Agences
FAQ
Contact

Sophrologie  : quelle prise en charge ?

La sophrologie est une médecine douce dont les bienfaits sur l’équilibre personnel attirent de plus en plus. N’étant pas reconnue comme une spécialité médicale, cette discipline ne bénéficie d’aucun remboursement par la Sécurité sociale. Votre complémentaire santé peut en revanche prendre en charge vos séances de sophrologie. Comment procéder ? Quelle somme votre mutuelle vous remboursera ? Comment bien choisir votre mutuelle en matière de médecine douce ?  

004710 683 343

Que soigne la sophrologie ?

La pratique de la sophrologie est basée sur des exercices de respiration, de relaxation et sur des étirements. Pour démarrer, elle nécessite un accompagnement par un sophrologue. Mais elle peut se poursuivre en toute autonomie, à partir d’exercices déjà réalisés pendant les séances (5 à 10 séances sont recommandées avant de pouvoir se lancer).  

 

Méthode de développement personnel, la sophrologie vise l’équilibre entre les pensées, les émotions et le corps, afin de contribuer au bien-être. Cette discipline aide notamment à gérer son stress, lutter contre les troubles du sommeil, retrouver la confiance en soi et se sentir bien dans son corps. Ses bienfaits peuvent aussi aider à combattre une maladie, en complément d’un suivi thérapeutique ou médical. 

 

Selon les professionnels de la sophrologie, les personnes pratiquant la discipline diminuent leur consommation de produits anxiolytiques, d’antidépresseurs ou de somnifères. 

 

D’après la Chambre Syndicale de la Sophrologie, 9 Français sur 10 affirment avoir déjà entendu parler de la sophrologie (94% en 2018 contre 91% en 2014) et 17% de la population française déclare l’avoir pratiquée (soit 11 millions de Français, en hausse de 5 points). Les femmes, les CSP+ ainsi que les moins de 50 ans sont parmi ceux qui pratiquent le plus la sophrologie.

Quel est le prix d’une séance ou consultation de sophrologie ?

Il faut compter en moyenne entre 40 et 100 euros pour une séance individuelle (entre 15 et 25 euros pour une séance collective). La plupart du temps, les tarifs les plus élevés sont dans les grandes villes.  

 

La première séance, appelée anamnèse, dure entre 1h et 2h. Elle permet de recueillir les informations nécessaires et d'identifier les problématiques de la personne qui consulte, afin de lui proposer un accompagnement personnalisé. Par la suite, les séances durent généralement entre 45 minutes et 1h. À la fin de la séance, le sophrologue propose un bilan oral au patient et lui demande son ressenti.

La Sécurité sociale rembourse-t-elle les séances de sophrologie ?

Sophrologie, ostéopathie, hypnose, naturopathie, réflexologie… Les médecines douces ne sont pas des médecines conventionnelles. Elles sont considérées comme des pratiques alternatives proposant des soins de confort. À ce titre, elles ne sont, en principe, pas prises en charge par la Sécurité sociale.  

 

Cependant, un remboursement de la sophrologie, et d’autres médecines douces, par l’Assurance maladie est possible dans certains cas. La consultation d’un médecin formé en sophrologie peut, par exemple, faire l’objet d’un remboursement. Dans ce cas précis, la sophrologie est utilisée pour soulager le patient ou en complément d’un traitement médical. 

 

Si la séance est dispensée par votre médecin traitant ou un spécialiste dans le cadre du parcours de soins coordonnés, le remboursement se fera à hauteur de 70% du tarif conventionnel. Toutefois, si la consultation du médecin est réalisée en dehors du parcours de soin, le remboursement est alors limité à 30% du tarif de base. 

 

Le suivi de séances de sophrologie dans le cadre de la préparation à l’accouchement peut également être remboursé par l’Assurance maladie. Ces séances doivent cependant être encadrées par une sage-femme agréée ou un médecin. Dans ce cas précis, l’Assurance maladie rembourse huit séances de préparation à l’accouchement, sur la base du tarif conventionné.

Quelle mutuelle choisir si l’on a recours aux médecines douces ?

Si vous êtes un adepte des médecines douces, il est conseillé de souscrire une complémentaire santé. Un contrat complémentaire de base concentre les garanties sur les quatre postes de dépenses de santé classiques, à savoir : l’hospitalisation, la médecine de proximité ou de soins courants, l’optique et le dentaire. Si vous souhaitez une bonne prise en charge des médecines douces, vous devez vous orienter vers une mutuelle intermédiaire ou supérieure.  

 

Les mutuelles incluent de plus en plus la prise en charge des séances de médecines douces, notamment de sophrologie, dans des formules dédiées aux "médecines douces” ou aux soins de « bien-être », afin de répondre à la demande croissante des Français pour ce type de soins thérapeutiques.  

 

Attention : certaines mutuelles remboursent bien des prestations de médecines douces, mais celles-ci n’incluent pas la sophrologie. La liste des mutuelles acceptant le remboursement des séances de sophrologie est publiée et actualisée par la Chambre Syndicale de la Sophrologie. N’hésitez pas à la consulter et vérifiez bien votre contrat avant de souscrire à votre complémentaire.   

 

Par ailleurs, les assureurs exigent parfois que le praticien soit certifié pour garantir le remboursement d’une séance de sophrologie. La séance doit aussi se dérouler individuellement (et non en collectif) et en présentiel dans un cabinet pour être remboursée.

Comment les mutuelles prennent-elles en charge la sophrologie ?

Le mode de remboursement par les complémentaires santé des séances de médecine douce comme l’acupuncture ou la sophrologie peut être exprimé différemment selon les contrats : 
 

  • en nombre de séances, avec un montant plafonné pour chacune, 
  • sous forme de forfait annuel en euros. 

 

Le niveau de remboursement n’est pas exprimé en pourcentage d’un tarif de convention puisque la Sécurité sociale n’assure aucune prise en charge. 

 

Par exemple, votre contrat de mutuelle inclut un remboursement de 35 euros par séance de médecine douce, dans la limite de 5 séances par an et par bénéficiaire. Ou bien il propose un forfait de 150 euros par an et par bénéficiaire du contrat pour la consommation de médecine douce. Ainsi, vous pouvez envisager une séance de sophrologie à 70 euros, une séance d’ostéopathie à 40 euros et une séance d’acupuncture à 40 euros dans l’année, sans reste à charge.  

 

Prenez le temps de choisir une formule avec un niveau de garantie adapté à vos besoins réels, afin de limiter votre reste à charge ou de bénéficier d’une prise en charge totale.  


Pour trouver la bonne complémentaire santé, vous devez faire un point sur vos besoins. À quelles médecines douces avez-vous recours ? À quelle fréquence annuelle ? À quel prix ? Pensez également à vérifier que le surcoût d’une mutuelle médecine douce est amorti par rapport au coût de vos séances.

Comment obtenir le remboursement de vos séances de sophrologie ?

Lorsque vous participez à une séance de sophrologie, pensez à demander une facture d’honoraires au praticien. Ainsi vous pourrez la transmettre à votre complémentaire santé par courrier, ou depuis votre espace personnel sur le site de votre mutuelle, pour demander un remboursement.

Partagez :

Nos offres de mutuelle santé pour votre famille et vous

Découvrez nos conseils santé

Découvrez Domitys, <br/>n°1 des résidences services seniors en France et membre du groupe AG2R LA MONDIALE

Découvrez Domitys,
n°1 des résidences services seniors en France et membre du groupe AG2R LA MONDIALE

Implantées en centre-ville, proches des commerces
et transports, les résidences Domitys vous proposent
des appartements confortables et bien pensés
dans une résidence adaptée à vos besoins, sécurisée et
pleine de vie, partout en France.

Des questions ?

Quand vais-je recevoir ma carte de tiers payant ?

Pour information, la carte de tiers-payant est renouvelée annuellement de manière automatique. Les éditions se font courant décembre / début janvier. Vous ne l'avez pas reçue ou vous souhaitez une réédition de votre carte ? Vous pouvez retrouver votre...

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire. Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Remboursements à 100%, 200%... Comment ça marche ?

Votre complémentaire santé vous rembourse selon un "plafond" appelé Base de Remboursement (BR) ou tarif de convention (TC). Celui ci est fixé par la Sécurité sociale et varie selon le type de soins.   La Sécurité sociale rembourse un pourcentage de cette...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...