Agences
FAQ
Contact

PEE, PERCOL : comment gérer son épargne salariale ?

L’épargne salariale permet d’être associé financièrement à la bonne santé de votre entreprise et de se constituer une épargne de précaution, en bénéficiant d’avantages fiscaux et sociaux en contrepartie du blocage de ces fonds. La gestion de son épargne salariale peut être libre ou pilotée. Dans tous les cas, elle devra correspondre à votre profil de risque et votre horizon de placement.  

Qu’est-ce que l’épargne salariale ?

L’épargne salariale est un système d'épargne collectif mis en place au sein de certaines entreprises. Le principe consiste à verser à chaque salarié une prime liée à la performance de l'entreprise (l’intéressement) ou représentant une quote-part de ses bénéfices (la participation). Ces enveloppes sont alimentées chaque année, généralement en mai. 

 

Bon à savoir : La participation est obligatoire pour les entreprises d'au moins 50 salariés et concerne tous les salariés de l’entreprise. L’intéressement, lui, est facultatif. Toutes les entreprises peuvent le mettre en place, quelle que soit leur taille ou leur forme juridique. 

  
L’épargne salariale permet ainsi aux salariés d’être associés financièrement à la bonne marche de leur entreprise et/ou de se constituer une épargne de précaution avec l’aide de celle-ci. 
 

Comment investir et placer son argent ? Un versement immédiat ou un placement en épargne salariale ?

Les sommes attribuées en intéressement et/ou en participation par une entreprise peuvent, au choix du salarié, lui être versées directement (en totalité ou en partie) ou être déposées sur des produits d'épargne salariale choisis par l’employeur. Parmi les dispositifs qui peuvent être proposés on trouve le Plan d’Epargne Entreprise (PEE) ou le Plan Epargne Retraite Collective (PERCOL). Vous pouvez aussi verser ces sommes sur votre compte épargne-temps.  

 

Si vous avez un besoin rapide d’argent, optez alors pour un versement immédiat pour disposer de vos primes. Mais sachez que les sommes concernées seront soumises aux prélèvements sociaux (CSG, CRDS) à hauteur de 9,7%, ainsi qu’à l'impôt sur le revenu. 

 

Bon à savoir : Attention, lorsque votre employeur annonce le versement des primes annuelles d’intéressement et de participation, vous ne disposez que de deux semaines pour réagir.  

 

En revanche, si vous investissez votre intéressement ou votre participation dans des supports d’épargne salariale, vous bénéficiez d’avantages sociaux et fiscaux, en contrepartie du blocage des sommes d’argent.  

 

Bon à savoir : Ces différents plans d’épargne peuvent également recevoir, dans certaines limites, des versements volontaires du salarié et de l’entreprise. Dans ce dernier cas, on parle alors d’« abondement ». 

Quels sont les avantages fiscaux et sociaux de l'épargne salariale ?

Sur un PEE, les sommes investies sont bloquées 5 ans (sauf en cas de déblocage anticipé). Les retraits sont exonérés d’impôts sur le revenu au bout de ces cinq années. Seules les plus-values à la sortie sont soumises aux prélèvements sociaux de 17,2%.C'est un placement idéal pour un investissement à moyen terme. 
 

Sur un PERCOL, les sommes versées sont bloquées jusqu’au départ à la retraite , sauf en cas de situation exceptionnelle (invalidité, surendettement, acquisition de la résidence principale…) qui permet un  déblocage anticipé. À la sortie, soit vous récupérez les fonds sur la forme d’un capital exonéré de l’impôt sur le revenu, soit sous la forme d’une rente viagère, qui elle, est en partie imposée. 
 

Quels sont les placements qui rapportent le plus ?

Comme pour tout placement d’épargne, un des meilleurs réflexes consiste à bien choisir en fonction de son horizon de placement. L’allocation d’actifs doit être adaptée à son profil rendement/risque, et tenir compte de sa situation financière, de son patrimoine global, de son âge et de ses besoins. 

 

En effet, vos choix ne seront pas les mêmes si vous voulez vous constituer un capital pour financer les études de vos enfants, bâtir un patrimoine, ou constituer un complément de revenus pour la retraite. La question à se poser est donc de déterminer si vous préférez la sécurité en choisissant des placements sans risque et garantis (mais peu rémunérateurs) ou si vous acceptez de prendre le risque de pertes en capital en investissant sur les marchés financiers pour obtenir à terme une meilleure rémunération.
 

Bon à savoir : Vous pouvez choisir de gérer directement votre épargne salariale (on parle de gestion libre) ou bien de déléguer le suivi de vos PEE et PERCOL à des organismes de placements financiers (on parle de gestion pilotée). 

Comment choisir ses supports d’investissement pour votre épargne salariale ?

Les PEE et les PERCOL accueillent plusieurs produits d’épargne : les Fonds communs de placements en entreprises (FCPE), les Sociétés d’investissement à capital variable classiques (SICAV) et les Sociétés d’investissement à capital variable d’actionnariat salariés (SICAVAS). L’épargne salariale peut être diversifiée sur l’ensemble des marchés financiers, avec des placements dans des fonds actions, obligations ou monétaires

 
L’épargnant qui ne souhaite prendre aucun risque se dirigera vers des placements monétaires, en général recommandés pour un horizon de placement d’environ un an. Tandis que celui qui espère des gains plus élevés se dirigera vers des placements en actions, en général sur une durée de plus de 5 ans. Entre les deux, les placements en obligations, liés à l’évolution des taux d’intérêts, sont conseillés sur un horizon de 3 à 5 ans. 

 

Il est aussi possible de faire fructifier son épargne en la plaçant dans des fonds solidaires et responsables (ISR).  
 

Quels sont les modes de gestion disponibles pour gérer votre épargne salariale ?

Le fonctionnement du PEE est simple. Il s’agit d’une gestion libre. Ainsi, l’épargnant choisit les supports proposés par son entreprise en suivant son profil d’épargnant. Ainsi, il veillera à étudier leurs niveaux de risques et les durées d’investissement recommandées. A tout moment, il sera possible d’effectuer des arbitrages afin de changer de supports. Les frais administratifs du PEE sont pris en charge par l’entreprise. Certaines acceptent même de prendre en charge d’autres frais (comme ceux prélevés à l’entrée). 

 

Comme le PEE, le PERCOL peut également être géré librement. Toutefois, étant un placement dédié à l’épargne retraite, une gestion dite « pilotée » est également possible. En fonction du profil choisi, à l’approche du départ à la retraite, l’épargne investie sur des supports dynamiques sera progressivement orientée vers des supports moins rémunérateurs mais plus sécurisés. 

 

Partagez :

Épargne salariale : nos offres

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Comment modifier mon RIB ?

Sur votre contrat santé : Nous vous invitons à déposer votre demande depuis votre espace client dans la rubrique "Modifier vos coordonnées bancaires" . Si vous souhaitez une mise à jour uniquement pour certains bénéficiaires ou uniquement pour les remboursements...

Liste des agences AG2R La Mondiale près de chez vous

Vous souhaitez connaître les coordonnées de l'agence la plus proche de votre domicile ? Nous vous invitons à effectuer votre recherche par ville, code postal ou région en cliquant sur le lien ci-dessous : https://www.ag2rlamondiale.fr/agences Nous pouvons...

Comment modifier mon adresse postale ?

Contrat santé et contrat de retraite supplémentaire ou épargne : Connectez vous à votre espace client et accédez à la rubrique « Vos données personnelles »  pour modifier ou corriger votre adresse. 1)  Rendez-vous dans la rubrique "vos espaces" dans santé...

Pourquoi ma cotisation retraite supplémentaire augmente chaque année ?

L'assiette des cotisations de votre contrat retraite est le plafond AGIRC (Association Général des Institutions de retraite des cadres). Ce plafond évolue chaque année afin de suivre le coût de la vie. Par conséquent, vos cotisations augmentent également,...

Qu'est-ce que Amphitéa ?

Le contrat que vous avez souscrit relève d'un régime d'assurance de groupe. Cela signifie qu'il est, à l'origine, souscrit entre une compagnie d'assurances, ici AG2R LA MONDIALE, et un groupe d'assurés, dans le cas présent Amphitéa. Aussi, la souscription...