Santé-Prévoyance
Quelles assurances sont nécessaires pour bien protéger votre famille ?

Quelles assurances sont nécessaires pour bien protéger votre famille ?

Au quotidien, nous ne sommes jamais à l’abri d’un accident domestique, d’un préjudice causé par un tiers, etc. Souscrire une assurance pour protéger sa famille peut donc s’avérer très utile. Découvrez les assurances utiles pour préserver vos proches.

La garantie Responsabilité civile vie privée (RC)

Il s’agit d’une garantie qui protège votre responsabilité civile : l’assureur prend en charge la réparation du dommage que vous avez causé à autrui. Elle intervient lorsqu’un dommage corporel, matériel ou immatériel est causé à un tiers par l’assuré ou par :

 

  • ses ayants droits,
  • ses préposés (jardinier, baby-sitter…),
  • ses animaux domestiques,
  • ses objets et biens mobiliers, qu’il soit propriétaire ou gardien.

La garantie responsabilité civile est automatiquement incluse dans les contrats d’assurance habitation.

 

La garantie des accidents de la vie (GAV)

La garantie des accidents de la vie (GAV) assure les personnes victimes d’accidents dans le cadre de leur vie privée ayant entrainés des dommages corporels, ou le décès. Il s’agit de la seule assurance qui indemnise la victime, même lorsqu’il n’y a pas de tiers responsable. La GAV assure la protection de la famille au complet. De plus, le contrat prévoit souvent des prestations d’assistance : aide-ménagère, garde d’enfant, etc.

 

Bon à savoir : pour protéger aussi votre animal de compagnie (chien, chat…), pensez à souscrire une assurance animaux.

 

L’assurance invalidité

L’invalidité désigne l’incapacité permanente d’effectuer certaines activités professionnelles. Une assurance invalidité prévoit le versement d’un capital ou d’une rente pour compenser la perte de vos revenus si vous êtes dans l’impossibilité partielle ou totale de travailler. Elle intervient en complément des indemnités versées par la Sécurité sociale, souvent insuffisantes, pour vous permettre de maintenir votre niveau de vie et celui de votre famille.

 

En savoir plus Protéger mes proches en cas d’accident

 

​L’assurance décès

L’objectif d’une assurance prévoyance décès est de mettre vos proches à l’abri du besoin si vous veniez à disparaitre. Ainsi, en cas de décès de l’assuré, les bénéficiaires désignés au contrat perçoivent un capital ou une rente.

 

Ces versements peuvent permettre à votre conjoint et à vos enfants de conserver un niveau de vie similaire. Il existe même une rente éducation, versée spécialement pour financer les études de vos enfants.

 

L’assurance obsèques

Une assurance obsèques sert à anticiper le financement de vos obsèques, en partie ou en totalité. De cette manière, votre famille n’aura pas à supporter l’organisation et les frais des obsèques, souvent importants, lors de votre disparition.

 

Il existe deux types de contrats assurance obsèques. Le contrat en capital prévoit le versement d'un capital aux bénéficiaires chargés de financer les obsèques, ainsi que des services d'assistance. Quant au contrat en prestations, il inclut la prise en charge du financement des obsèques et leur organisation par un opérateur funéraire.

 

L’assurance dépendance

La dépendance désigne une perte d’autonomie, empêchant de réaliser seul des actes de la vie quotidienne. Les frais qui découlent de cette situation sont souvent très importants.

 

Une assurance dépendance garantit une protection financière en cas de perte d’autonomie, via le versement d’une rente mensuelle. Certains contrats offrent la possibilité de toucher un capital pour financer les aménagements de son domicile.

 

Contrairement à une complémentaire ou une assurance santé, qui améliore le remboursement de vos soins, un tel contrat de prévoyance permet de vous venir en aide financièrement dans votre quotidien.

 

L’assurance vie

L'assurance -vie est un produit d’épargne souple qui bénéficie d’une fiscalité avantageuse. Elle offre la possibilité de se constituer une épargne, mais également de transmettre son capital à des bénéficiaires désignés lorsque survient le décès de l’assuré.

 

En effet, en cas de décès du souscripteur, le capital et les intérêts seront transmis aux bénéficiaires qu’il aura librement choisi, et ce, sans être soumis aux droits de succession.

 

Ainsi, si l’assurance vie est généralement utilisée pour se constituer un complément de revenus une fois à la retraite, c’est également un excellent outil de transmission.

 

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux