Santé-Prévoyance

Quelle mutuelle pour les jeunes de moins de 25 ans  ?

Lorsqu’on est jeune, s’assurer une bonne couverture santé n’est pas toujours une priorité. Pourtant, il est essentiel d’être bien couvert par une mutuelle, faute de quoi un changement de lunettes ou une hospitalisation peut coûter cher. Nos conseils pour bien choisir votre mutuelle si vous avez moins de 25 ans.

Quelle mutuelle pour les jeunes de moins de 25 ans  ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé ? Quelles garanties couvre-t-elle ? 

 

La Sécurité sociale rembourse seulement une partie de vos frais de santé. Le reste des dépenses de santé constitue le reste à charge payé par le patient. Pour réduire votre reste à charge voire le supprimer, vous pouvez souscrire une mutuelle santé. Celle-ci se charge de compléter les remboursements de l’Assurance maladie.  

 

Les principales garanties couvertes par une mutuelle santé sont : 

  • les consultations et soins médicaux, 
  • les médicaments, 
  • l’hospitalisation, 
  • les soins bucco-dentaires, 
  • les soins optiques. 

 

Pourquoi est-il nécessaire de souscrire une mutuelle lorsqu’on a moins de 25 ans ? 

 

En fonction de l’âge, les besoins en termes de couverture santé varient. Plus on est jeune, moins on risque, a priori, de connaître de graves problèmes de santé.  

Pourtant, une mutuelle reste fortement recommandée même pour les moins de 25 ans. Vous serez ainsi bien pris en charge si vous êtes hospitalisé suite à un accident, ou si vous devez renouveler votre paire de lunettes.  

 

Quelles sont les solutions pour être bien couvert ? 

 

Dans certaines situations, vous pouvez être rattaché à la mutuelle santé de vos parents, en tant qu’ayant droit : 

  • jusqu’à 16 ans, vous bénéficiez automatiquement du statut d’ayant droit de vos parents assurés, 
  • entre 16 et 20 ans, vous pouvez être rattaché à la mutuelle de vos parents sous certaines conditions (si vous êtes étudiant par exemple), 
  • au-delà de 20 ans, rares sont les mutuelles qui acceptent de couvrir des jeunes à la charge de leurs parents.  

 

Si vous souhaitez souscrire votre propre mutuelle santé, plusieurs possibilités s’offrent à vous. 

  • Si vous êtes étudiant  : optez pour une complémentaire santé adaptée à vos besoins avec des garanties de base. Vous pourrez ainsi profiter d’un tarif attractif si vous n’avez pas de problème de santé particulier. 
  • Si vous êtes jeune actif : vous devez adhérer à votre mutuelle d’entreprise. Le coût est pris en charge à hauteur d’au moins 50% par votre employeur. 
  • Si vous êtes jeune non actif  : bénéficiez de la complémentaire santé solidaire. Celle-ci prend en charge la part complémentaire de vos dépenses. Depuis le 1er novembre 2019, la complémentaire santé solidaire remplace la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) et l’ACS (aide au paiement d'une complémentaire santé). 
  • Si vous êtes en contrat d’alternance  : choisissez entre l’adhésion à la mutuelle d’entreprise ou le rattachement à la mutuelle de vos parents. 

 

Quel est le coût d’une mutuelle santé pour un jeune ? 

 

Quand on est jeune, on a souvent un budget restreint. La perspective de dépenser plusieurs dizaines d’euros dans une mutuelle santé n’est pas forcément votre priorité. Même si vous êtes jeune et en bonne santé, il est important d’être bien protégé

 

Pour réduire le prix de la cotisation de votre complémentaire santé : 

  • faites le point sur vos besoins précis pour éviter les garanties inutiles
  • n’hésitez pas à comparer différentes offres. 

 

En fonction de vos besoins et de vos attentes, votre mutuelle santé vous coûtera entre 30€ et 80€ par mois. Si vous pratiquez des sports extrêmes ou si vous effectuez des voyages à l’étranger, il est utile de souscrire des garanties supplémentaires.  
Partager sur les réseaux sociaux