Agences Agences
important FAQ
chat Contact
Entreprise : combien coûte un dispositif de dépendance collective ?

Entreprise : combien coûte un dispositif de dépendance collective ?

Faire bénéficier vos salariés d’un dispositif de dépendance collective est un facteur d’attractivité et de fidélisation pour votre entreprise. Mais savez-vous quel type de contrat mettre en place et quel en sera le coût  ?

Qu’est-ce qu’un dispositif de dépendance collective ? 

La dépendance collective est l’une des garanties qui peut être incluse dans un contrat de prévoyance collective. Cette protection est souscrite au bénéfice des salariés pour renforcer leur protection sociale.  

 

En cas de perte d’autonomie, le salarié pourra percevoir une rente pour faire face aux conséquences financières. 

 

Les différents types d'assurance dépendance collective  

L’assurance dépendance collective fonctionne différemment selon le type de contrat : 

  • la garantie dépendance liée à l’entreprise : le salarié perçoit une rente viagère s’il est en activité dans l’entreprise. La couverture ne peut pas être activée si le salarié a quitté l’entreprise, quel que soit le motif (démission, licenciement, retraite) ; 
  • la garantie dépendance viagère : le salarié continue de bénéficier de la garantie après avoir quitté l’entreprise ; 
  • la garantie à points : les cotisations permettent de cumuler des points. Ces points seront convertis en rente viagère si le salarié est touché par la dépendance. 

 

Bon à savoir : L’assurance dépendance est un contrat à fonds perdus. Autrement dit, si vous ne vous retrouvez jamais en situation de dépendance, l’argent versé sera définitivement perdu. Le choix d’une assurance vie avec option dépendance permet de récupérer son épargne sous forme de capital ou de rente 

 

Comment les coûts sont-ils répartis entre l’employeur et les salariés ? 

Grâce aux offres collectives négociées par les partenaires sociaux, le coût d’une dépendance collective est inférieur au coût d’une protection individuelle

  • la mutualisation permet de réduire les tarifs, 
  • l’employeur prend généralement en charge une partie des cotisations, souvent à hauteur de 50 %, le reste étant à la charge du salarié.  

 

Bon à savoir : En cas d’adhésion obligatoire à l’assurance collective, les salariés peuvent déduire leurs cotisations de leur revenu imposable. Les cotisations de l’employeur sont également déductibles du résultat imposable et en partie exonérées de charges sociales. 

 

De quoi dépend le coût d’une assurance dépendance collective ? 

Le tarif d’une assurance dépendance collective varie selon l’entreprise en fonction de : 

  • ses effectifs
  • du profil de ses salariés : âge, sexe, situation familiale, 
  • du niveau de couverture choisi. 
Partager sur les réseaux sociaux