Agences
FAQ
Contact

Quel est le délai de remboursement de ma mutuelle ?

Si vous avez souscrit une complémentaire santé, vous bénéficiez d’une prise en charge qui s’ajoute à celle de la Sécurité sociale. Vous percevez donc, pour chaque acte, deux versements en deux temps. Comment se faire rembourser ? Où envoyer sa feuille de soins ? Existe-t-il un délai de prescription ? Le point sur les différentes étapes et les modalités de remboursement. 

Frais médicaux : quels sont les délais de remboursement ?

Lorsque vous consultez votre médecin traitant, votre cardiologue ou votre ophtalmologiste, vous devez vous acquitter immédiatement du paiement de la prestation auprès du professionnel de santé. Sauf si celui-ci applique la dispense d’avance des frais, appelée également.  

 

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2017, le tiers payant sur la part obligatoire peut être proposée à tous les patients, mais ce n’est pas une obligation.  

 

Dès lors que vous engagez des dépenses de santé, les délais de remboursement dépendent de la nature de l’acte et de la prise en charge de celui-ci par la Sécurité sociale. Auquel cas, le temps d’attente pour obtenir ce remboursement est largement raccourci si vous présentez votre carte Vitale.  
 

Comment demander le remboursement de ses frais de santé ?

Si votre dépense est prise en charge par l’Assurance maladie, et que vous présentez votre carte Vitale, le praticien l’utilise pour émettre une feuille de soins électronique contenant les informations relatives à l’acte réalisé. Ces données sont envoyées automatiquement à votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) via le système de télétransmission NOEMIE*. Vous n’avez aucune démarche à effectuer. 

 

Bon à savoir : si vous avez oublié votre carte Vitale lors de votre consultation ou que le professionnel de santé n’est pas équipé, celui-ci vous a remis une feuille de soins papier. Vous devez la compléter et l’adresser par courrier affranchi à votre CPAM pour être remboursé. 

 

Remboursement CPAM : quels sont les délais de remboursement de vos frais de santé par l'Assurance maladie ?


La réception de la feuille de soins par la CPAM déclenche le processus de remboursement. C’est la Sécurité sociale qui intervient en premier lieu. La part prise en charge par l’Assurance maladie est alors versée, sous 5 jours, sur le compte bancaire associé à votre compte d’assuré social. En parallèle, le relevé de remboursement correspondant (ou décompte) est mis en ligne sur votre compte Ameli et, dans certains cas, envoyé à votre domicile. 

 

Bon à savoir : ces délais de traitement peuvent être considérablement rallongés lorsque la feuille de soins est transmise par voie postale et non par télétransmission. Comptez au moins dix jours, après réception de votre feuille de soins, pour être remboursé. Un délai qui peut en outre être rallongé en cas de jours fériés par exemple et qui, selon les CPAM, peut atteindre jusqu’à 30 jours. 

Mutuelle santé : quel est le délai pour se faire rembourser ?

Une mutuelle santé désigne l’organisme et le contrat qui gère le remboursement, partiel ou intégral, de ce qu’il vous reste à payer en complément de celui effectué par la Sécurité sociale. Selon le niveau de garantie, le contrat peut prendre en charge le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires (de façon plus ou moins étendue) et/ou les actes non couverts par la Sécurité sociale.  

Attention, dans le cas d’actes médicaux pris en charge par l’Assurance maladie, le remboursement de votre reste à charge par votre mutuelle intervient après le déclenchement de celui de la Sécurité sociale.  

 

Les délais de remboursement par votre mutuelle varient selon que votre organisme de complémentaire santé est relié, ou non, à l’Assurance maladie :  

  • si l’organisme assureur est relié au système de télétransmission NOEMIE, le décompte de la Sécurité sociale lui est automatiquement communiqué. Là encore, vous n’avez aucune formalité à remplir. 
  • si ce n’est pas le cas, il vous appartient d’adresser vous-même à votre organisme le décompte papier de la CPAM. Les délais de remboursement se trouvent alors rallongés : ce n’est qu’à réception de votre courrier (ou de la transmission de celui-ci en ligne, sur votre espace client) que la mutuelle déclenchera le processus de remboursement. 

 

Dès réception du décompte de l’Assurance maladie, l’organisme assureur procède alors, en quelques jours, au versement du remboursement complémentaire sur votre compte bancaire. Celui-ci interviendra sous 2 à 7 jours.  

 

 À noter : votre complémentaire santé vous fait parvenir à son tour un relevé de prestations, également disponible sur votre espace client de son site Internet. 

 
 

Quels sont les délais de remboursement pour les actes médicaux non pris en charge par la Sécurité sociale ?


Certaines prestations ne sont pas couvertes par l’Assurance maladie. C’est le cas par exemple d’équipements optiques, de prothèses dentaires ou d’appareils auditifs, mais aussi de soins comme l’orthodontie (pour les plus de 16 ans), ou encore des actes de médecine douce comme l’ostéopathie, la diététique, l’acupuncture…  

 

Selon les garanties que vous avez choisies dans votre contrat de mutuelle santé, vous pouvez prétendre à leur remboursement, total ou partiel. Dans ce cas-là, pour obtenir le remboursement de la mutuelle, vous devez envoyer votre facture, soit par courrier, soit par email, soit – si elle le propose – en ligne depuis votre espace client. 

 

 À noter : pensez bien à demander une facture à votre médecin ou prestataire de soins à la fin de votre consultation.  

 

Dès lors que votre mutuelle reçoit votre demande de remboursement accompagnée de la facture (et de la prescription médicale si demandée, comme c’est souvent le cas pour des consultations de psychologue par exemple), elle traite votre requête et procède au paiement. Comptez alors entre 4 et 7 jours pour constater le versement de ce remboursement sur votre compte bancaire.  

 

Voici les délais les plus courts auxquels vous pouvez vous attendre pour être remboursé de vos actes médicaux par votre mutuelle :  

  • entre 4 et 7 jours pour les actes non remboursés par la Sécurité sociale ; 
  • entre 7 et 12 jours pour les actes pris en charge par la Sécurité sociale, avec une mutuelle reliée par télétransmission (5 jours de délai pour la Sécurité sociale puis 2 à 7 jours pour la mutuelle) ; 
  • plus de 15 jours pour les actes pris en charge par la Sécurité sociale, avec une mutuelle non reliée par télétransmission (5 jours de délai pour la Sécurité sociale puis au moins 10 jours pour la mutuelle). Attention, ce délai peut atteindre les 30 (voire 40) jours si votre médecin ne pratique pas le tiers payant. 
     

Comment réduire au maximum les délais de remboursement de vos frais médicaux par votre complémentaire santé ?

Pour les soins pris en charge par la Sécurité sociale : utilisez votre carte Vitale (n’oubliez pas de la mettre à jour régulièrement) et choisissez une mutuelle qui est reliée par télétransmission (autrement dit, qui pratique le “tiers payant”). 

  •  Pour les soins pris en charge par la Sécurité sociale : utilisez votre carte Vitale (n’oubliez pas de la mettre à jour régulièrement) et choisissez une mutuelle qui est reliée par télétransmission (autrement dit, qui pratique le “tiers payant”). 
     
  • Pour les soins non pris en charge par la Sécurité sociale : envoyez au plus vite votre facture à votre mutuelle, par email ou via votre espace client.  

 

Bon à savoir : dans tous les cas, si vous considérez que le délai de remboursement d’un acte de soins ou d’une prestation est trop long, contactez votre mutuelle par téléphone et vérifiez que votre demande de remboursement a bien été prise en compte. Si vous n’y parvenez pas, écrivez un courrier avec accusé de réception : votre mutuelle aura alors 8 jours pour revenir vers vous.  

 
 

Mutuelle santé : quel est le délai pour demander un remboursement de frais de santé ?

Le délai de prescription pour le remboursement par une mutuelle, également appelé “délai de forclusion” est de deux ans, à compter du remboursement par l’Assurance maladie, avec ou sans feuille de soins.  

 

Pour les actes non remboursés par la Sécurité sociale, ce délai est, en général, également de deux ans. Mais il arrive que certaines mutuelles réduisent ce délai à un an. Pensez à bien vérifier cette information sur votre contrat de complémentaire santé.  
 

Combien de temps faut-il conserver les justificatifs ?

Les relevés de remboursement de votre mutuelle doivent être conservés pendant deux ans. Ce qui correspond au délai de conservation mis en place par l’Assurance maladie, qui peut, pendant ces deux années, réclamer des sommes dites “trop-perçus”.  

 

* NOEMIE (Norme Ouverte d’Échanges entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs). 
 

Partagez :

Découvrez notre offre mutuelle santé

Découvrez nos conseils santé

Des questions ?

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire. Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...

Remboursements à 100%, 200%... Comment ça marche ?

Votre complémentaire santé vous rembourse selon un "plafond" appelé Base de Remboursement (BR) ou tarif de convention (TC). Celui ci est fixé par la Sécurité sociale et varie selon le type de soins.   La Sécurité sociale rembourse un pourcentage de cette...