Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Hypnose : quel remboursement par la mutuelle ?

Hypnose : quel remboursement par la mutuelle ?

L’hypnose est reconnue pour son efficacité dans le traitement de certains troubles psychiques et d’addictions, notamment le sevrage tabagique. Mais comme les autres médecines douces, la prise en charge des séances d’hypnose par l’Assurance maladie reste limitée. D’où l’intérêt d’une mutuelle santé offrant des garanties renforcées sur les pratiques alternatives.

Quels sont les bénéfices de l’hypnose sur votre santé ?

L’hypnose plonge dans un état de semi-conscience, qui favorise le lâcher-prise. Cela permet d’agir sur l’origine des troubles pour les neutraliser (stress, dépression, phobies, problèmes de poids, addictions…). Elle est aussi utilisée à des fins thérapeutiques pour traiter certaines pathologies (asthme, eczéma, problème intestinaux…). On parle alors d’hypnothérapie.

 

Mais si les bienfaits de l’hypnose sont indéniables, cette pratique a un certain coût. Le tarif d’une séance varie du simple au double, de 45 à 65€ hors métropoles et de 60 à 85€ dans les métropoles.

 

Bon à savoir : la pratique de l’hypnose n’est pas réglementée. Il n’y a donc aucun titre officiel. Toutefois, les formations pour devenir hypnothérapeute sont uniquement ouvertes aux différents professionnels de santé diplômés d’Etat : psychologue, infirmier, médecin généraliste ou spécialiste…

 

Comment l’hypnose est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Une prise en charge de l’hypnose par la Sécurité sociale est possible, mais elle est assortie de conditions. Vous devez auparavant consulter un médecin généraliste ou spécialiste, qui vous prescrira le nombre de séances nécessaires. Et le taux de remboursement de l’hypnose dépend du professionnel de santé à l’origine de la prescription.

 

Si les séances d'hypnose ont été prescrites dans le cadre du parcours de soins coordonnés :

  • leur remboursement se fera à hauteur de 70% du tarif conventionnel (moins la participation forfaitaire de 1€) pour un médecin conventionné de secteur 1,
  • s’il s’agit d’un médecin généraliste ou spécialiste du secteur 2, le taux de remboursement appliqué est le même. Cependant, les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie.

 

Si l’hypnose est pratiquée hors du parcours de soins, la prise en charge des séances sera limitée à 30% du tarif de remboursement de la Sécurité sociale.

 

Enfin, il est possible de consulter un hypnothérapeute ou un autre professionnel de santé qui pratique l’hypnose sans ordonnance médicale. Mais dans ce cas, les séances ne pourront bénéficier d’aucun remboursement par l’Assurance maladie.

 

Quel remboursement complémentaire santé par la mutuelle ?

Selon le niveau de garantie souscrit dans le contrat, votre complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie du ticket modérateur. Or, les dépassements d’honoraires sont fréquents chez les médecins pratiquant l’hypnothérapie.

 

Il est donc préférable d’opter pour un remboursement à 200% ou 300% du tarif de remboursement de la Sécurité sociale. Vous vous assurez ainsi la couverture la plus complète.

 

La mutuelle peut aussi prévoir le remboursement de séances d’hypnose non prescrites par un médecin généraliste ou spécialiste. Au même titre que d’autres méde-cines douces (sophrologie, acupuncture…), la prise en charge existe sous différentes formules :

  • en nombre de séances avec un montant plafonné,
  • en montant dans un forfait complémentaire annuel
Partager sur les réseaux sociaux