Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Quel est le coût d'une garantie arrêt de travail ?

La mise en place d’une garantie arrêt de travail ne fait pas partie des obligations de l’entreprise. L’employeur peut toutefois offrir cette protection à ses salariés, en souscrivant une assurance prévoyance collective. Toutes nos réponses sur le coût de la cotisation et le choix du contrat.

Quel est le coût d'une garantie arrêt de travail ?

Quelle indemnisation en cas de maladie ou d’accident d’un salarié ?

Un salarié en arrêt de travail pour maladie ou accident a droit à une indemnisation :

  • la Sécurité sociale verse une indemnité pour cet arrêt journalier, qui représente 50% du salaire de base (dans la limite de 46 € bruts/jour),
  • l’employeur maintient une rémunération brute de 90% les 30 premiers jours, puis de 66,6% les 30 jours suivants.

 

Cette indemnisation est accordée :

  • après un délai de carence de 3 jours,
  • pendant une période de temps limitée.

 

Une assurance pour couvrir le risque d’arrêt de travail

Les conséquences d’un arrêt de travail peuvent être lourdes pour un salarié. En effet, le montant total des différentes indemnisations perçues peut être bien inférieur à son salaire mensuel. Par conséquent, cet arrêt risque d’entraîner une forte baisse des ressources de la famille.

 

Pour se prémunir de ce risque, il existe une garantie arrêt de travail proposée par les contrats de prévoyance. Cette garantie assurance vient compléter l’indemnisation légale de la Sécurité sociale et de l’employeur. Ainsi, le salarié en arrêt maladie touchera un revenu quasi-identique, voire identique, à son salaire.

 

Bon à savoir : un contrat de prévoyance peut être souscrit à titre individuel ou par l’entreprise, si celle-ci souhaite offrir une protection renforcée à l’ensemble de ses salariés.

 

Quel est le coût de cette assurance prévoyance pour l’entreprise ?

Les différents contrats de prévoyance collective apportent des garanties plus ou moins fortes, et donc un niveau de protection plus ou moins élevé. C’est la qualité de la protection offerte qui détermine le coût de l’assurance prévoyance.

  • Certains contrats limitent la garantie au versement d’indemnités journalières en cas d’incapacité de travail temporaire. D’autres contrats prévoient également le versement d’une rente invalidité, d’une rente décès…
  • Certains contrats proposent le versement de 60% ou 70% du salaire de base, alors que d’autres contrats permettront de toucher 100% du salaire.
  • Certains contrats instaurent un délai de franchise.

 

Selon la formule choisie, le coût de la cotisation prévoyance varie donc fortement. Plus que le coût de la cotisation, réparti entre l’entreprise et le salarié, c’est le rapport qualité/prix qu’il faut étudier. Pour cela, il faut donc prêter attention aux garanties offertes et leurs conditions de mise en œuvre.

 

Partager sur les réseaux sociaux