Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Chef d’entreprise : quel contrat pour protéger vos proches en cas de décès ?

Moins bien indemnisés que les salariés face aux aléas de la vie, les TNS peuvent renforcer leur niveau de protection sociale avec une mutuelle santé et un contrat prévoyance. En cas de décès, des garanties spécifiques mettent à l’abri des difficultés financières le conjoint et les enfants.

Chef d’entreprise : quel contrat pour protéger vos proches en cas de décès ?

TNS : assurer sa propre protection sociale avec un contrat santé et prévoyance

Le dirigeant exerçant sous le statut de TNS ne dispose pas d’une bonne couverture en cas d’arrêt de travail pour cause de maladie, d’accident, d’invalidité ou s’il décède. C’est donc à lui de prévoir sa propre protection sociale en souscrivant une assurance pour faire face aux différents risques. Un contrat de prévoyance et une complémentaire santé permettent de pallier les insuffisances de la Sécurité sociale.

 

En matière de santé, une mutuelle complète les remboursements de l’assurance maladie pour limiter le reste à charge. Une complémentaire performante apporte également au chef d’entreprise des garanties supplémentaires pour certains actes, et offre des services d’assistance.

 

Quant à l’assurance prévoyance, elle comprend différentes garanties à moduler selon le niveau de protection attendue.

  • La garantie incapacité de travail octroie des indemnités journalières pour compenser la perte de revenus en cas d’arrêt.
  • La garantie invalidité accorde une rente ou un capital jusqu’au départ à la retraite si le retour dans l’entreprise est impossible.
  • La garantie décès déclenche le versement d’une rente ou d’un capital à vos bénéficiaires.

 

TNS et dirigeant d’entreprise : quelle protection pour vos proches en cas de décès ?

Au-delà du chagrin immense de la famille, les conséquences d’un décès peuvent être très lourdes sur le plan financier.

 

Pour assurer l’avenir de votre conjoint et de vos enfants, la garantie décès est incontournable et peut être adaptée selon vos souhaits.

  • Vos proches perçoivent un capital décès pouvant atteindre jusqu’à 8 fois vos revenus d’activité.
  • Vous décidez du montant qui leur sera versé.
  • Vous pouvez compléter ce capital par une garantie accident, pouvant atteindre jusqu’à 3 fois votre revenu professionnel.

 

Des options peuvent encore renforcer les garanties, et offrir une plus forte protection pour certaines personnes.

  • La rente conjoint assure une rente supplémentaire à votre conjoint, partenaire ou concubin, pour le maintien de son niveau de vie jusqu’à ses 65 ans.
  • La rente éducation assure un complément de revenu à vos enfants à charge jusqu’à leurs 18 ans, voire leurs 25 ans s’ils poursuivent leurs études.

 

Décès du dirigeant : quelle solution pour pérenniser l’entreprise ?

Les garanties citées visent à protéger votre famille contre les aléas de la vie. Mais il est important de penser aussi à pérenniser l’avenir de votre entreprise. Parmi les solutions à étudier :

  • l’assurance homme clé,
  • l’assurance frais généraux.

 

Le dirigeant est souvent le maillon essentiel de l’entreprise et joue un rôle déterminant dans son fonctionnement. Son décès peut donc peser sur la santé financière de l’entreprise et mettre en péril sa survie. L’assurance homme clé permet de mieux faire face, grâce au versement d’un capital à l’entreprise qui permettra par exemple :

  • de recruter un remplaçant,
  • de former un collaborateur pour le remplacer,
  • de faire appel à un consultant…

 

L’assurance frais généraux permet quant à elle d’assurer le paiement des charges courantes (loyer, salaires, factures, etc.), grâce au versement d’un forfait dont vous choisissez le montant.

Partager sur les réseaux sociaux