Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Transférer son assurance-vie vers un PER : une bonne opération ?

Transférer son assurance-vie vers un PER : une bonne opération ?

Depuis l’automne dernier, il est possible de transférer un ancien contrat d'assurance vie vers le nouveau PER. Jusqu'au 1er janvier 2023, et sous certaines conditions, les personnes détenant un contrat d'assurance-vie peuvent le transformer en PER et bénéficier d’avantages fiscaux indéniables.

Le transfert d’un contrat d’assurance-vie vers un PER est-il réellement intéressant ?

Pour encourager le report de l’épargne des particuliers vers les nouveaux produits d’épargne retraite, le gouvernement propose des conditions intéressantes, mais il est intéressant de se pencher sur les différents prérequis pour vérifier que ce transfert est possible.

 

Comment se déroule un transfert ? Quelles sont les règles fiscales ?

  • Ce « transfert » est en fait un rachat sur un contrat d’assurance vie, suivi d’un versement du capital sur le PER.

  • Abattement fiscal de 9 200 euros pour une personne seule ou 18 400 euros pour un couple sur les gains du contrat.

  • Les montants transférés vers un PER individuel peuvent - sous certaines conditions - être déductibles du revenu imposable.

Vous souhaitez transférer votre assurance vie vers un PER ? Un expert AG2R LA MONDIALE peut vous accompagner afin de choisir le compartiment du PER le plus adapté à vos besoins.

 

Quelles sont les conditions pour transférer son assurance vie vers un PER ?

  • Des conditions portant sur le contrat lui-même (date de souscription, versement dans l’année en cours, date limite, etc.)
  • Des conditions portant sur le souscripteur (être à plus de 5 ans de l’âge légal de la retraite)

Zoom sur les nombreux avantages du transfert

  • Si le souscripteur choisit de transférer la somme issue de son contrat d’assurance vie vers un PER, il bénéficie d’un abattement important : 9 200 euros pour une personne seule ou 18 400 euros pour un couple
  • Les sommes versées sur un PER individuel sont, dans certaines limites, déductibles du revenu imposable.
  • Les versements ultérieurs sur le PER seront également déductibles fiscalement.
Partager sur les réseaux sociaux