Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Comment souscrire une assurance invalidité ?

Comment souscrire une assurance invalidité ?

Si vous êtes victime d’un accident ou touché par la maladie, vous pourriez ne plus pouvoir exercer votre métier. Cette situation entraînerait de lourdes conséquences sur votre vie de famille et les ressources du foyer. Pour vous protéger, souscrivez une assurance invalidité ou ajoutez des garanties à votre assurance décès.

À quoi sert assurance invalidité ?

Pour vous prémunir contre les aléas de la vie et vous protéger, vous et vos proches, en cas d’accident ou de maladie, vous pouvez souscrire une assurance invalidité. Si vous n’êtes plus être en mesure de travailler ou si votre capacité de travail est réduite, vos revenus risquent fort de diminuer.  

 

Une assurance invalidité est un contrat de prévoyance qui permet de prévenir ce risque car votre perte de revenus est compensée par le versement d’une rente forfaitaire ou d’un capital. Vous pourrez ainsi maintenir votre niveau de vie et assumer les dépenses de votre foyer. 

 

Une assurance invalidité peut intervenir à condition que : 

  • l’assuré soit âgé de moins de 60 ans, 
  • l’assuré soit sous le régime de la Sécurité Sociale depuis au moins un an, 
  • l’incapacité ne résulte pas d’un accident du travail, 
  • la baisse de salaire ou de la capacité de travailler soit supérieure à 50 %. 

 

Elle permet aussi de s’assurer contre les risques

  • d’invalidité permanente totale (IPT), 
  • d’invalidité permanente partielle (IPP), 

 

Comment souscrire ?

Pour vous prémunir du risque d’invalidité et souscrire les garanties pour protéger toute votre famille, vous pouvez : 

 

  • choisir un contrat d’assurance invalidité, 
  • ajouter des garanties spécifiques à contrat d’assurance vie ou décès. 

 

Quelles conditions choisir ?

Attention aux conditions de mise en œuvre de l’indemnisation. Certains contrats vous indemnisent si : 

  • vous ne pouvez plus exercer votre profession, 
  • vous ne pouvez plus exercer aucune profession, 
  • vous subissez une baisse de revenus. 

 

Bon à savoir : Certains contrats excluent la possibilité de couverture si l’assuré n’est pas actif au moment du sinistre. Pensez à vérifier que votre contrat peut être activé que vous exerciez ou non une activité professionnelle lors de la survenue du sinistre.

 

À quels critères prêter une attention particulière ? 

Les principales différences entre les garanties de votre contrat concernent : 

  • l’utilisation d’un barème fonctionnel et/ou d’un barème professionnel pour évaluer le taux d’invalidité ; 
  • le seuil d’intervention ; 
  • le type de contrat, indemnitaire ou forfaitaire ; 
  • l’âge limite de couverture ; 
  • la durée d’indemnisation ; 
  • le délai de franchise ; 
  • le délai de carence ; 
  • les exclusions de garantie (suicide, sports ou activités considérés à risques…). 

 

Partager sur les réseaux sociaux