d’obsèques. 

Vous pouvez souscrire une assurance obsèques jusqu’à 80 ans généralement, mais sachez que le coût de l’assurance augmente avec l’âge. De plus, le capital obsèques bénéficie d’exonérations de droits de succession plus intéressantes pour les primes versées avant 70 ans, en particulier si vous désignez une personne de votre entourage autre que votre conjoint.

 

Que couvre une assurance obsèques ?

L’assurance obsèques est un contrat de prévoyance qui permet de prévoir vos funérailles au travers de deux formules :
 

Le financement des funérailles, s’il s’agit d’un contrat en capital,

Ou, le financement et l’organisation des funérailles, s’il s’agit d’un contrat obsèques en capital et prestations.

 

Que vous choisissiez une assurance obsèques en capital ou en capital et prestations, vous désignez vos bénéficiaires dans le contrat. Il peut s’agir d’un ou plusieurs proches et d’une société de pompes funèbres si vous optez pour la préparation de vos funérailles de votre vivant. 

 

Le montant de capital obsèques est provisionné à la souscription en fonction de votre âge et de vos futures cotisations. Plusieurs modes de paiement sont possibles : 

 

Un versement unique à la souscription du contrat,

Un versement périodique temporaire, par mois, trimestre ou année jusqu’à une date définie,

Un versement viager jusqu’à votre décès. 

 

Qu’est-ce qu’une convention obsèques ?

La convention obsèques précise les modalités d’organisation des obsèques dans le cadre d’une assurance obsèques en capital et prestations. Elle permet d’exprimer vos dernières volontés concernant vos funérailles, tel un testament chez un notaire qui prévoit la répartition de vos biens. 

 

Au décès, le capital est versé à la société de pompes funèbres désignée dans le contrat pour financer les funérailles selon les modalités convenues. Si la somme prévue s’avère finalement supérieure à la facture, le prestataire restitue le solde aux autres bénéficiaires du contrat.

 

Ne pas confondre assurance obsèques et assurance décès

L’assurance obsèques se distingue de l’assurance décès, dont les garanties ont une portée plus large. Celles-ci prévoient en effet le versement d’un capital qui peut servir à financer à la fois les obsèques, les droits de succession et les besoins de la famille en compensation de la perte de revenu du défunt. 

(*) Source : Confédération des pompes funèbres et de la marbrerie (CPFM)

 

Partager sur les réseaux sociaux