Agences
FAQ
Contact

Assurance accident de la vie : combien ça coute ?

Les contrats Garanties des Accident de la Vie (GAV) proposent une indemnisation des préjudices résultant d’un accident survenu dans le cadre de la vie privée. La prime dépend des risques couverts, dont certains sont optionnels. Le tarif dépend également de l’âge du souscripteur et du nombre de personnes couvertes au sein de la famille.

Assurance ou Garantie des Accidents de la Vie (GAV) : à quoi sert-elle ?

Les contrats GAV (Garantie Accidents de la Vie) complètent les prestations des organismes sociaux et des régimes obligatoires des entreprises en cas d’accident. Il peut s’agir également de contrats de prévoyance individuels comme la complémentaire santé ou l’assurance de la carte bancaire (notamment durant un voyage) pouvant couvrir les dommages corporels qu’occasionne par un accident (assistance médicale, frais de santé, rapatriement…). 

 

Le risque d’accident est couvert lorsque ce dernier survient dans le cadre de la vie privée et entraîne le décès de l’assuré ou une atteinte à son intégrité physique ou psychique (AIPP). En cas de décès, les bénéficiaires de l’assurance Garanties des Accidents de la Vie sont indemnisés pour les préjudices moraux et économiques qu’ils subissent. Les préjudices physiques en cas d’accident de la vie peuvent avoir des conséquences diverses. Ces dernières peuvent porter sur la vie professionnelle, personnelle, matérielle et familiale de l’assuré. La Garantie des Accidents de la Vie couvre les préjudices personnels à partir d’un certain seuil d’invalidité ou d’incapacité permanente. Il s’agit notamment des douleurs endurées ou de souffrances psychiques. Les contrats Garanties des Accidents de la Vie couvrent également les préjudices esthétiques permanents ou les préjudices d’agrément. Dans ce dernier cas, la victime ne peut plus, par exemple, pratiquer un sport ou une activité de loisir (pratique artistique, bricolage…).  

 

Selon le taux d’invalidité ou d’incapacité permanente, les préjudices fonctionnels et professionnels (par exemple une incapacité de travail) peuvent être indemnisés. Les frais de prothèses et d’aménagement du domicile et du véhicule peuvent être garantis. Dans certains contrats, ce sont l’incapacité temporaire et l’incapacité permanente (IP), ou encore l’incapacité permanente partielle (IPP), qui constituent, outre le décès, le socle des garanties.   

 

Bon à savoir : Même en cas de blessure sans gravité, il est conseillé de faire une déclaration auprès de son assureur. Après consolidation, elle pourrait être la cause d’un problème de santé. 

Garantie des Accidents de la Vie (GAV) : quel coût pour vous protéger ainsi que vos proches ?

Certaines formules « multirisque accidents de la vie » incluent l’incapacité de travail et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Ces garanties peuvent être optionnelles. Les garanties incluses dans le contrat, ainsi que le choix des options, influent sur le montant de la prime d’assurance.  

 

Notre conseil : Invalidité ou incapacité permanente, incapacité permanente partielle (IPP), perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)… Les différentes garanties que peuvent apporter les contrats GAV sont techniques. Votre assureur est là pour vous aider à les choisir en fonction de votre situation, de vos besoins et de votre budget.  

 

La cotisation varie également en fonction des montants de capitaux garantis. Un plafond est prévu pour le cumul des indemnités versées par l’assureur. Certains contrats proposent en option des montants d’indemnisation différents par garantie. Les montants de capitaux différents peuvent ainsi varier selon les niveaux de garantie de l’incapacité et en cas de décès. Le tarif peut ainsi aller quasiment du simple au double pour un assuré seul en fonction des montants de garantis choisis. Le prix dépend de la protection éventuelle de vos enfants ou l’ensemble de votre famille.  

 

 

Partagez :

Assurance prévoyance individuelle : préservez l'avenir de votre proche

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire. Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Remboursements à 100%, 200%... Comment ça marche ?

Votre complémentaire santé vous rembourse selon un "plafond" appelé Base de Remboursement (BR) ou tarif de convention (TC). Celui ci est fixé par la Sécurité sociale et varie selon le type de soins.   La Sécurité sociale rembourse un pourcentage de cette...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...