Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Quelle mutuelle santé pour les salariés agricoles ?

Les frais de santé des salariés agricoles sont en partie remboursés par la MSA et la complémentaire santé obligatoire. Mais face aux risques d’un métier exigeant, une deuxième mutuelle permet d’être mieux protégé et de réduire le reste à charge.

Quelle mutuelle santé pour les salariés agricoles ?

La complémentaire santé agricole est-elle obligatoire ?

Les salariés agricoles disposent d’une couverture santé dans le cadre de la cotisation au régime d’assurance santé de la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

 

La MSA gère le remboursement d’une partie des dépenses de santé en cas de maladie, d’accident et d’affection de longue durée. Ces remboursements concernent les consultations de professionnels de santé, les médicaments, les soins, les appareillages, les hospitalisations…

 

Depuis l’entrée en vigueur de la loi ANI en 2016, les salariés agricoles bénéficient aussi d’une complémentaire santé obligatoire, souscrite par leur employeur. Ce dernier prend en charge au moins 50% de la cotisation.

 

Quelles sont les garanties d’une assurance mutuelle agricole ?

Les garanties de base de votre mutuelle santé concernent :

  • la médecine générale de proximité et les soins courants,
  • les frais d’optique et de dentaire,
  • l’hospitalisation.

 

Mais une bonne assurance doit apporter des garanties supplémentaires. Des garanties d’autant plus essentielles que le métier de salarié agricole expose à des risques particuliers, et accroît certains problèmes de santé.

 

Parmi les garanties intéressantes que doit offrir votre mutuelle, il y a :

  • la prise en charge des médecines douces et des cures thermales, pour mieux lutter contre le mal de dos et les troubles musculo-squelettiques, · le remboursement des vaccins et des traitements de désensibilisation, si vous êtes en contact avec certains animaux ou si vous souffrez d’allergies,
  • des services d’assistance à domicile, comme l’aide-ménagère, le portage des médicaments, la garde d’enfants, si vous vous retrouvez immobilisé.

 

Pourquoi souscrire une surcomplémentaire à sa mutuelle santé agricole ?

Les remboursements de la MSA et de la mutuelle santé d’entreprise sont souvent insuffisants pour couvrir l’intégralité des frais de santé des salariés agricoles.

 

Le reste à charge peut alors être élevé surtout si :

  • l’assuré ne respecte pas le parcours de soins coordonné,
  • l’assuré consulte des professionnels de santé qui pratiquent les dépassements d’honoraires,
  • l’assuré attend un haut niveau de service et de confort, comme par exemple une chambre individuelle en cas d’hospitalisation,
  • l’assuré apprécie certaines médecines douces comme l’ostéopathie ou l’homéopathie.

La surcomplémentaire, ou deuxième mutuelle, souscrite à titre individuel, apporte des garanties renforcées et permet de réduire le reste à charge.

 

En résumé, une assurance santé, en plus de la MSA et de la mutuelle agricole obligatoire, sera très utile si le salarié agricole :

  • souhaite améliorer son niveau de remboursements sur des actes mal pris en charge,
  • a recours à des actes exclus du panier de soins.
Partager sur les réseaux sociaux