Agences
FAQ
Contact

Quel remboursement pour une consultation d’un médecin gynécologue ?

Le suivi gynécologique est primordial tout au long de la vie d’une femme. La consultation d’un gynécologue et les actes associés sont en partie remboursés par la Sécurité sociale. Mais pour une bonne prise en charge du ticket modérateur et des éventuels dépassements d’honoraires, bien choisir sa mutuelle est indispensable. Nos explications.

Dans quels cas faut-il consulter un gynécologue ?

Dès le début de l’activité sexuelle, puis tout au long de sa vie, une femme est amenée à consulter régulièrement un gynécologue, au moins une fois par an. Le gynécologue intervient notamment pour des actions de prévention et de dépistage, le suivi de la grossesse, la prise en charge de la ménopause.

 

La consultation gynécologique permet :

  • d’anticiper d’éventuelles maladies, comme un cancer du col de l’utérus par un frottis ou un cancer du sein avec la palpation de la poitrine, 
  • d’assurer le suivi du moyen de contraception choisi,
  • de traiter des problèmes d’inconfort lors des relations sexuelles…

Faut-il respecter le parcours de soins pour une consultation gynécologique ?

Le gynécologue est un médecin spécialiste. Mais il est possible de le consulter directement, c’est-à-dire sans rendez-vous préalable et sans ordonnance de votre médecin généraliste. Cet accès direct, hors parcours de soins coordonnées, est possible pour :

  • les examens cliniques périodiques, 
  • les actes de dépistage, 
  • la prescription et le suivi d’une contraception, 
  • le suivi de grossesse,
  • l’IVG médicamenteuse.

 

Pour d’autres motifs de consultation, vous devrez respecter le parcours de soins coordonnés. Cela signifie que vous devrez d’abord passer par une consultation de médecin traitant si vous souhaitez bénéficier d’une prise en charge maximale de la Sécurité sociale.

 

Bon à savoir : pour bénéficier du meilleur taux de remboursement de la Sécurité sociale, vous devez avoir déclaré un médecin traitant même si les soins gynécologiques prévus permettent un accès direct.

Quel remboursement Sécurité sociale du gynécologue ?

Le tarif de remboursement et le taux de remboursement de la Sécurité sociale varient selon :

  • le respect ou non du parcours de soins coordonnés,
  • le secteur de conventionnement du gynécologue.

 

Si vous avez déclaré un médecin traitant et respectez le parcours de soins ou l’accès direct spécifique, le remboursement de la Sécurité sociale est de :

  • 70% pour une consultation au tarif de base fixé à 30€ chez un gynécologue conventionné secteur 1, soit 20€ après retenue de 1€ de participation forfaitaire,
  • 70% pour une consultation au tarif de base fixé à 23€ chez un gynécologue conventionné secteur 2, soit 15,10€ après retenue de 1€ de participation forfaitaire.

 

Si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, la Sécurité sociale applique un taux de remboursement de :

  • 30% pour une consultation au tarif de base fixé à 25€ chez un gynécologue conventionné secteur 1, soit 6,50€ après retenue de 1€ de participation forfaitaire,
  • 30% pour une consultation au tarif de base fixé à 23€ chez un gynécologue conventionné secteur 2, soit 5,90€ après retenue de 1€ de participation forfaitaire.

 

Bon à savoir : certains actes gynécologiques bénéficient d’une prise en charge intégrale. Il s’agit par exemple des actes liés à l’IVG, la grossesse, la fécondation in vitro (après entente préalable avec un médecin-conseil de l’Assurance maladie), et la mammographie de dépistage pour les femmes de 50 à 74 ans.

Quelle mutuelle choisir pour augmenter votre remboursement ?

Pour améliorer le remboursement d’une consultation gynécologique, surtout en cas de dépassements d’honoraires, vous devez disposer d’une bonne complémentaire santé. Veillez bien à ce que votre assurance santé soit performante dans la prise en charge des actes et soins médicaux importants pour vous.

 

Une assurance complémentaire santé standard permet de compléter le montant de remboursement de la Sécurité sociale. Pour cela, elle affiche un taux de remboursement de 100% de la base de remboursement. Cela signifie que le ticket modérateur est payé par votre mutuelle santé. Dans l’exemple d’une consultation d’un gynécologue de secteur 1 à 30€, votre mutuelle vous verse 9€ pour compléter le remboursement de 20€ de la Sécurité sociale.

 

Pour bénéficier d’une prise en charge des dépassements d’honoraires, vous devrez choisir un contrat offrant des garanties supérieures avec des taux de remboursement de 200%, 300% voire 500%. Une bonne mutuelle gynécologue vous octroie ainsi un remboursement gynécologue secteur 2 intéressant.

 

Dans l’exemple d’une consultation d’un gynécologue de secteur 2 à 50€, une mutuelle santé de qualité est essentielle car le remboursement de la Sécurité sociale se limite à 15,10€ (23€ X 70% - 1€ de participation forfaitaire). Ainsi :

  • une assurance santé 100% vous rembourse seulement 6,90€, et vous oblige à payer 28€ de votre poche,
  • alors qu’une assurance santé 200% vous rembourse 29,90€, et réduit votre reste à charge à 5€.

 

Bon à savoir : dans votre contrat d’assurance santé, les garanties sont le plus souvent exprimées sous forme d’un pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Mais parfois, les garanties peuvent être proposées sous la forme d’un forfait annuel, ou plus rarement aux frais réels. 

Partagez :

Nos offres de mutuelle santé pour votre famille et vous

Découvrez nos conseils sur la même thématique

Des questions ?

Comment être remboursé de mes frais de santé ?

S'il s'agit de soins remboursés par le régime obligatoire : Dans tous les cas, votre dossier doit être traité par votre régime de base avant de nous parvenir. Si vous avez reçu votre décompte de la Sécurité sociale avec le message suivant : "Pour faciliter...

Taux de cotisations prévoyance / frais de santé des conventions collectives nationales

Afin de connaître les taux de cotisations prévoyance et/ou frais de santé de la convention collective dont dépend votre entreprise, nous vous invitions à la sélectionner dans la liste ci-dessous, en cliquant sur le lien correspondant (pour des informations...

Courrier/mailing de relance ou mise en demeure cotisations entreprise

Attention, les informations communiquées ci-dessous concernent uniquement vos contrats prévoyance-santé, prévoyance collective et retraite supplémentaire.   Pour toute question concernant les cotisations de vos contrats de retraite complémentaire (ARRCO-AGIRC),...

Accéder à l'assistant virtuel sur les Conventions Collectives Nationales (CCN)

Nous vous invitons à interroger notre assistant virtuel pour obtenir les informations dont vous avez besoin liées à votre Convention Collective Nationale : cotisations, adhésions, bulletins, formulaires, notices, etc. Pour y accéder, cliquez  sur le bouton...

Comment percevoir la prime de naissance ?

Nous prévoyons dans certains de nos contrats le versement d’une prime de naissance. Nous vous invitons à déposer votre demande de versement en joignant l'acte de naissance de votre enfant (ou l'acte précisant la notion d'adoption) depuis votre espace...