FAQ
Agences
Contact

Retraite anticipée pour carrière longue : partir avant l'âge légal

Vous avez commencé à travailler avant l’âge de 16, 18, 20 ou même 21 ans ? Avec le dispositif de départ anticipé pour carrières longues, vous pouvez peut-être prendre votre retraite dès l’âge de 58 ans. 

Qu’appelle-t-on une « carrière longue » ?

Les actifs qui ont débuté leur activité professionnelle avant l’âge de 21 ans, voire dès l’âge de 16 ans, peuvent bénéficier du dispositif « carrière longue » s’ils sont toujours au travail alors qu’ils atteignent la soixantaine. S’ils le souhaitent et sous certaines conditions, ils peuvent envisager de prendre une retraite anticipée, c’est-à-dire s’arrêter à 58 ans et déclencher le versement de leurs pensions, alors que l’âge légal de départ à la retraite est aujourd’hui fixé à 64 ans dans la plupart des professions publiques comme privées. Il peut même être repoussé si l’assuré n’a pas acquis assez de droits pour prétendre à une retraite complète.  

 

Bon à savoir : il existe également un dispositif qui permet aux personnes handicapées de prendre leur retraite à partir de 55 ans.

Dispositif carrière longue : à quel âge faut-il avoir débuté son activité professionnelle ?

Bénéficier du dispositif des carrières longues dépend des cotisations retraite que vous avez versées au début de votre carrière professionnelle. Ainsi, pour pouvoir partir dès l’âge de 60 ans, vous devez avoir acquis 5 trimestres de retraite avant la fin de l’année civile de votre 20 ème anniversaire. 
 

Et vous pourrez même partir entre 58 et 60 ans si vous avez acquis 4 trimestres de retraite avant la fin de l’année civile de votre 16ème anniversaire.  

 

Bon à savoir : le nombre de trimestres requis en début de carrière est également ramené à 4 si vous êtes né au cours du dernier trimestre de l’année civile.

La durée totale d’assurance selon la génération

Pour prendre une retraite anticipée pour carrière longue, il faut avoir droit à la retraite à taux plein. Or, ce taux dépend du nombre de trimestres d’assurance retraite requis compte tenu de l’année de naissance. En la matière, les caisses de retraite retiennent toutes les périodes de travail ayant donné lieu à cotisations, tous régimes de retraite confondus.  À l’inverse, les trimestres non retenus sont ceux qui ont été validés sans versement de cotisation, comme par exemple les trimestres gratuits pour enfants.

 

Bon à savoir : le nombre de trimestres cotisés est limité à 4 par année civile, tous régimes de base confondus.

 

Quelques exemples :  
 

Vous êtes né en 1962 ou 1963 : vous devez avoir acquis au moins 168 trimestres de cotisations retraite, dont 5 à la fin de l’année de vos 20 ans. À défaut, le départ à 60 ans pour carrière longue est impossible.

 

Vous êtes né en 1964, 1965 ou 1966, vous pourrez partir :
 

  • dès l’âge de 58 ans si vous avez acquis 177 trimestres d’assurance retraite tous régimes confondus, dont 5 trimestres avant la fin de l’année de vos 16 ans.  
  • à 60 ans, si vous avez acquis 169 trimestres dont 5 trimestres avant la fin de l’année de vos 20 ans (dans les 2 cas, 4 trimestres si vous êtes né en fin d’année).

Certaines situations peuvent-elles être converties en trimestres ?

Les périodes de maladie, d’accident du travail d’inaptitude temporaire, les congés maternité ayant donné lieu au versement d’indemnités journalières et le service militaire sont prises en compte comme des trimestres cotisés, dans la limite de 4 trimestres par an. Sont également incluses dans les périodes cotisées : 

 

Qui contacter pour obtenir votre retraite pour carrière longue ?

Avant toute chose, mettez-vous en relation avec votre régime de base pour faire le point sur votre situation. Sachez que vous pouvez visualiser votre relevé de carrière en ligne sur le site Internet www.l’assuranceretraite.fr ou www.msa.fr dans le secteur agricole, en accédant à votre espace personnel (à partir de votre numéro de Sécurité sociale et de votre mot de passe).  
 

Si votre régime de base confirme que vous remplissez les conditions pour prendre votre retraite au titre d’une carrière longue, vous pouvez demander votre retraite anticipée, en transmettant un formulaire de demande à votre caisse régionale. Celle-ci vous délivrera une attestation de situation, 6 mois avant le point de départ possible de votre retraite anticipée.
 

Dans un deuxième temps, nous vous invitons à faire votre demande de retraite en ligne sur le site Internet www.agric-arrco.fr. Vous pouvez aussi contacter l'Agence conseil retraite Agirc-Arrco au 0970 660 660 (appel non surtaxé) afin de demander à recevoir par courrier un dossier de demande de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO. 
 

 

Bon à savoir : un coefficient de minoration de la retraite complémentaire Agirc-Arrco de 10% est appliqué pendant 3 ans aux personnes nées à compter de 1957 et obtenant leur retraite à taux plein à partir de 2019. Si vous pouvez prendre votre retraite à taux plein pour carrière longue, vous êtes concerné. Mais si vous reportez votre départ en retraite d'au moins 1 an ou si, compte tenu de vos ressources, vous êtes exonérée de la CSG au moment de votre départ en retraite, la minoration ne vous sera pas appliquée.

Partagez :

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Pourquoi ma cotisation retraite supplémentaire augmente chaque année ?

L'assiette des cotisations de votre contrat retraite est le plafond AGIRC (Association Général des Institutions de retraite des cadres). Ce plafond évolue chaque année afin de suivre le coût de la vie. Par conséquent, vos cotisations augmentent également,...