Retraite
Qu'est-ce que la pension <br>de réversion ? <br>Comment l'obtenir ?

Qu'est-ce que la pension
de réversion ?
Comment l'obtenir ?

En cas de décès, une partie de la pension de retraite
complémentaire d’une personne décédée peut être reversée
aux veufs, veuves ou aux ex-conjoints. Voici les démarches et les
conditions à remplir pour obtenir une pension de réversion.

QU’EST-CE QUE LA PENSION DE RéVeRSION ?

En cas de décès, une partie de la pension de retraite complémentaire d’une personne décédée peut être reversée aux veufs, veuves ou aux ex-conjoints. Voici les démarches et les conditions à remplir pour obtenir une pension de réversion.

 

COMMENT OBTENIR LA PENSION DE RéVeRSION DU RéGIME COMPLéMENTAIRE ?

Pour obtenir la pension de réversion de la caisse de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO, vous devez contacter la dernière caisse de retraite de l'assuré :

 

  • Si votre conjoint ou ex-conjoint avait le statut de salarié au moment du décès, vous devez contacter le Centre d’information, de conseil et d’accueil des salariés (CICAS) en appelant le 0820 200 189 (0,09 €/ min),
  • Si votre conjoint ou ex-conjoint avait le statut d'allocataire  au moment du décès, vous devez contacter la caisse de retraite AGIRC-ARRCO auprès de laquelle il percevait sa pension de retraite.

QUELLES SONT LES CONDITIONS à RESPECTER POUR OBTENIR LA PENSION DE RéVERSION ?

Pour bénéficier d'une pension de réversion, le conjoint survivant doit avoir 55 ans ou plus (pour un décès intervenu à partir du 01/01/19).

 

Il est nécessaire d’avoir été marié avec la personne décédée pour pouvoir prétendre à une pension de réversion. 

Le concubinage ou la conclusion d’un pacte civil de solidarité (Pacs) avec le retraité ou le cotisant décédé ne permettent pas de percevoir une pension de réversion.

 

Vous avez des enfants à charge ou avez été déclaré(e) invalide ?

 

Ces conditions d'âge ne s'appliquent pas si vous avez 2 enfants ou plus à charge, ou si vous avez été déclaré(e) invalide avant vos 65 ans.

QUEL EST LE MONTANT D'UNE PENSION DE RéVERSION ?

Pour les réversions de la retraite complémentaire Agirc-Arrco : la réversion correspond à 60% de la retraite complémentaire du salarié ou retraité décédé.

Remarques :

  • le droit à réversion des régimes complémentaires n'est pas soumis à condition de ressources (sauf pour le régime RSI des TNS).
  • les réversions seront partagées au prorata des années de mariage entre conjoint actuel et ex-conjoint sauf si l'ex-conjoint est remarié(e).

 

Préparons Ma Retraite

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi