Agences
FAQ
Contact

ALERTE : CYBERATTAQUE CHEZ VIAMEDIS ET ALMERYS

À la suite du piratage de comptes de professionnels de santé, les sociétés Viamedis et Almerys, organismes auxquels nous sous-traitons la gestion des tiers payant pour nos clients et les collaborateurs AG2R, ont successivement subi une cyberattaque. Dès que ces organismes ont pris connaissance de cet acte de violation, leurs plateformes respectives ont été déconnectées. Les services de tiers payant peuvent être perturbés. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation.

 

Des données personnelles de bénéficiaires ont été exposées. Il s’agit du : nom, prénom, date de naissance, rang de naissance, numéro de Sécurité sociale, nom de l’assureur santé, numéro de contrat de l’assureur.

 

En revanche ni informations bancaires, ni données médicales, ni remboursements de santé, ni coordonnées postales, ni numéros de téléphone, ni adresses email, ne sont concernés par cet acte malveillant.

 

Des plaintes sont en cours auprès du procureur de la République. Actuellement, les meilleurs efforts sont mobilisés par nos partenaires pour remédier à cet incident. Le Groupe AG2R LA MONDIALE a également réalisé une notification auprès de la CNIL vendredi 2 février 2024 en sa qualité de responsable de traitement.


 
Dès que nous avons eu connaissance de cet incident, et par mesure de précaution, nous avons immédiatement : 

  • Suspendu la création en ligne de nouveaux comptes sur nos espaces client,
  • Fermé l’accès à FranceConnect pour l’authentification à nos services,
  • Renforcé nos contrôles de remboursement de frais de santé.

 

Nos services de tiers payant continuent de fonctionner normalement, tant pour les prises en charge (optique, dentaire, etc.) que pour les dispenses d’avance de frais chez les professionnels de santé qui pratiquent le tiers payant habituellement (pharmacie, etc.).

 

D’une manière générale, il faut redoubler de vigilance : 

  • Penser à changer régulièrement le mot de passe (espaces clients, boîte mail…)
  • Ne jamais transmettre son identifiant et son mot de passe par email, SMS ou par téléphone (nos équipes ne le demandent jamais).
  • En cas de message qui semble suspicieux ou frauduleux, vérifier l’adresse de l’expéditeur et s’il a un doute, ne pas répondre ni cliquer sur le(s) lien(s).

 

Pour tout complément d’information, nous vous invitons à contacter le 09 69 32 40 14 de 9h à 18h, du lundi au vendredi (prix d’un appel local). 

 

A titre d’information, le site Internet www.cybermalveillance.gouv.fr est également à votre disposition pour vous informer sur les menaces numériques et les moyens de s’en protéger.