Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Prévoyance : le cas des artisans et commerçants

Les artisans et commerçants bénéficient d’une protection sociale qui ne couvre pas toujours leurs besoins spécifiques. Un arrêt de travail, une invalidité ou un décès peuvent très vite générer d’importantes difficultés financières. Pour se prémunir de ce risque, il est possible de souscrire un contrat de prévoyance. Les avantages fiscaux de la loi Madelin allègent fortement le coût de la cotisation. Décryptage.

Prévoyance : le cas des artisans et commerçants

Artisan et commerçant : quelle protection en cas de problème de santé ?

Un accident, une maladie, une invalidité ou même un petit pépin de santé peuvent entraîner un arrêt de travail plus ou moins long. Dans ces situations, les artisans et commerçants sont contraints de stopper provisoirement ou définitivement leur activité.

 

Ce ralentissement ou cet arrêt d’activité entraîne une forte baisse de revenu. Ces professionnels peuvent alors être confrontés à de grandes difficultés financières aux répercussions importantes sur toute la famille.

 

En cas d’arrêt de travail, l’indemnité journalière de la Sécurité sociale correspond à 1/730e du revenu d’activité annuel moyen des 3 dernières années civiles. En 2021, le montant maximum de l’indemnité est fixé à 56,35 € bruts/jour.

 

En cas d’invalidité, votre pension sera donc comprise :

  • entre 459,51€ et 1 028,40€/mois pour une invalidité partielle,
  • entre 647,39€ et 1 174€ pour une invalidité totale et définitive.

 

Les indemnités versées par la Sécurité sociale des indépendants restent donc très faibles, et ne permettent pas de subvenir aux besoins du foyer.

 

Pour pallier les insuffisances de leur régime, les artisans et commerçants peuvent souscrire une assurance prévoyance et ainsi assurer leur propre protection sociale.

 

Une prévoyance sur-mesure pour les artisans et les commerçants

Un contrat prévoyance protège les artisans et les commerçants face aux différents risques de la vie quotidienne, grâce à différentes garanties.

 

Vous pouvez ainsi moduler la formule de votre assurance pour choisir la couverture adaptée à vos besoins, vos attentes et vos moyens.

  • Vous êtes électricien ou plombier et vous vous êtes blessé à la main ? La garantie incapacité de travail vous verse des indemnités pour compenser la perte de revenu en cas d’arrêt de travail.
  • Vous avez fait un ACV qui vous a laissé handicapé et vous devez vous arrêter de travailler définitivement ? Vous recevez une rente jusqu’à votre retraite en cas d’invalidité.
  • Vous souhaitez mettre à l’abri vos proches en cas de décès ? Choisissez librement le montant du capital qui leur sera versé. Vous pouvez aussi opter pour une rente conjoint ou une rente éducation.

 

Bon à savoir : lors du décès d’un artisan ou commerçant non retraité, le capital versé par la Sécurité sociale est égal à 8 227,20€ en 2021.

Une assurance prévoyance agit donc comme un filet de sécurité pour vous protéger vous et votre famille.

 

Pourquoi souscrire un contrat prévoyance Madelin ?

Les garanties de prévoyance peuvent être souscrites dans le cadre d’un contrat Madelin. Pour permettre aux indépendants d’accéder plus facilement à une protection sociale performante, la loi Madelin donne droit à des avantages fiscaux.

 

Les cotisations versées pour payer un contrat de prévoyance Madelin sont déductibles du revenu professionnel imposable (dans la limite des plafonds en vigueur).

 

Bon à savoir : en 2021, la limite maximale de déductibilité s’élève à 9 872€
Partager sur les réseaux sociaux