Santé-Prévoyance

Garantie accident de la vie : les questions à se poser avant de souscrire

Vous souhaitez vous prémunir contre les accidents du quotidien ? Pour cela, la meilleure solution est de souscrire une garantie accident de la vie. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette assurance avant de franchir le pas.

Garantie accident de la vie : les questions à se poser avant de souscrire

Qu'est-ce que la garantie accident de la vie (GAV) ? 

 

La garantie accidents de la vie (GAV) vous protège des conséquences des accidents de la vie privée et quotidienne

 

Cela signifie que si vous êtes victime d’un accident, votre assureur vous indemnise à hauteur du préjudice subi. Avec une assurance GAV, vous serez indemnisé même si le responsable de l’accident n'est pas identifié, ou si vous êtes vous-même le responsable

 

Cette indemnisation vise à réparer le préjudice physique et ses effets sur la vie professionnelle et personnelle de l’assuré. En cas de décès de l’assuré, le préjudice moral et économique des bénéficiaires est également couvert. 

 

Quels sont les risques couverts par une assurance GAV ? 

 

Les contrats de prévoyance labellisés GAV couvrent plusieurs catégories de dommages corporels, sans tiers responsable identifié. Les accidents pris en charge sont les suivants. 

 

  • Les accidents domestiques : brûlures, chutes, noyades, intoxications, coupures, accident de bricolage ou de jardinage, etc.,  
  • Les accidents survenus dans le cadre de loisirs ou de voyages en Europe (certains contrats peuvent prévoir des exceptions, ou des garanties plus étendues), 
  • Les accidents survenus à cause de catastrophes naturelles, attentats et agressions, 
  • Les accidents médicaux ayant eu des effets nocifs sur le bien-être physique et mental du patient : opération mal réalisée, erreur médicale, traitement inadapté, etc. 

 

Dans tous les cas, il doit s’agir d’un accident, causé par un événement inopiné. Par exemple, une douleur au dos après un effort n’est pas considérée comme un accident. 

 

Bon à savoir  : la GAV ne prend pas en charge les dommages liés aux accidents de la route et aux accidents de travail. Ces derniers peuvent être couverts par d'autres assurances. 

 

Les critères à connaître pour bien choisir son assurance GAV 

 

  • Pour commencer, vous devez déterminer le nombre de personnes couvertes par la GAV.  Vous pouvez opter : 
  1. pour une formule individuelle, qui couvre une seule personne, 
  2. ou pour une formule familiale, qui protège tous les membres de la famille. Bien entendu, les cotisations seront plus importantes. 

 

  • Ensuite, il convient de se renseigner sur une éventuelle limite d’âge pour souscrire une GAV. Chez certains assureurs, il n’est plus possible de souscrire après 70 ans. Si vous avez des enfants, sachez que certains contrats peuvent les couvrir jusqu’à 25 ans, s’ils sont étudiants par exemple. 

 

  • Étudiez en détail les préjudices indemnisés. En général, les contrats indemnisent les victimes atteintes d’une incapacité permanente d’au moins 30%. En choisissant un contrat avec un taux plus bas, vous serez indemnisé pour des dommages corporels moins lourds. 

 

  • Prêtez attention au délai d'indemnisation, qui peut être plus ou moins long selon les contrats. Cependant, l'indemnisation doit intervenir au plus tard dans les 5 mois qui suivent l'accident ou le décès. 

 

  • Enfin, consultez le montant de l'indemnisation. L'indemnisation est plafonnée par les compagnies d’assurances. Toutefois, elle ne peut pas être inférieure à 1 000 000€. 
Partager sur les réseaux sociaux