Santé-Prévoyance

Mutuelle 100% et mutuelle frais réels : quelle différence ?

Pour choisir votre complémentaire santé, il est important de bien comprendre les niveaux de remboursement proposés. Mais entre les différents pourcentages indiqués, ou la mention "frais réels", il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Nos explications.

Mutuelle 100% et mutuelle frais réels : quelle différence ?

Qu'est-ce qu'une mutuelle 100% ?

À l’inverse de ce que l’on pourrait penser, une mutuelle 100% ne rembourse pas l’intégralité de vos frais de santé. En réalité, une mutuelle 100% prend en charge 100% du tarif de convention fixé par l’Assurance maladie.

 

En effet, les remboursements de la majorité des complémentaires santé ne se basent pas sur les tarifs pratiqués par les professionnels de santé. Ils sont calculés en fonction du tarif conventionné de la Sécurité sociale.

 

Dans les faits, la Sécurité sociale vous rembourse entre 30 et 100% du tarif de convention. Par exemple, si la Sécurité sociale prend en charge 70% des dépenses pour une consultation chez le médecin traitant, une mutuelle 100% ne vous remboursera que les 30% du tarif de convention qui restent à votre charge.

 

Par conséquent, si vous consultez un spécialiste qui pratique des dépassements d’honoraires, une mutuelle 100% ne couvrira pas ces dépenses supplémentaires.

 

Qu'est-ce qu'une mutuelle frais réels ?

Une mutuelle frais réels rembourse la totalité de vos dépenses de santé. Ce type de complémentaire santé prend donc en charge les sommes réellement engagées pour vos soins.

 

En d’autres termes, une mutuelle proposant le remboursement frais réels assure le niveau maximal de prise en charge. C’est une garantie sur mesure, qui vous assure une couverture optimale.

 

Mutuelle 100% et mutuelle frais réels : des niveaux de remboursement différents

 

Sans doute avez-vous remarqué que des mutuelles santé affichent des prises en charge à hauteur de 200%, 300%ou 400%. Ces pourcentages indiquent que le remboursement de la mutuelle est supérieur au tarif conventionnel de la Sécurité sociale, dans la limite du montant maximal du pourcentage. Par exemple, si le tarif de convention pour une consultation est de 32€, une mutuelle 200% vous remboursera dans la limite de 64€.

 

Mais dans tous les cas, une mutuelle frais réels prendra en charge la somme demandée par le spécialiste, sans plafond de remboursement.

 

Dans quels cas est-il préférable de choisir une complémentaire santé frais réels ?

Pour commencer, une mutuelle frais réels vous rembourse les dépassements d’honoraires, susceptibles d’être pratiqués par certains médecins spécialistes.

 

Autres point intéressant : la prise en charge des frais de chirurgie, d’anesthésie ou encore d’hospitalisation, qui peuvent s’avérer onéreux. Certes, la Sécurité sociale prend en charge des frais d’hospitalisation à hauteur de 80%, mais ce remboursement n’inclut pas le forfait hospitalier, les frais annexes tels qu’une chambre particulière, et autres services. Une mutuelle frais réels remboursera ces sommes en totalité, ce qui est un avantage non négligeable.

 

Si vous envisagez d’avoir un enfant, une mutuelle frais réels présente également un intérêt. Elle remboursera en intégralité le coût d'une grossesse, y compris le suivi médical et l'hospitalisation lors de l'accouchement.

 

La réforme 100% santé : un remboursement intégral des soins dentaires, optiques et auditifs

Avec la réforme 100% santé, mise en place progressivement depuis 2019, vous pouvez bénéficier de paniers de soins intégralement pris en charge pour sur de l’optique, du dentaire et de l’auditif.

 

Ainsi, vous pourrez choisir parmi une sélection de lunettes, appareils auditifs et prothèses dentaires sans aucun reste à charge. Sachez toutefois que pour bénéficier de l’offre 100% santé, vous devez souscrire une mutuelle dite « responsable ».

Partager sur les réseaux sociaux